La longue vie de l'Orchestre Cucurbital ...par l'ensemble Polissons sur courges

par Happy Courges

Faire un don

La longue vie de l'Orchestre Cucurbital ...par l'ensemble Polissons sur courges

par Happy Courges

Faire un don

Cet ensemble, Polissons sur Courges, au projet incroyable et original sur instruments en cucurbitacées, a besoin de vous pour se développer.

Bonjour à toutes et tous, et un grand Merci à tous nos donateurs du moment !

Belle année 2018 à toutes et tous! Qu'elle vous soit douce et ensoleillée ... 

Un ensemble de musiciens avec des instruments en courges ! Incroyable, original, fou, inouï et inédit !

  Vous ne nous connaissez peut-être pas encore!  Voici  un projet très original de  L’ensemble Polissons :

     Gwénaël Bihan aux vents,    Valérie Dulac aux cordes   et    Henri-Charles Caget  aux percussions…

Nous sommes les trois fondateurs de l’ensemble Polissons, ensemble que nous avons créé en 1997.  De nombreux concerts, et un travail partagé de 20 ans, et oui… ça ne nous rajeunit pas… nous ont permis de consolider notre amitié, notre complicité et notre joie de jouer ensemble !

 


 

Polissons pendant  16 ans, c’était :

Des concerts sur les traces de musiques du Moyen-âge, un cocktail de mélodies et rythmes avec un langage d’aujourd’hui  y mêlant parfois l’improvisation sous différentes formes, et nous avons invité des musiciens chanteurs et instrumentistes à nous rejoindre pour certains programmes.

Depuis 2013, Polissons est devenu :   Polissons sur Courges ou l’Orchestre Cucurbital

                              Et a besoin de vous pour se développer et continuer sa grande expérience !!

  

 

 

Pourquoi ce nouveau nom? Vous comprendrez avec le panneau ci-dessus et le texte ci-dessous!

L’idée a germée dans la tête d’HC, qui a imaginé faire un orchestre d’instruments uniquement en cucurbitacées ou plus communément en calebasses … et de faire ça avec Polissons car le répertoire s’y prêtait et nos diverses expériences musicales aussi. Et il savait qu’on allait le suivre…

Les courges ou calebasses, (c’est la même très grande famille des cucurbitacées ) ont toujours intrigué avec leurs coques séchées si robustes qu’elles constituent un matériau imputrescible, étanche et d’une grande résistance. Ces qualités naturelles étonnantes expliquent leur rôle domestique, d’objet rituel ou leur usage musical.  Des instruments en courges, il en existe déjà depuis la nuit des temps dans certaines contrées plus ou moins lointaines et notamment des percussions.

                                        




En route…

Ce projet au départ aussi ambitieux qu’improbable est devenu réalité ! Depuis 4 ans, nous avons vécu des moments forts !

Comment allions-nous nous y prendre pour avoir tout un panel d’instruments en courges, que l’on  puisse jouer et qui puissent sonner ? ! Drôle de pari et de défi…

D’abord l’élaboration des instruments ne fut pas une mince affaire et nous a pris quelques mois (seulement…)  en faisant appels à des luthiers et facteurs d’instruments passionnés et spécialisés dans le maniement de ce végétal,  et qui ont joué le jeu et nous ont aidé dans la réflexion et la fabrication des instruments.

 

Nous vous les présentons ci-dessous, ce projet vit entre-autre largement grâce à eux :

 

Pierre-Alexis Cabiran a réalisé les diverses muses (muse simple ou muse à bourdon en érable avec anches en roseau, chacune dotée d’une capsule et d’un pavillon en calebasse), un tympanon (caisse en grosse calebasse hémisphérique), un tambourin à cordes (trois choeurs de deux cordes), une vièle à archet dotée de trois cordes ainsi qu’une autre vièle à archet plus conséquente (de la tessiture du violoncelle) et un calachon à trois cordes (luth sur caisse en calebasse), une harpe.

Bernard-Pascal Rajerison est le facteur des différents ocarinas dotés de “becs” en palissandre rapportés sur diverses calebasses.

Damien Bardonnet a fabriqué la structure de la batterie cucurbitale ainsi qu’un tambour tournoyant, un tambour grave, une derbouka, un tonnerre.

Jeff Barbe a concocté différentes flûtes avec des formes des plus improbables, poussées dans son jardin en Ardèche…y compris des doubles flûtes à bourdon reliées par une coloquinte… un ocarina géant…

 




L’autre affaire, ce fut d’arriver à les  jouer, nous avons apprivoisé peu à peu la facture de chaque instrument, sa tonalité, la texture, la matière, le son…

Cet instrumentarium inédit met en valeur le caractère à la fois mystérieux, méditatif, festif et dansant de ces végétaux. Les sons sont très particuliers, incomparables à d’autres. Proche de sons sous-marins, sons organiques, magiques…

Et ce fut une révélation… De notre longue expérience de musiciens touchant à plusieurs esthétiques, nous n’avions jamais eu cette impression d’homogénéité, de mélange de sons dû au fait certainement que tous ces instruments sont fabriqués avec le même matériau…

Vous allez dire que justement la diversité fait la richesse en général !! oui oui certes mais là finalement, l’inverse est aussi vérifié… Ces sons sont envoûtants…

 Nous avons aussi  eu la chance d’être accompagnés dans ce projet par les Editions Lugdivine  (fournisseur de pas mal d’instruments de percus et un film vidéo de toute l’expérience réalisé pour témoigner de chaque étape du processus « de la graine à la création d’œuvres artistiques musicales… »), ainsi que par la Cité de la Voix à Vézelay (89) et son directeur Nicolas Bucher qui nous a accueilli lors de trois résidences et cru en nos premiers concerts un peu fous…

Depuis, nous avons fait, hormis une vingtaine de concerts, des actions pédagogiques et partagé des expériences fortes avec des enfants et ados qui nous ont permis de voir que ce concept n’était pas sans résultat et nous continuons donc l’aventure de plus belle…. Nouveaux instruments, nouvelles musiques, nouvelles créations en perspectives…

 et nouveaux musiciens! Qui s'y frotte s'y pique, le dernier arrivé est Philippe Roche aux cordes pincées... à suivre... 

Au passage, on peut saluer Jean-Christophe Désert qui est notre homme à tout faire  ingénieur du son/ éclairagiste/ régisseur/bricoleur  indispensable!!







Que jouons-nous comme musiques ?       

      


Des musiques monodiques du moyen-âge, des musiques traditionnelles, remixées dans différents styles (afro, pop, etc…), des compositions personnelles, de l’impro et des créations, pièces commandées à des compositeurs d’aujourd’hui…

Deux créations déjà : "... Comment il faut aimer.." en 2015 de Robert Pascal pour voix, instruments et bande avec Anne Delafosse, notre chanteuse-courges

                                   et "Résonance végétale " en 2017 de Xu Yi pour instruments, vidéo et bande (en partenariat avec l’ENS de Lyon)

 

Pour résumer, Une Rencontre fascinante entre des cucurbitacées, des musiciens, des luthiers et                                                               facteurs d’instruments et  des compositeurs…

 Ce «fantasme végétal »  a donné naissance à des musiques  interprétées telle une invitation au voyage dans un univers inconnu… et donc… 







                                                      Happy birthday!

Pour fêter nos vingt ans d’existence de Polissons, nous voulions graver notre aventure, promouvoir et garder trace de ce beau projet courgesque de deux manières !

Un disque, de musiques inédites sur instruments inédits, une grande première mondiale donc…

Un disque est porteur de mémoire … Il reste un objet à offrir, à partager, à donner, tout autre qu’un lien virtuel…  Et la qualité sonore reste aussi quelque chose d’essentiel et d’irremplaçable…

-   Ainsi qu’un reportage vidéo, support vraiment  incontournable de nos jours, qui retracerait divers moments  au contact de nos chères courges… un outil de promotion, une carte de visite actuelle...

 L’enregistrement va se passer dans un Studio à Cailloux sur Fontaines dans le Rhône les 17 et 18 décembre 2017, ainsi que la vidéo qui sera faite le 18 en profitant du beau lieu et du travail d’enregistrement…



A quoi servira l'argent collecté?

Les projets participatifs sont un bon moyen de participer justement à des projets communs qui ne peuvent pas forcément voir le jour sans cela… et c’est aussi le moyen de défendre des projets originaux et particuliers et de les faire vivre...

Pour cela donc, nous avons besoin de vous, de votre soutien… De votre participation à la réalisation de ce disque et de ce teaser, participation financière certes mais pas que... quelques bons arguments!

-Ce projet de supports audio et vidéo est le premier  de Polissons sur courges !

-Vous êtes curieux de découvrir ou réentendre ces instruments et leurs sons magiques

-Vous allez défendre un projet innovant, créatif  et très original et soutenir des musiciens en quête permanente de nouveautés…

-Vous allez avoir un geste citoyen, à l’écoute de la culture, artisanal, artistique et musical…

-Nous aider à fêter notre anniversaire ! 20 ans de travail commun sans embrouille ce n’est pas rien !! hihihi…

-Faire que cet orchestre grossisse et regroupe à terme toutes les familles d'instruments...

-La musique adoucit les mœurs… et les cœurs….

 A vous de mettre une pierre de plus à l’élaboration de tels projets, importants pour tous !


Le coût d’un projet  comme celui-là  que vous puissiez vous rendre compte :

Coût du Studio avec son ingénieur du son pour deux jours comprenant enregistrement, mixage et mastering   1100€

Pressage du disque/ sortie chez un label 800€

Coût de la préparation artistique  1300€

Coût du reportage vidéo avec son chargé de projet et son monteur  pour un jour  et montage/mixage et diffusion sur divers réseaux   1200€

Trajets des vidéastes  100€

Frais pour les contreparties 200€

Soit 4700€


PS: Vos dons sont déductibles des impôts à 66%, par exemple si vous donnez 10€, vous  donnez en réalité 3,40€! Si vous donnez 20€, ce sera en réalité 6,80€ etc... Nous vous fournirons un reçu fiscal de déduction. Merci!

 

BONUS : le reportage vidéo sera accessible à tous en ligne dès sa sortie et nous vous en informerons…


A suivre dans les jours à venir, nos prochains concerts, des infos diverses, des photos, des vidéos pour nous suivre pas à pas.....   


 

Petit journal de bord:


17 décembre et 18 décembre: D'abord un grand merci à nos premiers donateurs! Nous vous sommes très reconnaissants!

Et ça y est! c'est dans la boîte!


Nous avons passé deux jours supers dans le studio d'enregistrement de Pascal Cacouault, ingénieur du son, à Cailloux sur Fontaines dans le Rhône. 
Un très beau lieu propice à la concentration et à un chouette travail... regardez les belles photos...
Christophe Cornubert de l'agence 3foisc.com est aussi venu nous filmer pour le reportage vidéo...Il est arrivé, bravant le froid et la neige, content de trouver un peu de chaleur et un endroit joli pour de belles images!
Nous sommes très contents et nous espérons que vous le serez aussi!


                                 




Vous trouverez aussi :

Petite histoire de la cucurbitacée : Qu’elles s’appellent Calebasses, Cabassas, Gourdes, Gourd, Calabash ou Cougourdons, qu’elles proviennent d’Afrique, d’Asie d’Amérique, d’Océanie ou d’Europe, les cucurbitacées ont, de tout temps et dans toutes les civilisations, suscitées la curiosité, séduit ou fasciné. Une fois séchées, puis évidées elles sont dotées d’une coque si dure qu’elle constitue un matériau permettant des utilisations aussi diverses qu’exceptionnelles. Imputrescibles, étanches, isothermes et d’une grande résistance, elles combinent des qualités naturelles étonnantes qui expliquent à la fois leur rôle domestique, leur fonction d’objet rituel, voire magique, leur utilité “pratique” et bien entendu leur usage musical.

Et si, en matière d’organologie, la calebasse avait été le matériau de base qui a inspiré les facteurs et luthiers pour confectionner tous les instruments qui peuvent exister ? Diverses recherches dans ce domaine ont été menées par plusieurs pionniers parmi lesquels il faut citer Yves Rousguisto ou Raoul Gagliolo. 


A très vite pour des nouvelles de l'élaboration du disque et de la vidéo !!

31 décembre! Un grand merci encore à vous nos chers donateurs et nous vous souhaitons à tous une belle année 2018, musicale ou pas mais douce et ensoleillée!

Des petites nouvelles de nos courges: depuis l'enregistrement, nous avons reçus les premiers montages faits par Pascal, que nous écoutons petit à petit pour choisir telle ou telle prise...  
Vous trouverez ci dessous si cela vous dit un petit historique de nos anciens et futurs concerts ou projets pédagogiques et quelques photos...


 Un chemin déjà bien rempli:


2013-2014  Cité de la Voix à Vézelay (89)  trois résidences de création et actions pédagogiques à la crèche et l’école primaire de Vézelay. Concerts de restitution lors d’un week-end musical 20&21 juin 2014.

26 Février 2015 Compagnie Hallet Egayan Création de notre commande de pièce à Robert Pascal

25 Juin 2015 Festival Festin Musical (42) Ste Croix en Jarrez

17&18 Octobre 2015 Festival des Courges Parc de la tête d’or Lyon we musical !

Février-Mai 2016 St Junien (86) La mégisserie  gros projet pédagogique avec des classe de Segpa et des Cap menuiserie. Restitution et Concert le 27 mai 2016

4 mai 2016  Festival de Largentière (07)

9 Septembre 2017 Concert à La Taverne de dada St Romain au mont d’or (69)

10 Septembre 2017  Festival La note éclose Cluny (71)

14,15,16 Septembre 2017  Tournée en Beaujolais avec « L’Epicerie Culturelle ». 12 concerts en trois jours dans des villages différents…

12-14 Octobre  Evénement-concerts avec l’ENS de Lyon dans le cadre de la semaine de l’Anthropocène, création de notre commande à la compositrice Xu Yi…

17-18 décembre  2017  Cd et teaser à Cailloux sur fontaines

10 mars 2018  Lyon (69) Concert sortie du CD

date à définir Chambéry concert

11-12 Juillet 2018  Monts d’ardèche (07) festival



A très bientôt pour de nouvelles infos!!


16 Janvier 2018! des petites nouvelles...

Nous avons donc fait plusieurs séances pour les écoutes et les choix de prises pour le montage... ça avance, ça avance...

Vous trouverez ci dessous des petits articles sur nos facteurs d'instruments! Vous allez voir comme ils sont forts et comme c'est bien qu'ils soient là!:

Jeff Barbe , facteur de flûtes:     

Installé en Ardèche, il est facteur de flûtes réputé depuis maintenant 35 ans! ....Et il est aussi musicien et gravite au sein de divers ensembles et festivals....Vous pouvez vous rendre sur son site, vous verrez, son travail et sa démarche sont très intéressants.......et il a fait pousser des cucurbitacées dans son jardin, qu'il a lui-même séchées, étuvées et sculptées afin d'obtenir de beaux instruments et qui jouent! et qui ont un son unique au monde, puisque ce sont des courges uniques avec une forme unique.... Il a donc fait toutes les flûtes de Gwénaël et d'autres sont en commande... Et aussi l'ocarina géant, poussé dans son jardin....

www.jeff-barbe.fr



Pierre-Alexis Cabiran, facteur de plein de choses...
Pierre-Alexis, quant à lui, est installé à Arras...Il est professeur des écoles de longue date et musicien amateur mais très éclairé!! guitariste, chanteur etc...
Et il a toujours été passionné par les instruments et fabrique depuis longtemps des copies en tous genres d'un instrumentarium varié mais notamment inspirés du moyen-âge. Vents, percussions et cordes pincées  n'ont plus de mystère pour lui. 
Pour les cordes frottées c'était une première pour lui, et superbe résultat, sont nées deux sortes de vièle, une petite de la même tessiture qu'un alto et une grosse de la tessiture d'un violoncelle... Valérie est allée à plusieurs reprises chez lui à Arras pour élaborer ces instruments d'un commun accord...
Il a donc fait une muse , instrument à anche double... Vous reconnaîtrez son son à coup sûr..
Il a fait un tambour à cordes, un tympanon ( sorte de cymbalum médièval.. ça ne vous dit rien de plus...), un cistre ( sorte de guitare banjo 3 cordes ), un calachon ( assimilé à une grande guitare à trois cordes...),
et nous a fait cadeau de deux harpes qui sont vraiment très chouettes et sonnent très bien....
 


Damien Bardonnet: pour nous il a bossé sur la percussion, mais il sait travaillé tout un tas de matériaux...
Il vit à Couzon au mont d'or à côté de Lyon, et en vrai dans la vie, il est facteur d'instruments à vents et principalement de cornets à bouquins. Allez voir son site ça vaut le coup: www.dbardonnet.com
Pour Henri-Charles, il a conçu et fabriqué le portique en bois qui porte toutes les percussions, avec des petites astuces pour que ce soit à la fois pratique, pliable et joli! Il a aussi fabriqué des trépieds pour les tambours bara, et mis une peau animal sur une ENORME calebasse qui sert de grosse caisse... une derbouka, un tonnerre (instrument qui imite le tonnerre avec un ressort coincé dans une calebasse) etc....
Tout un beau travail aussi de réflexions et recherches communes....



Jean-Bernard-Pascal Rajerison, facteur d'ocarinas:
Jean-Bernard-Pascal Rajerison est un maître-artisan malgache, spécialisé dans la facture d’instruments qui mêlent tradition et création.
Musicien, chercheur et artisan , il conçoit ses instruments à partir de matériaux soigneusement choisis pour les fabriquer avec un savoir faire hors du commun. Nous avons trouvé ses instruments chez les éditions Lugdivine, et Michel Asselino, son directeur, nous a guidé dans nos demandes et commandes en fonction des tessitures que nous voulions. Nous en avons donc de différentes tailles que nous appelons XL, L, M, S et XS...10 en tous avec celui XXL de Jeff Barbe... 
Belle rencontre à distance malheureusement... peut-être un jour... 
    




Voilà pour les petites infos, merci à eux et leurs véritables talents!!!
à très bientôt!!





Notre équipe


 Nous trois : l'ensemble Polissons  Gwénaël Bihan, Valérie Dulac et Henri-Charles Caget musiciens
 et derrière nous, pour la gestion de l'assoc Happy Courges  :  Catherine Veillet, présidente, Anne-Catherine Vinay trésorière...

www.orchestre-cucurbital.fr

https://www.facebook.com/Polissons   








Donner 5 euros

merci

un paquet de graines de courges mélangées faites maison!

Donner 10 euros

merci merci

+une carte postale de Polissons sur courges

Donner 15 euros

merci merci merci

+ deux plages mp4 du cd

Donner 20 euros

merci beaucoup

+ le cd en cadeau envoyé chez vous

Donner 30 euros

merci beaucoup vraiment!

+ votre nom dans la pochette du cd

Donner 40 euros

merci merci vraiment beaucoup!

+ une invit à un concert de l'ensemble

Donner 50 euros

mille mercis

+ deux invits à un concert de l'ensemble

Donner 100 euros

dix mille mercis

+assister à une repet de l'ensemble

Donner 300 euros

treize mille mercis

+ un concert privé organisé pour vous

Donner 500 euros

on ne sait plus comment vous remercier!

+ un instruments de percus en cucurbitacées

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Vous êtes une entreprise ?

Devenez mécène de notre projet et boostez notre levée de fonds en abondant les dons des internautes !

En savoir plus
J

Jean CAGET

17/01/2018
J

JB Dumora

16/01/2018
p

philippe wucher

16/01/2018
Signaler la page