Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Hélio Films pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Mauvaise graine

par Hélio Films

un documentaire sur une paysanne-herboriste

Vivre au milieu des plantes

« Je cultive des plantes, je cueille en sauvage et je les transforme, dans le massif des Bauges. explique Fanny sur son stand au marché bio. Vous connaissez la gemmothérapie ? »
« Oui... lui répond une consommatrice. J'espère qu'on va y revenir, aux plantes. »
Sur son terrain, dans la nature et dans son labo de transformation, Fanny perpétue des savoirs et des gestes séculaires, héritages des herboristes, des alchimistes et des sorcières.
Elle travaille avec simplicité, passion et respect de la terre et des hommes, cherchant à conserver le sens premier de son métier au milieu de la complexité législative : un retour à l'autonomie pour les premiers soins, une médecine simple, accessible à tous.
Portrait d'une jeune femme passionnée et engagée.
Intention de la réalisatrice
Les herboristes ont longtemps permis à tous, notamment les plus pauvres, de se soigner avec les plantes.
En 1941, sous la pression des lobbys pharmaceutiques, le diplôme d'herboriste est interdit, 
Aujourd'hui, ce métier est interdit en France et pourtant, les citoyens reviennent de plus en plus à des soins naturels, par les plantes.
Fanny est productrice de plantes aromatiques et médicinales dans le cœur des Bauges, en Savoie. Elle cultive des plantes sur son petit terrain, et cueille en sauvage.
Elle transforme ensuite dans son petit laboratoire : macérations solaires, distillation, alcoolatures...
Aujourd'hui, on note un fort retour des consommateurs à se soigner avec les plantes : l'envie de connaître la provenance des produits, d'utiliser des produits plus sains et naturels, et ne plus dépendre uniquement des labos pharmaceutiques.
La façon dont Fanny travaille et dont elle envisage son métier est représentative de ce retour aux plantes. 
Elle a la volonté de réhabiliter des savoirs et des gestes ancestraux, de travailler avec la flore locale et d'être utile à la communauté.
A une époque où tout est breveté, même le vivant, Fanny transmet ses connaissances, ses savoirs-faire qu'elle a elle-même appris d'autres passionnés. 
"Pour moi, le savoir est universel et il doit être transmis, quoiqu'il arrive. Pour moi, le savoir, c'est pas un moyen de faire de l'argent. C'est un moyen de sauver des vies."
Pourquoi nous produisons ce film ?
Réaliser des documentaires est pour nous un acte citoyen, militant. Les sujets que l'association Hélio Films soutient sont des sujets de société, en prise avec les questionnements de notre époque. 
Mauvaise graine est le troisième documentaire long de Bérangère Hauet. 
Son premier documentaire Devenir mères aborde un aspect sensible et tabou de la maternité - la difficulté maternelle - et les injonctions faites aux femmes.
Son deuxième, Courts Circuits, questionne l'engagement citoyen, les actions locales et collectives.
Dans notre quotidien, dans notre engagement associatif, nous privilégions les circuits-courts et les circuits de proximité. Nous avons envie de soutenir des films avec ces mêmes valeurs : des sujets qui me touchent, sur notre territoire, avec une sobriété de moyen.
Pour la production et la réalisation, nous travaillons aussi de façon artisanale : avec une petite équipe de confiance.
Pour la diffusion, la réalisatrice aime accompagner ses films pour un temps d'échange avec le public après la projection, que ce soit dans des salles de cinéma qui soutiennent une certaine idée du cinéma, ou dans lors de projections avec des associations ou des mouvements citoyens.
Une campagne de financement participative
Ce film n'est pas soutenu par le CNC, la région ou une chaîne télévisée. C'est une production "engagée" en circuit court et de proximité.
Le tournage s'est fait sans réels moyens financiers. Le montage est en cours et la sortie du film est prévue pour septembre 2020.
Pour terminer ce film dans de bonnes conditions, pour qu'ils puissent être diffusé en salle de cinéma et édité en DVD, il est essentiel qu'il soit mixé, étalonné... L'argent collecté servira essentiellement à la post-production.
- Mixage-son : 2 000 euros
- Etalonnage : 1 000 euros 
- DCP (support de diffusion cinéma et DVD) : 1 000 euros 
- Salaire monteur : 4 000 euros


Donner 5 euros

Petite graine

Parce que chaque participation a du sens ! Merci pour votre soutien.

Donner 15 euros

Visionnage du film

Recevez un lien temporaire pour visionner le film.

Donner 20 euros

Le DVD

Recevez dans votre boîte aux lettres le DVD du film.

Donner 35 euros

Deux films

Recevez dans votre boîte aux lettres le DVD du film et un DVD d'un des précédents films de Bérangère Hauet

Donner 50 euros

Deux films et un produit de Fanny

La contrepartie précédente (2 DVD) et un produit provenant de la ferme de Fanny, A l'Aunée des Bois.

Donner 150 euros

Projection associative

Vous aurez les droits pour une diffusion non commerciale du film pour votre association ou votre structure.

Donner 300 euros

Mécène

Le nom de votre structure (ou votre nom), ainsi que votre logo au générique de fin dans les soutiens

Donner 500 euros

Grand mécène

Votre logo et le nom de votre structure sur tous les supports de communication avec la mention "Avec le soutien de" (Jaquette DVD, affiches, site internet, générique de fin...)

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Hélio Films. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
Signaler la page