Financement participatif au film Documentaire "Yallah Gaza"

Présentation du projet

"Yallah Gaza" Un nouveau film documentaire pour démystifier les préjugés.

La bande de Gaza est un territoire palestinien de 360 km² où s’entassent 2 millions d’êtres humains. La population est régulièrement bombardée, maintenue dans une terreur permanente et sous blocus terrestre, maritime et aérien israélien.  Comme si on leur refusait toute humanité, Gaza se sent abandonné du monde mais... n’abandonne pas.  Ce film "Yallah Gaza" témoignera de « cette rage de vivre » par une plongée dans la société gazaouie et tentera de comprendre comment on en est arrivé là. Nous parlerons aussi de géopolitique, de sionisme, de politique interne palestinienne, de Droit International, et des motifs d’espoir gazaouis pour paraphraser le grand poète palestinien Mahmoud Darwich : « Nous souffrons d’un mal incurable qu’on appelle l’espoir ".


Origine du projet

Après 2 voyages dans les territoires de Palestine occupée, un premier film "Le char et l'olivier, une autre histoire de la Palestine" (Film qui a attiré 27 000 spectateurs en salle et a été sélectionné dans plusieurs festivals en France et à l'étranger.)  j’ai voulu comprendre et appréhender spécifiquement Gaza, territoire isolé de la Palestine occupée par Israël depuis 1967. Gaza est historiquement un carrefour de peuples et de culture. 3 guerres menées par Israël, ces dernières années faisant des milliers de morts et de blessés majoritairement dans la population civile, n’ont visiblement pas altéré la résilience des gazaouis qui reste un modèle de résistance. Mais comment est-ce-possible ?  J’observe que, bien que sous perfusion d’aides internationales, malgré une pauvreté importante, un taux de chômage abyssal, les palestiniens de Gaza continuent de vivre ou de survivre grâce à un courage et une abnégation qui force le respect des observateurs.  La société y est encore structurée et organisée mais pour combien de temps ? Les  gazaouis sont sous blocus israélien depuis 2007. Ils vivent sous administration du Hamas. Ils subissent les tensions intra-palestiniennes, et continuent cependant de "faire société". Ont-ils le choix ?

 

A quoi servira l'argent collecté ?

Pour votre information mon film précédent "Le char et l'olivier, une autre histoire de la Palestine"  ne m'a pas permis de récupérer l'argent personnel investi . Au delà du sombre calcul purement économique, les convictions étaient plus fortes pour aller au bout du projet.  

« Yallah Gaza » a un budget légèrement plus élevé (détails ci-dessous), en conséquence ce financement participatif revêt toute son importance.   

 La production de "Yallah Gaza" a pu démarrer grâce à mes fonds propres et un financement partiel de la FDHT

Le financement participatif nous permettra :

-de poursuivre les tournages à Gaza , en France ,en Belgique et en Grande Bretagne

-de défrayer les techniciens qui travaillent sur le projet ,à la fois en Europe et à Gaza

-de payer les droits (images et musiques ) et les recherches d’archives

-d’assurer financièrement la post production : Montage , Mixage, Etalonnage


Notre équipe

En Europe je travaille avec un Chef Opérateur : Jérémie Baré, un cadreur et lumière Olivier Epp et parfois avec un ingénieur du son. A Gaza la Direction de tournage est confiée à Iyad Alasttal entouré d'une équipe de 3 techniciens.


Donner 10 euros

Nom au générique

Donner 30 euros

l'affiche du film

Donner 50 euros

DVD du film

Donner 100 euros

DVD et affiche du film

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Hérisson Rebelle Production. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
C
Claire
21/10/2021
D
Danielle
21/10/2021
P
Philippe
17/10/2021
Signaler la page