Himalaya Solaire

Humanitaire - Caritative

L'association Himalaya Solaire aide au développement de villages situés dans la région reculée du Ladakh au Nord de l’Inde, dans la chaîne himalayenne, en leur apportant l'électricité.

Nos actions en cours

À la une

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

Himalaya Solaire est une association caritative étudiante à but non lucratif. Nous sommes actuellement 35 membres. Elle a été créée en 2011 à l’École Nationale Supérieure de Géologie de Nancy. Elle a pour but de subvenir aux besoins en énergie de villages dans la région du Ladakh en Inde. La gestion de cette association se passe d'année en année entre élèves de 1ère année de l'ENSG, et a donc chaque année pour but d'électrifier une nouvelle partie de la vallée du Zanskar en fonction de la demande locale.

Nous travaillons avec de nombreux partenaires qui nous aident à financer notre projet, les partenaires de la mission 2022 sont : la Ville de Nancy et NGE Fondations.

Nos Projets

Offrir aux villages reculés de l'Himalaya indien un accès à l'électricité est un projet complexe. Pour cela, chaque année, les membres collectent des fonds afin de pouvoir acheter le matériel nécessaire à la mise en place de panneaux solaires et les installent eux-mêmes à l’occasion d’une mission au cœur de l’Himalaya d'une durée de 3 semaines.

L’autre composante de notre association est de permettre un échange culturel entre des élèves français (école primaire et collège) et les enfants que nous rencontrons dans les villages indiens. Des projets sont réalisés toute l'année afin de faire découvrir la culture indienne ainsi que la géologie aux élèves des établissements partenaires.

L’association allie donc défi technologique, échange et solidarité envers un peuple culturellement différent.

Pour soutenir notre projet, une cagnotte Leetchi est disponible, le lien est sur la page : http://www.leetchi.com/c/himalaya-solaire-ensg-nancy

Pour suivre l'avancée de notre projet, rejoignez nous sur

Le solaire, une énergie adaptée

Les panneaux photovoltaïques sont une bonne alternative pour des alimentations autonomes car la région bénéficie d'un ensoleillement considérable 300 à 330 jours par an. L'irradiation moyenne est d'environ 2100 kWh/m², contre 1100 kWh/m² dans le sud de la France par exemple.

De plus, notre projet s'inscrit en cohérence avec la politique indienne concernant les énergies renouvelables de manière générale, et plus particulièrement avec l'énergie solaire. Il est indispensable de rappeler que l'Inde fait partie des pays qui ont pris conscience très tôt (avant le protocole de Kyoto) des défis énergétiques qui leur font face. Il y existe un ministère des énergies nouvelles et renouvelables depuis 1992. Le besoin en énergie solaire dans des régions telles que la région himalayenne est d'autant plus soulignée par le fait qu'en 2004, près de 80 000 villages indiens ne disposaient pas de source d'électricité.

Budget et dépenses prévisionnelles

Le matériel nécessaire à la mission représente une somme importante qui englobe les panneaux solaires, les batteries et le convertisseur, ainsi que l'acheminement de ce matériel dans la vallée difficile d’accès, et son entretien.

A noté que les frais de voyages sont à la charge des étudiants qui participent à la mission !

Nos projets passés

Depuis sa création, l'association réalise tous les ans de nouveaux projets :

  • En 2011 : Création de l'association Himalaya Solaire, en collaboration avec Tokspo, afin de subvenir aux besoins en électricités d'une école.
  • En 2012 : Développement de l'association par collaboration avec Électriciens Sans Frontière, et extension du projet à la vallée du Zanskar
  • En 2013 : Mise en place à Ichar de panneaux photovoltaïques ainsi que d'une installation permettant l'éclairage de six salles de cours et l'alimentation de cinq ordinateurs
  • En 2014 : Mise en place à Shing de panneaux photovoltaïques permettant l'alimentation électrique de cinq bâtiments communautaires et électrification du monastère de Phuktal.
  • En 2015 : Mise en place à Chilling de panneaux photovoltaïques et d'un purificateur d'eau.
  • En 2016 : Électrification du village de Cha
  • En 2017 : Electrification du monastère de Tungdè ainsi que des villages de Yal et de Marling
  • En 2018 : Fin de l'électrification du monastère de Tungdè ainsi que des bâtiments communautaires de Shing
  • En 2019 : Electrification des villages de Umlung et Tirling et réalisation d'une étude hydrologique dans les villages de Pishu et Kumik
  • En 2020 et 2021 : les missions ont été annulées pour des raisons sanitaires
  • En 2022 : Mission de contrôle dans les villages de Kalbok, Cha, Phuktal, Tangze, Testa, Kuru et Shing et électrification du village de Kargyak.

Notre motivation

Himalaya solaire est avant tout une occasion unique d’échanger avec des gens ayant un mode de vie totalement différent du nôtre. Notre motivation repose sur la volonté de faciliter le quotidien de ces personnes vivant dans des villages très reculés au milieu des montagnes.

L’installation de panneaux solaires peut leur faciliter certaines taches tout en restant indépendants vis-à-vis de leurs besoins énergétiques. C’est un défi technologique pour nous, futurs ingénieurs, que d’assurer ces installations !

Ce projet nous permet aussi de vivre une aventure exceptionnelle, partir dans cette région de l’Inde est une véritable expédition. Nous avons la chance de rencontrer les habitants du village et pouvoir échanger avec eux lors de l’installation des panneaux.

Cette découverte d’une autre culture est aussi partagée avec les élèves de l’école primaire de Brabois qui vont pouvoir échanger avec les enfants du village et nous avons le plaisir d’assurer cet échange.

Par ailleurs les impacts de ce projet peuvent être rapidement appréciés, ce qui est une véritable source de motivation. En effet nous avons le plaisir de retourner dans les villages équipés par nos prédécesseurs pour s’assurer du bon fonctionnement des panneaux solaires.