HopHopFood

Action sociale
Créer des espaces de solidariité et d'échanges alimentaires
qui sommes-nous ?
En images
Notre mission

                                         HopHopFood
 CREER UN ESPACE DE SOLIDARITE ET D'ECHANGES ALIMENTAIRES XX
Notre ambition :
Créer un espace de solidarité et d'échange alimentaires autour des personnes qui en ont besoin et entre ceux qui le souhaitent.
Le contexte :
Lorsque les ressources financières sont très contraintes, les dépenses alimentaires tendent à se réduire, surtout en fin de mois. Si les quantités peuvent être diminuées, les arbitrages favorisent aussi des aliments pauvres en vitamines et l’équilibre alimentaire est menacé. Des carences et davantage d’obésité sont souvent constatés. Une enquête complète de l’INCA en 2009 estime que 12 % des foyers français sont en insécurité alimentaire et que ce phénomène touche particulièrement des femmes jeunes devant assumer seules les dépenses du foyer. De plus, leur alimentation révèle une carence en fruits, légumes et poissons souvent jugés trop chers. 
Source : www.alimenterre.org/sites/www.cfsi.asso.fr/files/675_rapport_final_inra.pdf
Dans le même temps, le gâchis alimentaire est une réalité qui ne cesse d’être dénoncée. Chaque année en France 10 millions de tonnes de déchets alimentaires sont produits dont 6,5 millions par les particuliers (2 fois plus que les déchets de la restauration et la distribution réunies). 20 % ne sont pas périmés et souvent non entamés, soit 20 kg par Français et par an. Voilà une source alimentaire existante qui pourrait contribuer à la solidarité entre particuliers. A Paris, le gâchis alimentaire des particuliers est estimé au double de celui des autres régions.
Sources : http://agriculture.gouv.fr/alimentation/les-chiffres-du-gaspillage-alimentaire
http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/12/16/paris-s-engage-a-reduire-de-moitie-le-gaspillage-d-ici-a-2025_4832806_3244.html?xtmc=gachis_alimentaire_paris&xtcr=1

Notre vision :
Ces deux réalités du manque et du gâchis peuvent être vécues, notamment dans les grandes villes, à quelques mètres les unes des autres, d’une rue à l’autre, voire d’un étage d’immeuble à un autre.
HopHopFood se propose de rapprocher et de mettre en contact de façon extrêmement précise géographiquement ceux qui n’ont, à un moment, pas assez et ceux qui, ponctuellement, ont trop.
Notre objectif :
Notre objectif est de favoriser un partage alimentaire au moyen d’une application géolocalisée simple, rapide et agréable.
Notre approche est qu’il ne sert à rien de stigmatiser ceux qui ont moins et de culpabiliser ceux qui ont trop. C’est cette difficulté de rapprocher ces deux populations qu’il faut combattre.
HopHopFood est une association loi 1901 dont le combat est de permettre ce rapprochement en imaginant, développant et faisant connaître une application géolocalisée nommée "HopHopFood". Elle permettra de créer un vrai espace de solidarité alimentaire.
Ouverte à tous les particuliers, elle se veut sympathique et intuitive. Partager devient simple, "cool" et naturel. Et nous pouvons tous être les créateurs de cet environnement de solidarité alimentaire qui permet de faire face aux difficultés tout en permettant d’éviter le gâchis inutile.
Cette application sera développée sous IOS puis dans un second temps pour Androïd. Un site internet suivra et mettra en avant les bonnes pratiques et les belles histoires. A vous d’en écrire les pages avec nous !
Comment se présente concrètement l’application :
Cette application est gratuite, intuitive, agréable et surtout très rapide à utiliser. Elle est basée sur la géolocalisation et le partage.
Comment sera-t-elle déployée :
Planning de mise en œuvre
 
Une application totalement gratuite
Cette application est financée grâce aux donateurs et amis de l’association HopHopFood. Grâce à eux nous pouvons proposer cette application sans aucun frais. Il sera possible, dans un second temps et pour mailler de façon plus efficace les « centres » de besoin, de faire appel à des partenaires.
Les fondateurs
Cette application est fondée par trois amis qui ont le désir de contribuer à changer une petite part de notre monde et favorisant la création d’un espace de solidarité alimentaire.
Michel Montagu, 50 ans, a une grande expérience des problématiques sociétales en ayant travaillé dans les secteurs du logement social, de la finance et de l’emploi. Il a développé un vrai savoir-faire dans la création d’applications et a une longue implication associative.
Jean-Claude Mizzi, 52 ans, a développé une forte expertise dans le domaine de l’économie sociale et solidaire, notamment au niveau européen. Il est particulièrement impliqué dans les réflexions sur l’économie circulaire et l'économie collaborative.
Sibylle Azandossessy, 27  ans, est spécialiste du droit des entreprises et accompagne de nombreuses PME dans leur développement.
Tous les trois sont membres fondateurs d’une « CIGALES » de 16 membres et participent ainsi au financement de projets ayant un impact social local.

Les actions de notre association


vous avez une question ?
Soyez le premier à lancer la conversation !
Votre commentaire public
Notre communauté

Nos supporters

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso
Association Comité Contre l'Esclavage Moderne
Comité Contre l'Esclavage Moderne
Association Pazapas Belleville
Pazapas Belleville
Association ZAZAKELY SAMBATRA
ZAZAKELY SAMBATRA
Association les simones
les simones
;