Français English

Faire un don à I HAVE RIGHTS.

in favour of HUMACOOP-AMEL FRANCE

My donation
Free amount
My contact information

* Required fields

Mon récapitulatif
Sélection Don
Don 0 €
Votre contribution au fonctionnement de HelloAsso 0 €
Total 0 €

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l'organisme HUMACOOP-AMEL FRANCE . Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

* Champs obligatoires

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

VISA MasterCard Carte Bleue PCI-DSS

Soutenez nos actions de soutien juridique aux demandeurs d'asile et réfugiés présents à Samos, Grèce


Humacoop-Amel France soutient les actions d'I HAVE RIGHTS. dans le cadre de sa mission d'appui à la mobilisation des personnes en situation de migration dans les îles grecques. Suite à l'ouverture d'un nouveau camp sur l'île de Samos, l'action humanitaire a été considérablement impactée et le partenariat avec MedEqualiTeam s'est terminé après le départ de l'organisation. Une nouvelle convention a donc été établie avec I HAVE RIGHTS. pour permettre à Humacoop-Amel France de continuer d'envoyer des personnes qualifiées en missions d’exploration, de volontariat, et de coordination à Samos.

I HAVE RIGHTS. est une organisation juridique présente sur l’île grecque de Samos. Notre organisation est issue de la Refugee Law Clinic Berlin qui a opéré à Samos pendant trois ans. Nous fournissons une assistance juridique gratuite et indépendante à tous les demandeurs d'asile et réfugiés de l'île. En collaboration avec Avocats Sans Frontières, nous intervenons dans le centre juridique de Samos pour préparer les demandeurs d'asile à leurs entretiens et organiser des ateliers d'information juridique. Nous soutenons également les personnes en situation de migration dans les procédures de  demandes ultérieures et d’appels si ces dernières ont déjà reçu une décision négative de leur demande d'asile. Dans les cas urgents pour lesquels il existe un risque imminent de préjudice irréparable, nous travaillons également sur les mesures provisoires devant la Cour européenne des droits de l'homme. Les mesures provisoires concernent les personnes vulnérables comme les femmes enceintes, les mineurs non accompagnés et les personnes atteintes d’une maladie ayant besoin de traitements médicaux sur le continent. Sur les 66 demandes que nous avons soumises jusqu'à présent, 57 ont été approuvées. Afin de pouvoir poursuivre cet important travail à Samos, nous dépendons des dons. C'est la seule façon pour nous de garantir un soutien juridique professionnel et constant à nos clients et d'œuvrer pour faire valoir leurs droits humains à la frontière de l'Europe. Actuellement, nous avons besoin de financement pour pouvoir rémunérer des interprètes et des acteurs juridiques sans qui notre travail ne pourrait être possible.