UN DEMOCRATE de retour à Avignon!

par Idiomécanic Théâtre

Faire un don

UN DEMOCRATE de retour à Avignon!

par Idiomécanic Théâtre

Faire un don

Soutenez le spectacle

Voilà trois ans que Un Démocratetourne dans toute la France et même à l'étranger, avec plus de 120 représentations, 25.000 spectateurs qui ont déjà vu et parfois revu le spectacle, le Prix Coups de coeur du Club de la Presse au Festival d'Avignon OFF 2017, et de nombreux articles dans Télérama, France Culture, LCP, le JDD, Le Canard Enchaîné, Politis, Historia, La Voix du Nord, Radio Classique... Le spectacle parle énormément au public qui reste à la fin des représentations pour débattre du monde contemporain, de la manipulation en démocratie, et du personnage étonnant qu'était Edward Bernays.

Neveu de Freud, Bernays a mis au point des techniques de manipulation des masses sans précédent. Il a ainsi vendu tout au long du XXème siècle, aux USA, des savons, des Présidents, des cigarettes et des coups d'Etat. Il a été horrifié d'apprendre que ses livres étaient dans la bibliothèque de Goebbels, car il s'est toujours prétendu démocrate. Il est mort il y a à peine 25 ans, à l'âge de 103 ans, fier du travail accompli. Ses héritiers, les conseillers en com' et autres spin doctors, lui doivent l'invention d'un système qui domine aujourd'hui tous les secteurs de la société. Que reste-t-il de la démocratie, à l'ère du Big Data et de l'hyper-communication?

Aujourd'hui, nous sommes convaincus que le spectacle doit continuer à vivre. Pour cela, il faut retourner au festival d'Avignon, car c'est là que le public passionné de théâtre et les programmateurs de spectacles se retrouvent tous les étés. Aller à Avignon coûte cher et nous ne pouvons solliciter aucune subvention. La compagnie Idiomécanic Théâtre n'a toujours pas de subvention de fonctionnement, et elle doit seule assumer les transports, l'hébergement, les défraiements, les salaires, la location de la salle (15.000€!), la communication...

Nous avons besoin de vous! Certains nous ont déjà aidés en 2017, et nous les en remercions chaleureusement car sans eux, l'aventure se serait arrêtée là. Pour continuer à faire vivre ce spectacle, nous sollicitons donc à nouveau les anciens et les nouveaux amis de la compagnie, vous qui suivez notre travail depuis des années, vous qui venez de le découvrir, vous qui revenez avec des amis pour revoir le spectacle, assister aux lectures de nos prochains projets...

Chaque don est déductible des impôts à hauteur de 66% (quand vous donnez 100€, vous ne donnez en fait que 34€) et donne droit à des contreparties : invitations, texte de la pièce édité... Nous espérons que vous serez nombreux à nous aider. Toute l'équipe d'Un Démocrate vous en remercie d'avance.


Notre équipe

Rien n'est possible au théâtre et dans la vie sans une équipe forte. C'est avec des acteurs formidables et une équipe technique et administrative hors pair qu'Un Démocrate s'est construit et poursuit sa route :

Anne Cressent - comédienne : Diplômée du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, elle travaille à sa sortie avec D.Mesguich, L.Laffargue, Ph.Adrien, S.Tranvouez, P.Desveaux, B.Lavigne, Y.Pignot, E.Chailloux, et L.Hemleb. La rencontre avec l’écriture de P.Sales et F.Melquiot donne lieu à un feuilleton théâtral : Docteur Camiski ou l’esprit du sexe, m.e.s. P.Bureau. Elle travaille aussi avec S.Lecarpentier, J.Timmerman et Th.Condemine. Elle est actuellement au Théâtre du Rond-Point avec P.Guillois dans Bigre, puis jouera à la rentrée sous la direction d’E.Chailloux dans Mademoiselle Julie.

Mathieu Desfemmes

Mathieu Desfemmes - comédien : Fils et petit-fils de conteur, il se tourne très tôt vers la scène. Il se forme sous la houlette de W.Nedel, C.Marchal, L.Mackles et A-L.Liégeois qui lui inculquent les bases d'un savoir-faire très polyvalent. En parallèle il fait la rencontre de D.Lurcel (Mistero buffo de Dario Fo,  Nathan le sage de Lessing, Les lettres à Sophie Volland de Diderot) qui lui met le pied à l’étrier. Il a un long compagnonnage avec S.Bloch et son théâtre poétique, rencontre également le théâtre de rue avec P.Lansner et M.Bernard, mais c'est sa rencontre avec Le Théâtre du Campagnol et J-Cl.Penchenat qui lui permettent de développer son goût pour l’écriture et son penchant à devenir créateur de ses propres textes. Aujourd’hui il partage son temps entre l’écriture (Les Epopées Intimes) et les tournées de ses spectacles de contes (L’homme aux loups et Le Cabinet de curiosité) avec la compagnie Desfemmes.  Il travaille également très régulièrement avec A.Ribeyrolles, C.Laluque, nouveau directeur du Théâtre Dunois à Paris, et  J.Timmerman.

 

Jean-Baptiste Verquin

Jean-Baptiste Verquin - comédien : Ancien élève de l’école du TNS, il intègre la troupe du TNS, dont il est membre de 2001 à 2003. Il y travaille avec S.Braunschweig, L.Gutmann et  J-F.Peyret. Il s’engage ensuite dans de longs compagnonnages  avec J.Brochen, S.Maurice, N. Kerzenbaum et plus récemment Anne Montfort et Matthieu Crucciani et bien entendu ...Julie Timmerman qui le distribue dans "Un Démocrate " et très prochainement dans "Bananas ". Il est  membre fondateur du Groupe Incognito, collectif artistique pluridisciplinaire avec lequel il collabore de 2001 à 2012 ... Au cinéma vous avez pu le voir chez B.Bonello ou encore A.Pou. Il est aussi intervenant pédagogique dans de multiples structures, notamment le théâtre de L'Odéon.

Elise Noiraud

Elise Noiraud - comédienne : Formée aux Ateliers du Sudden et à l’université (Paris III et Paris X), elle a travaillé avec de nombreux metteurs en scène : F. Berthier, J. Boyé, J-C. Dollé, A. Coutureau… Elle est l’autrice et l’interprète de deux spectacles seule-en-scène, La Banane Américaine et Pour que tu m’aimes encore, ainsi que la metteure en scène des Fils de la Terre, spectacle lauréat du Prix Théâtre 13- Jeunes Metteurs en Scène 2015. Son troisième seule-en-scène, Le Champ des Possibles, créé en mai à la Reine Blanche, est présenté au festival d’Avignon (Théâtre Transversal). Elle est également artiste associée à La Manekine, avec laquelle elle poursuit un projet sur l’écriture de soi et l’adolescence.

Julie Timmerman

Julie Timmerman - autrice, metteure en scène et comédienne : Elle a joué au cinéma avec Y. Robert et J-P. Mocky, dans des fictions radiophoniques dirigées par C. Bernard-Sugy, et au théâtre sous la direction d’A. Françon, G. Bouillon, J-L. Benoît, F. Timmerman, Cl. Morin, M. Mirbeau, J-Cl. Penchenat, J-M. Hoolbecq… Elle est diplômée de l’ERAC et en 2008, elle fonde la compagnie Idiomécanic Théâtre avec laquelle elle met en scène 5 spectacles, dont Un Démocrate, qu’elle a également écrit. Poursuivant sa collaboration avec le directeur musical Benjamin Laurent, elle se dirige maintenant vers la mise en scène d’opéra, et écrit deux nouvelles pièces : Bananas et Zoé.

Pauline Thimonnier - dramaturge : Dramaturge et adaptatrice, elle a étudié la dramaturgie à l’Ecole Nationale Supérieure du Théâtre National de Strasbourg (2005-2008). Elle poursuit actuellement un doctorat en Etudes Théâtrales à l’Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle. Chargée de cours, elle enseigne à l’université Paris 7-Diderot (2009-2011) et à l’université Paris 3-Sorbonne Nouvelle depuis 2009. Explorant la dramaturgie sous toutes ses formes, elle collabore avec des metteurs en scène (Yves Beaunesne, Benoît Bradel, Guillaume Dujardin, Nicolas Bigards, Laurence Andreini, la Compagnie Zusvex), des marionnettistes (Yeung Faï, Giorgio Pupella et Joëlle Nogues) et assiste une création d’opéra auprès d’Olivier Desbordes. Partenaire de France Culture, le média radiophonique vient s’ajouter à ses chantiers dramaturgiques. 

Charlotte Villermet - scénographe : Diplomée de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris et de l’Ecole Supérieure d’Art dramatique du Théâtre National de Strasbourg, elle conçoit depuis 1989 des décors et des costumes dans de nombreux théâtres pour entre autres : Solange Oswald, Jean Dautremay, Jacques Lasalle, Bernard Sobel, Jean Deloche, Jacques Robotier, Stella Serfaty, Michel Didym, Catherine Anne, Bernard Bloch, Claude Buchvald, Bruno Abraham-Kremer, Alison Hornus, Olivier Letellier, Catherine Verlaguet, Valère Novarina, Olivier Brunhes, Alain Mollot, Alain Bezu, Damien Bricoto, Laurence Andreini, Jean Claude Seguin, Guy Freixe, Didier Ruiz, Nathalie Fillion, Valérie Grail, Valérie Castel Jordy, Christophe Luthringer, Antoine Herbez, Véronique Widock, Eric Cénat, Maud Leroy. Elle signe la scénographie d'Un Démocrate, texte écrit et mis en scène par Julie Timmerman en octobre 2016. Elle crée également des scénographies théâtrales en extérieur pour François Joxes et Jorge Lavelli, pour des déambulations avec Didier Ruiz, des événements privés avec Celestina Agostino, Micheline Taillardat, Philippe Coudray, et des manifestations scéniques pour des événements, Biennale des éditeurs de la décoration (Grande halle de la Villette, Parc Floral, Carrousel du Louvre).

Philippe Sazerat - lumière : Après une formation de comédien à la classe libre du cours Florent, il joue au théâtre pour J.L.Boutté, P.Kerbrat, G.Lavelli, J.Le Poulain à la Comédie Française, R.Blin au théâtre de l’Odéon, R.Acquaviva, R.Barré, M.C.Valène, B.Avron; et au cinéma pour E.Molinaro et P.Vinour. Dans le même temps, il crée les lumières des spectacles du Déborah Alison Ballet, et travaille avec F.Gerbaulet, par lequel il rencontre C.Dasté, qu’il suit dans l’aventure du Théâtre des Quartiers d’Ivry comme créateur lumière et régisseur général sur sept spectacles. Il y assure aussi la mise en scène de La Grammaire de Labiche et Mère Fontaine de L.Roth. Depuis 1985, il crée la lumière au théâtre avec des metteurs en scène comme D.Berlioux, J.Balasko, F.Kergourlay, C.Merlin, Y.Collet, F.Andrei, M.Lopez, J.P.Malignon, H.Saint-Macary, N.Vadori, G.Malabat, C.Morin, V.Bellegarde, L.Wurmser… En variété, il crée les lumières de B.Fontaine, Orlika…. Il réalise aussi les éclairages de plusieurs expositions au Centre Pompidou, au Musée Rodin, au Musée des Invalides... Depuis 1992, P.Prost, architecte, fait appel à lui pour la mise en lumière d’ouvrages historiques restaurés comme la Citadelle de Belle-Ile-en-Mer, le Musée de la Marine de Loire de Châteauneuf… Il improvise depuis 1991 la lumière sur le spectacle Improvizafond.

Dominique Rocher - costumes : À partir de 1988 au le Théâtre du Campagnol, elle assiste Françoise Tournafond, Steen Albro, Ghislaine Ducerf et David Belugou sur les créations des costumes des mises en scène de Jean-Claude Penchenat. Elle signe également les créations costumes de Philippe Awat, Julie Timmerman et Claudia Morin. Elle collabore avec Sabine Sigwalt sur les spectacles de François Rancillac. Depuis 2003, elle travaille régulièrement avec le Théâtre des Quartiers d’Ivry. Pour les mises en scène d’Adel Hakim, elle assiste Marc Anselmi et Agostino Cavalca, crée les costumes pour le festival Qué tal, pour Après Pasolini : politique-vision d’Adel Hakim, pour le cycle Gabriel Calderon et pour La Double Inconstance de Marivaux. Elle crée également les costumes de Des Roses et du Jasmin d’Adel Hakim à Jérusalem au Théâtre National Palestinien en juin 2015. Pour les créations d’Elisabeth Chailloux, elle assiste Agostino Cavalca et crée les costumes des Femmes Savantes de Molière et des Reines de Normand Chaurette. À l’opéra, elle assiste Agostino Cavalca sur des mises en scène de Patrice Caurier et Moshe Leiser.

Vincent Artaud - musicien : Il sort en 2006 un disque, Artaud, pour lequel il est nommé aux Victoires du Jazz. Il réalise de nombreux compositions et arrangements pour les albums La tour invisible, Artero Brel de Patrick Artero, No sport de Rodolphe Burger, A l'ombre du saule pleureur de Diego Imbert, Dum-Dum, commandé par le label B-Flat, La gueule du Cougouar de Xavier Plumas, Around Robert Wyatt pour l'Onj de Daniel Yvinek, Le professeur Félix du groupe Dum-Dum, The intruder d'Olivier Temime. Il commence en 2001 à écrire pour le théâtre, grâce à une collaboration fidèle avec le metteur en scène Paul Desveaux. Il réalise ainsi la musique de L’Eveil du printemps, Richard II, Vraie blonde et autres, Les Brigands, L’Orage, Maintenant ils peuvent venir, Pollock, et La Cerisaie. Il compose également la musique de Juste un cygne, de Céline Lefèvre. Il se met à écrire pour la danse : Bale de rua (TS prod), Romeos et Juliettes, du chorégraphe Sébastien Le François. Au cinéma, il écrit en 1999 la musique du film La Rampe de Santiago Otheguy, puis réalise l’orchestration de la musique du film Qui perd gagne, de Laurent Beneguy. Il reçoit le prix de la musique au Festival de Clermont-Ferrand et le Prix de la meilleure musique aux Lutins du court-métrage pour L’Homme sans tête, réalisé par Juan Solanas. En 2007, il compose pour Por sus propios ojos, réalisation Liliana Paolinelli, et pour La Leon, réalisation Santiago Otheguy.

Anne-Charlotte Lesquibe - chargée de production/diffusion : Petite, sa mère lui fait découvrir le théâtre et elle est marquée par de très grands metteurs en scène avant ses dix ans : Strehler, Mnouchkine ... Si tout se joue avant 10  ans, il semble naturel qu'après une triple formation universitaire en droit privé, théâtre et cinéma,  elle se forme parallèlement au métier d'actrice. Métier qu'elle exercera quelques années avant de se diriger vers l'accompagnement artistique. Toujours émerveillée par les acteurs, les auteurs et les metteurs en scène, grands ordonnateurs de cet art simple et mystérieux, elle n'a de cesse de chercher ce quelque chose d'impalpable qui se produit quelquefois dans la salle.

Et aussi notre ingénieur son Michel Head et notre bureau d'administration Gingko Biloba!

Donner 20 euros

Appelez-moi docteur

Une photo du spectacle

Donner 30 euros

La grenouille ébouillantée

Deux photos du spectacle

Donner 50 euros

La vérité c'est ce qu'on croit qui est vrai

Une invitation

Donner 80 euros

Le continent inexploré

Deux invitations

Donner 100 euros

I'm a Lucky girl

Le texte de la pièce édité

Donner 150 euros

Sam the banana man

Deux invitations et le texte de la pièce édité

Donner 200 euros

Les flambeaux de la Liberté

Deux invitations, le texte de la pièce édité et le DVD du spectacle

Donner 500 euros

Un bon coup d'Etat et on en parle plus

Deux invitations, le texte de la pièce édité, le DVD du spectacle et un dîner avec l'équipe

Donner 1000 euros

Ils pètent les murs

Deux invitations, le texte de la pièce édité, le DVD du spectacle et une lecture à domicile de la pièce par un des acteurs du spectacle

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
C
claire blache
25/06/2019
"Un démocrate" a été pour moi la plus belle surprise de l'été 2018 (sous chapiteau à St Amant Roche Savine - 63). Cette pièce a été un grand moment de bonheur. Je souhaite qu'elle puisse encore voyager sur les routes de France ...
m
MYRIAM CHEVALIER
21/06/2019
N
Nicole SERRE TURLET
21/06/2019
Signaler la page