InFLEchir

Action sociale

InFLEchir a pour but d'accompagner les personnes exilé.e.s dans leur processus d'intégration.

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

L'association InFLEchir, fondée par des étudiant.e.s de Paris-Sorbonne en janvier 2016. Elle a pour but d'accompagner les personnes exilé.e.s dans leur
processus d'intégration. C’est une association soutenue par la ville de Paris (qui lui a accordée une médaille d'honneur en octobre 2018). En lien avec le RESOME (le Réseau d’Etudes Supérieures et Orientation des Migrant.e.s et des Exilé.e.s), l’association défend l’importance de l’accès aux droits fondamentaux que sont l’apprentissage du français et l’accès à l’éducation.

L'accompagnement du D.U. R.E.S.P.E :
Depuis octobre 2018, un programme a été ouvert à Sorbonne Université pour les étudiant.e.s ayant du interrompre leurs parcours dans leurs pays d'origine à cause de l'exil, et souhaitant reprendre leurs études en France. Créé sous l'impulsion d'InFLEchir et du collectif Ouvrir P6, le Diplôme Universitaire R.E.S.P.E (Retour aux Etudes Supérieures pour les Personnes Exilées) dure un an et compte 42 étudiant.e.s d'origines et de situations diverses, reparti.e.s en deux promotions, une de sciences et une d'Humanités.

Quel est le rôle d'InFLEchir ?

•L'organisation de soirées conviviales entre les bénévoles et les étudiant.e.s et professeur.e.s du DU

•La prise en charge financière des pass Navigo des étudiant.e.s. En effet, La question du transport est loin d'être anecdotique et peut être un vecteur insidieux de discriminations. Nous défendons qu'un accès aux transports égal à l'ensemble des étudiants franciliens facilite leur préparation à l'enseignement supérieur français. La plupart des étudiant-e-s ont des conditions de vie précaires et venir au DU chaque jour est un défi en soi. A leurs difficultés de logement ou de travail s'ajoute le prix du transport.

•L'accompagnement des étudiant.e.s autour de leur projet professionnel : discussions, visites de forums, aide dans les candidatures, rencontre de
conseiller.e.s d'orientation et de professionnels, aide financière pour des éventuelles traductions de diplômes…

• L’accompagnement des étudiant.e.s sur tout autre problème : soucis financiers, juridiques...

•La mise en place de binômes entre les bénévoles et les étudiant.e.s du D.U. Une relation visant à discuter, faire partager ses passions, sortir, mais aussi
aider dans les démarches administratives ou l’apprentissage du français, c'est très libre ! Le tout est, par la création d'un lien social privilégié, de créer un
repère pour l'exilé.e.

L'apprentissage du français

L'atelier de FLE
Dispensé par une étudiante de FLE et une agrégée de lettres modernes,l'atelier a lieu chaque semaine à la MIE Bastille pour une durée de 2 heures. Il
accueille une quinzaine d'élèves d'un niveau A2/B1.

L'atelier de conversation français/arabe
Il a lieu une fois par mois (lieu à définir) et permet l'échange d'une partd'arabophones apprenant le français, et d'autre part de francophones apprenant l'arabe.

L'accompagnement culturel

L’association cherche à briser les barrières entre le « eux » et le « nous » : c'est pourquoi elle organise de multiples rencontres permettant de faire
échanger bénévoles et exilé.e.s, dépassant ces fameux « clivages culturels » sans cesse répétés par les médias. Ainsi sont mis en place des ateliers
culturels (photo, musique, cuisine, théâtre...) et des sorties (bals dansants, musée, pique-nique, sport, visites...). Tous les premiers dimanches du mois un
atelier « Rhythm and Cook » est organisé. L'idée est de cuisiner des invendues en jouant de la musique. Toute idée de sortie est la bienvenue, n'importe quel bénévole peut l'organiser !

Les collectes et les maraudes
Elles sont surtout organisées pendant les périodes les plus froides, même si elles seraient nécessaires toute l’année. Nous organisons sur les sites de l'Université des collectes de vêtements/produits d'hygiène/tickets de métro. Puis, nous nous répartissons en groupes de bénévoles pour aller les distribuer dans des camps ou dans la rue.

Le pôle sensibilisation
Nous souhaitons sensibiliser le public aux enjeux migratoires actuels, trop souvent invisibilisés. Ainsi nous sommes présent.e.s dans diverses manifestations et organisons des conférences et projections.

Projets en cours d’élaboration :
- Visite dans les Centres de Rétention Administrative (CRA) pour apporter des vivres aux prisonniers, recueillir leurs témoignages et leur preter assistance.
- L’organisation d’un voyage de fin d’année pour les étudiant.e.s du DU
- L’organisation d’une formation intensive de FLE pour les grands débutants, pour le début de l’année prochaine


nous trouver