FR EN

Faire un don à Info Birmanie

Mon don

Je donne une fois

  • 20 €
  • 50 €
  • 100 €
  • 150 €

Je donne tous les mois

  • 5 €
  • 10 €
  • 15 €
  • 20 €
Fiscalité

Réduction fiscale

Le don à Info Birmanie ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale.

Particulier
Organisme
  • Organisme : L’ensemble des versements à Info Birmanie permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Soutenez Info Birmanie !

Depuis maintenant 20 ans, Info Birmanie soutient la société civile, sensibilise le public et alerte les décideurs politiques pour promouvoir la paix, la démocratie et les droits de l’Homme en Birmanie.

Pour poursuivre ses activités, Info Birmanie a besoin de votre soutien ! Compter sur vous, c’est permettre à l’association de rester indépendante et de continuer à fournir une information de qualité, qui relaie les voix de la société civile birmane. 

Mes coordonnées

* Champs obligatoires

AVEC VOS DONS, NOUS CONTINUERONS DE MENER NOS ACTIONS

Ø  Informer, sensibiliser et mobiliser 

Info Birmanie suit attentivement l’actualité en Birmanie, et est en lien avec ses associations partenaires afin de sensibiliser le public francophone sur les évolutions du pays. Notre association anime des campagnes de sensibilisation et publie des rapports d’information, en ayant préalablement discuté avec des acteurs locaux afin de définir la thématique. Info Birmanie s’attache aussi à mobiliser et informer les médias français, et à organiser ou participer à des évènements publics.

Pourquoi nous aider ?: Pour permettre à Info Birmanie de fournir une information de qualité qui relaie les voix de la société civile, et car nous pensons qu’il est vraiment nécessaire d’observer la transition démocratique en Birmanie, qui est accompagnée d’une transition économique. Les violations des droits de l’Homme continuent, et la situation doit être dénoncée.

Ø  Faire pression sur les décideurs

Info Birmanie poursuit ses actions afin d’informer et d’alerter la communauté internationale sur des sujets majeurs, ainsi que pour promouvoir une action politique et économique en faveur des droits de l’homme et de la démocratie en Birmanie. L’association se base sur les informations obtenues par des acteurs de terrain, et fait partie d’un réseau européen qui travaille sur la Birmanie.

Pourquoi nous aider ?: Afin qu’Info Birmanie poursuive ses actions de plaidoyer, dans un contexte où c’est encore véritablement nécessaire pour la promotion de la paix, de la démocratie et des droits de l’Homme en Birmanie.  

Ø  Développer notre programme volontaire

Depuis 2014, Info Birmanie a mis en place un programme qui permet d’envoyer des volontaires européens au sein de nos associations partenaires en Birmanie, afin d’accompagner leurs activités et ainsi de participer à la lutte pour un modèle plus juste, respectant les droits de toutes et tous en Birmanie.

Pourquoi nous aider ? Info Birmanie souhaiterait développer ce programme, afin que les volontaires puissent partir pour des périodes plus longues, tout en bénéficiant d’un statut de service civique à l’étranger, ce qui leur permet d’être gratifiés pendant leur volontariat. D’autre part, nous aimerions que les volontaires bénéficient d’une formation qualifiante avant leur départ, ainsi que d’une capitalisation de leur mission à leur retour. 

Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Pourboire suggéré pour soutenir HelloAsso - Modifier

Total

Pourquoi votre soutien compte ?

Aujourd’hui en Birmanie …

Oui, la transition démocratique est en cours. Mais nous pensons qu’il faut rester attentif aux évolutions. Actuellement, la situation des droits de l’Homme en Birmanie est catastrophique, elle est même pire qu’il y a un an. De nombreux conflits secouent le pays et le processus de paix qui vient d’être enclenché est déjà dans l’impasse…

La junte a été dissoute depuis plusieurs années, mais les militaires sont toujours au pouvoir. Ils possèdent toujours 25% des sièges au parlement, ce qui leur accorde de fait un droit de veto sur tout amendement de la constitution, et ils sont à la tête des ministères de l’intérieur, de la défense et des frontières. En somme, l’armée birmane a toujours la main mise sur les affaires politiques et économiques du pays…

Merci !

Enfin, nous vous adressons un GRAND MERCI par avance, car c’est grâce à vous qu’Info Birmanie existe encore aujourd’hui ! 

Signaler la page