Des hommes et des arbres

par Institut de Coopération Internationale

Cette collecte est terminée.

Des hommes et des arbres

par Institut de Coopération Internationale

Cette collecte est terminée.

Des hommes et des arbres - Institut de Coopération Internationale

Participer à un projet de développement durable autour de la mangrove de Sumatra

Présentation du projet

Nous sommes deux étudiantes actuellement en stage pour deux mois à l'Institut de coopération internationale. Une fois formées, nous partirons sept mois à Sumatra pour un projet de coopération internationale. C'est la première fois que l'ICI envoie des étudiants de Sciences po Saint-Germain-en-Laye suite au partenariat qu'il a établi. 

Pour notre 3ème année qui doit s'effectuer à l'étranger, nous avons choisi une mobilité particulière axée sur la solidarité. 


Il s’agit de participer à un projet de développement durable autour des mangroves de Sumatra avec l’association indonésienne Yagasu. Cette campagne de don avec Yagasu fait parti des projet lancés par l'ICI, c'est donc en son nom que nous récoltons les fonds. 


Après le tsunami ravageur de 2004, Yagasu a entrepris une vaste campagne de reforestation de la mangrove dans le nord de Sumatra, pour remplacer les palmiers à huile. Cette ONG, initialement engagée pour la défense des éléphants, a diversifié ses activités. Ses missions sont désormais:

- préservation et sauvegarde de la forêt et de la biodiversité;

- réduction du changement climatique (séquestration du CO2, réduction des risques naturels)

- amélioration des revenus des communautés locales à partir d'activités durables;


Notre action s'inscrit dans cette logique: nous contribuerons à développer les vertus écologiques et économiques de la mangrove. 

Notre mission consiste à : 

- conduire la restauration des mangroves dans le Nord de Sumatra. Notre objectif est de planter 20 000 arbres;

- développer des activités génératrices de revenus autour de la mangrove pour la pérenniser 

- évaluer les programmes mis en oeuvre lors de notre mission


En définitive, il convient de restaurer et de protéger la mangrove car les palétuviers sont précieux: ils protègent la côte des désastres naturels, entretiennent la biodiversité, fournissent des colorants et leurs fruits peuvent finir dans les gâteaux.



Origine du projet:


L’Indonésie possède à elle seule le quart de la surface mondiale de mangrove. Mais celle-ci a été sacrifiée, au profit du développement urbain, de l’agriculture et l’aquaculture intensive et la plantation de palmiers à huile: cette industrie constitue une manne financière importante pour les populations locales. 

Pourtant la mangrove représente un puits de biodiversité. Par sa forte capacité de stockage de CO2, la mangrove permet aussi de lutter efficacement contre les changements climatiques. La mangrove constitue également un pilier de développement pour les populations locales. Les plantes médicinales, les fruits, les fibres des arbres, et les nombreuses espèces marines abritées par cet écosystème représentent une source de revenus intéressante. Enfin, la mangrove représente une barrière naturelle efficace contre les risques naturels. 

Si le tsunami de 2004 a été si ravageur c’est parce que les mangroves ont été remplacées par des palmiers à huile qui eux ne jouent pas le rôle de protection des côtes. 

 

C’est ce qui a motivé l’ONG Yagasu à se lancer dans une campagne de reforestation de la mangrove dans le Nord du Sumatra. L'ICI a été sensible à ces problématiques, et c'est pourquoi il a décidé d'y apporter son soutien en nous envoyant sur le terrain.  


A quoi servira l'argent collecté ?


L'argent servira à financer les frais de reforestation c'est à dire les coûts pratiques de la plantation des palétuviers: de la recherche de la graine, à la mobilisation des communautés pour la plantation à l'aide d'un matériel spécifique, en passant par la recherche des parcelles idéales. 

1000 euros permettront de replanter 500 arbres, mais l'impact sera bien plus grand: les palétuviers encourageront le développement d'activités durables, et permettront à terme d'augmenter les revenus des populations locales.



Notre équipe


Etudiantes en 2ème année à Sciences Po, et aspirant à une expérience concrète et humaine, nous nous sommes tournées vers ce programme d’aide au développement initié par l’Institut de coopération internationale. 

Ce projet novateur sur lequel nous travaillons constitue un véritable défi pour des étudiants. Il nous demandera d’apprendre vite, d’être créatives et de nous dépasser

pour atteindre des objectifs ambitieux. Nous voulons acquérir des compétences professionnalisantes au service d’un projet concret et humain, qui ait du sens, qui soit engageant et en phase avec nos valeurs : solidarité, réciprocité, tolérance.

Au cours de notre année universitaire 2015-2016, nous avons été initiées à la gestion de projet avec des cours théoriques que nous avons pu mettre en pratique à travers l'antenne UNICEF que nous avons créée. Celle-ci avait pour vocation de sensibiliser aux conditions de vie des enfants du monde, et d’agir pour les améliorer. Nous avons organisé plusieurs projets au cours de l’année, et notamment : une table ronde autour du film « Les enfants invisibles »avec comme invité le réalisateur Mehdi Charef, une exposition photo, ou encore un gala inter-écoles.



Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Lancer ma collecte !
Association Institut de Coopération Internationale

Institut de Coopération Internationale

Association humanitaire qui a pour but de permettre à tous ceux qui le souhaitent de s'engager dans le secteur de la solidarité internationale