IPRAM

Autres
IPRAM, une association de solidarité internationale, pour le développement durable de l'artisanat minier africain.
qui sommes-nous ?
En images
+4 Photos
Notre mission
Une initiative en faveur des communautés rurales des zones d’extractions minières artisanales africaines. Notre projet : IPRAM CENTER, un bureau de proximité dont le but est de répondre aux besoins des artisans miniers. Sa mission : Former les artisans à s’organiser pour produire plus (peu d’artisan connaissent l’utilisation du Sluice, un outil améliorant les rendements de 30 à 40%). Sensibiliser les artisans à respecter les législations en vigueur pour produire légalement et les sensibiliser au respecter de l’environnement pour leur propre santé (peu d’artisans connaissent la toxicité du MERCURE). Aider les artisans à nouer des partenariats commerciaux équitables, qui leur apporteront le financement nécessaire à leur développement (Intermédiation Sociale). Ensemble aidons les ARTISANS MINIERS AFRICAINS à développer durablement leur activité économique, ADHEREZ AU PROJET IPRAM CENTER.
Les actions de notre association

Campagne au Centrafrique (RCA) : "1 ARTISAN = 1 PATENTE"

Une première campagne en faveur des artisans miniers de la République du Centrafrique : 1 ARTISAN = 1 PATENTE. Un demi-million de centrafricains vivent directement de l’artisanat minier diamantaire et/ou aurifère. 80 000 artisans miniers sont officiellement déclarés et, selon une étude récente de la Banque Mondiale, entre 300 000 et 400 000 ouvriers travailleraient dans ce secteur. Parallèlement, se pose le problème de la mise en conformité avec la législation centrafricaine des artisans et de leurs exploitations. Beaucoup exploitent la terre sans aucune licences, ils travaillent donc en toute illégalité. Pour travailler légalement l’artisan doit en effet disposer d’une autorisation de prospection et d’exploitation artisanale ou ‘patente’. Une patente comprend : • 1 carte annuelle d’artisan minier (30 000 Francs CFA), • 1 cahier de production (2 500 Francs CFA), • 5 cartes d’ouvriers miniers (5 x 2 000 = 10 000 Francs CFA). L’ensemble coûte : 42 500 Francs CFA soit 64.80 € Cette somme pourrait presque sembler dérisoire dans un pays développé, mais elle représente une fortune pour les centrafricains qui, en 2007, gagnaient en moyenne 350 $ (un peu plus 281 €) par an. IPRAM, sollicitée par les artisans eux-mêmes souhaite assister un maximum d’entre eux à acquérir ou à renouveler leur patente. Une Campagne visant à lever les fonds nécessaire pour offrir 100 patentes aux 100 artisans du Collectif des Présidents de Coopératives et des Artisans Miniers". Grâce à ces patentes, ils pourront travailler légalement et ainsi sortir de la clandestinité. Cette légalisation permettra à ces artisans d'entrer dans la secteur formel et ainsi de faire entrer leur production dans un circuit de commercialisation légal. 1 Patente coût = 64.80 Eur

Siège social

21 Bis, rue du Simplon 75018 PARIS

Site internet

http://www.ipram.org

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?
Soyez le premier à lancer la conversation !
Votre message
Notre communauté

Nos supporters

Maverick IPRAM Leslie
Découvrez d'autres associations sur HelloAsso
Comité Francais Biomimicry Europa
Graine de Jardins Île-de-France
IDEES Nord-Sud
Villages d’Yvelines en Transition
;