IRASF (Institut de Recherche et d'Action pour la Santé des Femmes)

Santé

L'association I.R.A.S.F a pour buts généraux de lutter contre les violences obstétricales et gynécologiques au sein du système de santé français et international;d'en étudier les origines et les conséquences sur la globalité de la vie des femmes.

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission

En 2014 l'Organisation Mondiale de la Santé faisait paraître une déclaration sur l'élimination du manque de respect et des mauvais traitements lors de l'accouchement partout dans le monde. 
S'appuyant sur cette déclaration et notre identification du phénomène sur le territoire français nous avons créé un collectif de femmes victimes de violences obstétricales et gynécologiques dans lequel elles peuvent échanger, s'informer, se soutenir. 
En France, l'absence d'études sur le sujet des violences obstétricales et gynécologiques rendent cette forme de violence invisible. Les femmes victimes ne sont pas entendues par leur environnement médical, familial et social. Elles peuvent dans certains cas souffrir de graves troubles psychiques notamment du syndrome de stress post-traumatique et/ou de séquelles physiques plus ou moins invalidantes qui vont réellement réduire leur qualité de vie et nuire de façon non négligeable à la relation mère/enfant jusqu’à se répercuter immanquablement sur tous les aspects de leur vie. 
Ces constats nous ont poussés à créer un institut de recherche et d'actions pour la santé des femmes : 
Notre association se compose de deux organes qui fonctionnent en synergie : 
• L’Observatoire des Violences Obstétricales France qui est composé d’une équipe de 
chercheurs (ses) et /ou spécialistes qui travaillera à la récolte, l’analyse et la production 
d’études et de rapports sur les violences obstétricales et gynécologiques ; 
 
L'équipe de l'Observatoire des Violences Obstétricales se compose des personnes 
suivantes : 
July Bouhallier, Docteure en Paléontologie Spécialiste de la Naissance dans l’évolution 
humaine et Anthropologue; Carolina Daussat, Observatoire des Violences Obstétricales 
Brésil et Docteure en Science Chimie; Pascale Gendreau, Doula et Directrice de 
l’institut de formation Doulas de France; Hélène Goninet, Sage-femme, Sexologue et 
Auteure; Mounia El Kotni, Docteure en Anthropologie spécialité anthropologie 
médicale et anthropologie du genre ; Marie-Hélène Lahaye, Juriste et Bloggeuse; Elise 
Marcende pour l'Association Maman Blues; Martin Winckler, Médecin, Romancier et 
Essayiste ; Marjorie Roux Doula et Présidente de l’association Bien Naitre au 21ém 
siécle. 
• Le Collectif de Défense des Victimes de Violences Obstétricales et Gynécologiques composé essentiellement de femmes qui se veulent être une force de propositions et d'actions à l'amélioration de la qualité des soins. 


Les actions de notre association

Conférence et présentation de nos actions sur les violences obstétricales et gynécologiques

Pour lancer notre association nous vous invitons le 20 mai 2017 à Avignon à une conférence de présentation de nos actions sur les violences obstétricales et gynécologiques.
Seront présentes :
-Marie-Hélène Lahaye juriste et auteure du blog « Marie accouche là » et représentante de Human Rights in Childbirth qui fera un état des lieux des droits en maternité;
-Mélanie Déchalotte qui présentera son livre « Le Livre Noir de la Gynécologie et de l’Obstétrique » ;
-Béatrice Cascales et Laetitia Négrié qui présenteront leur livre « L’accouchement est Politique : fécondité, femmes en travail et institutions».

Le siège social de l’I.R.A.S.F. se trouve à Avignon mais son action se veut être sur le territoire national.


Siège social

Avignon 84000 Avignon

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

A

Assouline Léa

08 mars 2018
Bonjour,
je pense avoir subi une violence gynécologique il y a quelques années, à qui puis-je en parler? merci Répondre au commentaire de Assouline Léa
A

Assouline Léa

08 mars 2018
Bonjour,
je pense avoir subi une violence gynécologique il y a plusieurs années, à qui puis-je en parler? merci Répondre au commentaire de Assouline Léa
V

Virginie

25 novembre 2017
Bonjour,
Je pense avoir vécu des violences obstétricales. J'aurais besoin d'échanger avec des personnes ayant subi une expérience comparable pour me conforter dans mon analyse a posteriori de mon accouchement (peu d'aide de mon entourage sur le sujet). Par ailleurs, une fois confortée dans mon analyse, je souhaiterais agir auprès de l'hôpital pour que ces soignants ne continuent pas d'exercer en toute impunité. Est-ce que vous organisez de telles réunions/rencontres ? Merci
Virginie Répondre au commentaire de Virginie

Notre communauté

picavet florian chausy delphine ch virginie
Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Les Amis de Mikhy
Les Amis de Mikhy
Association Renaloo
Renaloo
Association Association LMV  Léonard des Muscles pour vivre
Association LMV Léonard des Muscles pour vivre
Association Association Française pour la Recherche sur l'Hidrosadénite (AFRH)
Association Française pour la Recherche sur l'Hidrosadénite (AFRH)