Une coprésidente mise en examen - IRASF (Institut de Recherche et d'Action pour la Santé des Femmes)

Mise en examen pour avoir lancé l'alerte sur le SIM37

Le 23 janvier 2019, nous alertions les femmes et les couples sur les dangers du SIM37 créé par le Dr Olivier AMI et appelions les journalistes à enquêter pour faire lumière sur cet examen.

>> https://www.irasf.org/2019/01/23/sim37/

Une alerte soutenue par le Collège National des Gynécologues Obstétriciens Français et relayée par plus de 25 journaux.

Suite à cette publication, nous avons été contactées successivement, par une société de communication ainsi qu’un avocat, tous deux mandatés par le Dr Ami.
L’IRASF a alors maintenu sa position.
>> https://www.irasf.org/2019/02/16/sim37-examen-infonde/

Suite à cette alerte, l'IRASF est attaquée :
le Dr Olivier Ami a décidé de porter plainte contre notre coprésidente, Caroline, pour diffamation.

Il y aura donc procès au tribunal correctionnel (pénal) et ce, dans un délai assez court.

Caroline, coprésidente de l’association et directrice de publication du site internet est visée par cette attaque. Essuyant des pressions diverses. 
Cette affaire touche toutes les sphères : associatives, familiales et professionnelles. Cela en devient difficilement supportable.

Au quotidien, nous accompagnons bénévolement des femmes victimes qui se battent pour faire reconnaître ce qu’on leur a fait subir. Nous savons que des femmes font appel à la justice pour ce faire. Nous savons à quel point il est difficile de remettre en cause la toute puissance médicale.

C’est ce qui se joue ici. Le pot de fer contre le pot de terre.
C’est le symbole même de la dérive du pouvoir médical, s’attaquant à une association d’usagères… 

Afin de répondre à cette accusation et continuer à défendre le droit des femmes, nous devons engager un.e avocat.e.
Cette démarche nécessaire est coûteuse, notre association est jeune, nous n’avons par conséquent pas de pôle financier dédié à ce type d’épreuve.

____

POUR RAPPEL

L’IRASF est un collectif de femmes victimes de violences obstétricales et gynécologiques qui luttent bénévolement au quotidien pour une cause collective : le respect de leur consentement libre et éclairé et l’accès à une offre de soins de haute qualité basés sur des données scientifiques.

L’IRASF dénonce régulièrement des faits de violencestorturesmutilations, effectués sur le corps et l’esprit des femmes. Des actes réalisés sur la base de croyances, de manipulations, de la volonté de faire perdurer un système de domination, d’asseoir un certain pouvoir et des postures variées (sexisme, homophobie, transphobie, grossophobie, racisme…)

L’engagement individuel et personnel de chacun.e des bénévoles de l’IRASF, défend des causes collectives !

Au lancement de cette alerte, nous avions été très touché par l’élan de solidarité qu’a suscité l’affaire. Nous comptons plus que jamais sur cette solidarité pour nous permettre de financer les frais de justice et faire perdurer notre cause : la lutte contre les violences obstétricales et gynécologiques et le droit des femmes à disposer de leur corps.

Cette affaire coûtera 3 600€ à l'association en frais d’avocat. Mais combien en déplacements ? En énergie ? Cette énergie tournée essentiellement vers les victimes…
 

Nous lançons donc une campagne "5€ pour mon asso" afin de mobiliser les dons !

Toutes les sommes comptent, sous sommes nombreu.x.ses, montrons leur que l'union fait la force !

Pour défendre notre cause collective : Le droit des femmes à bénéficier de soins de haute qualité, basés sur les données de la science !



___

Détails de l’estimation des frais de justice :

  • Nous avons trouvé un.e avocat.e sensible à cette cause commune et qui a pu réduire ses honoraires de façon drastique.

  • La somme forfaitaire de 3.000 euros HT, soit 3.600 euros TTC nous sera nécessaire pour l'affaire

___


D'autres façon de faire un don

Si c'est plus simple pour vous, vous pouvez faire le don via Paypal à cette adresse : https://www.paypal.me/AssoIRASF
Nous l'ajouterons à cette cagnotte ! (notez que Paypal prend un pourcentage de votre don)

Donner 5 euros

Donner 10 euros

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
Signaler la page