En 15 minutes sauvons une vie

par IRIS 78

En 15 minutes sauvons une vie

par IRIS 78

Imaginons l'innovation, en 2016 on 615 000 raisons de sauver une vie

                               Présentation du projet


Ensemble repoussons l'impossible, imaginons l'innovation.


http://iris-projet.wix.com/accueil


Le taux de survie à un arrêt cardiaque en France est de 5,7% face à 30% dans certaines ville Américaines.

Moins de 20% des français seraient capables de pratiquer les gestes qui sauvent.

En France en 2015

2600 décès d'enfants agés de 0 à 1 an.

3464 décès d'un accident de la route.

20 000 décès d'un accident de la vie courante.

50 000 décès d'un arrêt cardiaque.

Les services de secours

Le courage et le dévouement de tous nos secouristes ne changeront rien.

La réduction des budgets, entraînant  la fermeture de casernes, la réduction du personnel et des engins.

Le délai d'intervention s'amplifie pour atteindre en moyenne 15 minutes.


                                         LE PROTOCOLE D'ASSISTANCE TELEPHONIQUE


En 1970 aux Etats-Unis pour amplifier la survie des victimes suite à un délai d'intervention trop élevé, un protocole d'assistance  téléphonique est mis en place. Chaque opérateurs des secours se doit de décrire les gestes de secours et de protections à réaliser dans l'attente des premiers intervenants.

Depuis 40 ans plus d'une vingtaine de pays appliquent  les protocoles d'assistance téléphonique : Etats-Unis, Canada, Australie, Suisse, Nouvelle-Zélande, Angleterre, Irlande, Espagne, Chine, Allemagne, Japon, Pays-Bas, Arabie Saoudite, Malaisie, Brésil, Lituanie, Afrique du Sud.  


                                               IMAGINONS L'INNOVATION


La compréhension et la prise en compte de nouveaux outils de communication réorientés avec pour seul objectif l’assistance, la prévention, la protection de la population lors de situations d’urgences, de catastrophes naturelles ou technologiques devient une évidence et surpasse la simple communication téléphonique et le visuel d’une page web pour informer la population d’un danger imminent.

Utiliser toute la technologie visuelle disponible d’un appareil numérique et de l’internet fixe et mobile, sans aucun téléchargement d’application. Pour un affichage visuel rapide et un descriptif des gestes de premiers secours et de protections à réaliser en conservant la communication téléphonique avec l’opérateur pour accentuer la survie des victimes dans l’attente des intervenants.

  En l'absence de réseau internet, le protocole d'assistance aux gestes de secours peut être enregistré et diffusé vocalement sur les différents téléphones fixes et mobiles.


Une grande partie des mobiles peuvent transmettre une photo, une vidéo permettant une réactivité accrue de nos services de secours sur l’engagement adapté de moyen conséquent à l’ampleur d’un sinistre.

Ainsi l’opportunité pour un centre technique, d’être composé de l’ensemble des moyens de communication et de retransmission à la demande des services de secours pour une diffusion sécurisée, ouvre enfin le principe de la télémédecine pour tous et ainsi une avancé majeur dans l’analyse des situations d’urgences pour les corps de sécurité civile. 

  

                                                   UN POLE TECHNIQUE CONTRE L'EXCLUSION



  Cette occasion est unique pour repousser l’exclusion en réalisant le rêve de nombreux enfants et de personnes qui luttent contre leur différences et qui jusqu’à présent étaient inaptes à intégrer la chaîne des secours.



                                               Origine du projet


L’association IRIS voit le jour en 2013, suite au constat que beaucoup d’innovations en matière de sécurité civile concernent directement les acteurs de notre sécurité laissant depuis de trop nombreuses années une partie essentielle vide d’initiative l’interaction avec les victimes.

Depuis que Le «18» a été attribué par les PTT pour l’alerte des sapeurs-pompiers en 1932, on reste sur la même doctrine d’emploi à savoir la réception de l’alerte et l’engagement des moyens.


Le porteur du projet, Président de l'association IRIS, ancien sapeur-pompier professionnel blessé en service, détaché en Police Judiciaire constate depuis de trop nombreuses années, l’inexorable temps perdu avant la réalisation du premier geste de secours, l’impuissance et la culpabilité des proches et témoins à ne pas pouvoir réaliser ses premiers gestes alors qu’ils sont déterminés à agir et à tout tenter.


Trop de victimes, de jeunes victimes succombent chaque année,  les attentats ont démontrés la nécessité de former ou d'informer les victimes ou témoins sur les gestes de premiers secours et d'adapter un outil rapide permettant cette information sans surcharger les opérateurs de secours.  

La genèse du projet débuta à l'occasin d'un voyage, à la suite de la présentation d'un protocole d'assistance téléphonique obligatoire en Amérique du nord .

  

                                  A quoi servira l'argent collecté ?


Comme tous les projets malheureusement, ceux-ci demandent un certain fond financier mais ils peuvent devenir la fierté de leurs contibuteurs.

La faisabilité du projet IRIS à permis de mettre en avant plusieurs pôles à financer :

- Tournage de plusieurs vidéos adaptées aux capsules de secours diffusées sur les supports numériques.

- Location du matériels et du personnels secouristes figurants sur les capsules vidéos.

- Montage des capsules aux formats spécifiques des supports numériques. 

-Un site internet professionnel servant de relai à la diffusion des capsules vidéo de secours sur tous les ordinateurs fixes et tablettes après contact avec les demandeurs.

- Location d'un serveur d'hébergement de vidéos en ligne dit streaming pour un accès instantané aux vidéos.

- Abonnements aux multiples moyens de communication  entre le pôle technique, les smartphones, les numériques fixes et les opérateurs de secours.

- Location d'un local de travail adaptée pour les personnes à mobilité réduite.

- Formation adaptée aux premiers secours et aux outils  numériques.  

- Les études de validation des protocoles auprès du corps médical.  

  


                                         Notre équipe


L'association se compose de sapeurs-pompiers, fonctionnaires de Police et  infirmières n'hésitez pas à rentrer en contact avec l'association 

iris-projet@sfr.fr, merci pour votre soutien. 

Donner 5 euros

Parrain d'une capsule de secours (un email qui vous informe de la date, l'heure et le motif de l'utilisation de votre don.

Donner 10 euros

Parrain de deux capsules de secours

Donner 30 euros

5 capsules + abonnement à la future newslester

Donner 100 euros

20 capsules +abonnement à la newslester + bulletin mensuel d'activité

Donner 200 euros

40 capsules+ newslester+ bulletin activité+ son nom sur le site internet du future pole IRIS

Donner 500 euros

100 capsules + newslester+ bulletin+ son nom sur site + visite future locaux

Lancer ma collecte !
Association IRIS 78

IRIS 78

En 15 minutes sauvons une vie, imaginons l'innovation

Anonyme
12/09/2016