La collecte est terminée ! Pour plus d’informations, rapprochez-vous de l’association organisatrice Voir la page

Nous distribuons votre Zakat al fitr en nourriture aux bénéficiaires suivis par Jeunesse Solidaire. 

Avec la somme que nous récolterons incha'a-Llah, nous confectionnerons des colis alimentaires que nous redistribuerons aux bénéficiaires que nous avons déjà identifiés.

Voici un exemple de ce que nous avons déjà pu réaliser :





Pour être sûr de pouvoir la redistribuer avant l’Aïd, nous vous demandons de bien vouloir la verser au moins 5 jours avant

Tout savoir sur la Zakat al fitr

1. Zakat « al-fitr » est la Zakat qu’on verse à la rupture du jeune du Ramadan. Elle fut instaurée la deuxième année de l’Hégire, c’est-à-dire en même temps que l’obligation du jeûne.
Elle se distingue des autres Zakats par le fait qu’elle soit prélevée en fonction des personnes et non pas des biens.


2. La majorité des savants s’accordent à dire qu’il s’agit d’une prescription obligatoire conformément au hadith d’Ibn ‘Omar : « le Prophète (pbsl) a prescrit la Zakat al fitr, un « saa’ » de dattes, ou d’orge pour chaque individu, esclave ou libre, masculin ou féminin parmi les musulmans » (rapporté par al-jama’a). Ceci est l’avis des quatre imams, que Dieu les agrée.


3. Le prophète (pbsl) nous a indiqué sa finalité. Il s’agit en effet, pour le jeûneur d’une purification de toute parole futile et de tout propos obscène, deux choses dont le jeûneur est rarement à l’abri, et d’une nourriture pour le nécessiteux afin que tous les musulmans connaissent en ce jour de l’Aïd la joie et le bonheur.

Pour qui est-elle une obligation ?

1. Zakat al fitr est obligatoire pour tout les musulmans, homme ou femme, enfant ou adulte, riche ou pauvre. Le musulman doit la payer pour lui-même, ou pour ceux dont il a la charge. L’épouse peut la payer pour elle-même, ou c’est son mari qui la paie pour elle. Il n’est pas obligatoire de la payer pour le fœtus, bien que ceci soit recommandé pour l’imam Ahmed ibn Hanbal, que Dieu l’agrée.


2. La majorité pose comme condition le fait de posséder la valeur de la Zakat en plus de sa propre subsistance et celle de sa famille, et en plus de ses besoins indispensables.
La dette consolidée à échéance différée n’a aucune influence sur l’exigibilité de la Zakat al fitr contrairement à la dette à échéance immédiate.

Le moment de son paiement

 Il est obligatoire de la payer avant la Prière de l’Aïd conformément au hadith relaté par Ibn ‘Abbas.

Source : Zakat France 

11 176 € collectés
Objectif : 20 000 € Contribuer au projet
379 contributeurs

Partager la collecte

Financé à 56% - 11 176€ / 20 000€
Contribuer au projet

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

VISA MasterCard Carte Bleue PCI-DSS