JudaïQual

Autres
Organiser la réflexion et l'action sur le Judaïsme et l'Environnement.
qui sommes-nous ?
En images
Notre mission

L'association JudaïQual est engagée dans une démarche de sensibilisation à l'environnement, à la nécessité pour les personnes comme pour les organisations d'agir dans le respect des normes du développement durable. Aboutissement d’une réflexion collective, l’équipe de JudaïQual a pris la décision d’orienter son action dans le sens de la très forte convergence qui existe entre Responsabilité Sociétale et Environnementale, d’une part et la vision juive du Tikoun Olam, la Réparation du Monde, d’autre part.

Les actions de notre association

Participez à la lutte contre le dérèglement climatique

Une fois la COP21 terminée sur la signature de “l’Accord de Paris” par 195 Etats + la CEE, le texte même de cet accord indique que la transition énergétique n'aura de résultats significatifs que si elle est portée par tous. Au-delà des Etats et des grandes entreprises, les organisations et les citoyens doivent tous agir chacun à leur niveau. Encore faut-il favoriser cette prise de conscience collective et individuelle.

Uniquement sur la question de la pollution de l'air, le Sénat, dans un rapport du 8 juillet 2015, évalue à 19,5 milliards d'Euros le coût global de cette pollution. Ce rapport était limité à l'air, mais il y a l'eau, l'alimentation, la terre, etc. Et si on extrapole à tous ces domaines, on commence seulement à entrevoir ce qu'est le coût global de la pollution en France !

Quelques exemples d'idées à mettre en oeuvre

Quels efforts peuvent-ils être entrepris à chaque niveau de responsabilité. Nous donnons ci-après à titre d'exemples quelques idées comme amorce d'une réflexion plus globale.

L'Etat et les collectivités

Nous appelons l'Etat à favoriser la prise de conscience du public et des organisations en prenant des mesures pour favoriser l'utilisation de produits non polluants, en établissant une TVA différentielle entre produits éco-labellisés et produits polluants, alors même qu'aujourd'hui le produit qui respecte l'environnement coûte plus cher que le polluant. 

Nous appelons l'Etat à favoriser la prise de conscience du public et des organisations en prenant des mesures pour favoriser l'utilisation de produits non polluants, en établissant une TVA différentielle entre produits éco-labellisés et produits polluants, alors même qu'aujourd'hui le produit qui respecte l'environnement coûte plus cher que le polluant. 

Nous préconisons la mise en place d'une législation favorisant l'acquisition par les copropriétés de panneaux solaires permettant la production d'énergie renouvelable sur une très vaste échelle, mesure qui serait également génératrice de plein emploi. Voilà quelques-unes des mesures qui favoriseraient une participation active du public à l'élaboration de solutions.

Les organisations

es organisations peuvent constituer des coopératives pour acquérir à un tarif plus intéressant des produits recyclés plutôt que des plastiques polluants. Les grandes organisations doivent favoriser l'élimination de la consommation de papier au profit d'une dématérialisation des procédures (par exemple, instaurer dans leurs statuts le vote électronique). Elles doivent aussi introduire dans tous leurs projets au même titre que les coûts et les moyens mis en œuvre, la dimension environnementale.

Elles doivent favoriser pour leurs salariés le co-voiturage (par exemple : par une valorisation financière). Le ramassage scolaire n'est-il pas en soi un précurseur avant l'heure de cette pratique écologique ?
Les fondations et organismes qui subventionnent les associations
Les fondations devraient introduire dans l'attribution des subventions le critère de respect de l'environnement.

Les autorités rabbiniques

    Au cours d’un colloque sur “écologie et judaïsme” qui s’est tenu le 24 novembre dernier à l’Espace Culturel et universitaire Juif d’Europe, le public a interpellé les intervenants en leur soumettant quelques idées très en pointe :

    • L’appel aux Rabbins pour qu’ils incitent à moins consommer de viandes,
    • La certification de produits issus de la pêche, Bio ou respectueux de l‘environnement, etc.

    Et bien d’autres idées

    Il y aurait bien évidemment bien plus à développer. Il suffit de voir comment quelques représentants de la jeunesse juive ont su en quelques heures trouver 21 gestes pour la COP21 pour comprendre le formidable champ d'investigation et d'innovation qui s'ouvre à nous.

    Rejoignez-nous ! Soutenez notre action !


    Siège social

    14/16 av Joffre 94160 SAINT MANDE

    Site internet

    http://www.judaiqual.org

    Rejoindre nos communautés

    vous avez une question ?
    Soyez le premier à lancer la conversation !
    Votre message
    Notre communauté

    Nos supporters

    jfstrouf
    Découvrez d'autres associations sur HelloAsso
    Comité Francais Biomimicry Europa
    Salamandra Nature
    HIBOU CHOU ET COMPAGNIE
    Volontaires Pour la Nature, A Pas de Loup
    ;