JUDO CLUB PHIILIBERTIN

Sports

Viens dépasser tes limites dans une activité physique complète et exigeante en te confrontant à la culture Japonaise. Encadré·e par des enseignants diplômés, tu pourras (re)découvrir le JUDO et le JU-JITSU dans un esprit convivial et ludique. Le plus ? Gagner en contrôle de soi et te canaliser.

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

HISTOIRE DU JUDO CLUB PHILIBERTIN

 

Dès le début de l’année 1966, quelques philibertins se sont retrouvés sur un tapis, avec la volonté de s’initier au judo. Avec le concours d’Yves Bernier, judoka nantais, moniteur d’auto-école à Saint-Philbert ; ils font appel à Jean Lorit, ceinture noire diplômé d’état pour assurer les premiers cours. 

Le club sera créé officiellement le 1er décembre 1968. 

 

Le 3è club sportif philibertin

Deux membres du groupe fondateur Daniel Desfontaines (Saint-Philbert) et Joël Michaud (La Limouzinière) nous  confient leurs souvenirs. « Le Judo-Club Philibertin est le 3è club sportif créé sur Saint-Philbert, après le foot et le basket. Même au niveau départemental, nous devions être dans les 10 premiers clubs ». Les premiers entrainements se sont déroulés dans le baraquement bois de l’ancien terrain de football de Plaisance. Autre souvenir marquant « l’on s’entrainait sur un tapis mousse de 6mx4 m, dont l’épaisseur était seulement de 1,5 cm ; bonjour le dos ! Car nous devions le rouler ; le mettre sur le toit d’une voiture pour le rapporter à chaque entraînement ».

 

Le périple des salles

C’est seulement en 1984, que les judokas philibertins ont disposé d’un vrai dojo, sur le complexe sportif des Chevrets. Durant 18 ans, ils ont été hébergés successivement dans le baraquement de Plaisance, salle de la cure, à l’IREO, salle des mariages de l’hôtel de la Riviéra, salle de l’abbatiale ; puis dans les locaux de l’ancienne gendarmerie. Daniel Desfontaines et Joël Michaud se rappellent «  Et pourtant, nous sommes arrivés à 60/70 adhérents venant de toutes les communes environnantes. Nous allions promouvoir le judo dans les kermesses locales ou nous assurions des parades de self défense avec un vrai couteau et un sabre. Les débuts en compétition ont été assez difficiles, à cette époque, il n’y avait pas de catégorie de poids pour les combats ». Daniel Desfontaines, a obtenu sa ceinture noire en janvier 1975, la 1ère au sein du club philibertin. Entraîneur bénévole au club durant plus de 20 ans, il a lancé avec le groupe l’organisation d’un tournoi annuel. Ce dernier prendra son nom « Tournoi Desfontaines » au début des années 90, après qu’il ait quitté le club.

 

Michel Gallais, 1er président du club

A la fin de l’année 1966, le groupe fondateur se composait de Jean Lorit, le professeur ; Yves Bernier, Daniel Desfontaines, Joël Michaud, Michel Gallais, Jean-Paul Airiau, Maurice Garriou, Bernard Auray, Alain Patron et Bernard Michaud. Daniel Desfontaines indique «  à la création officielle du club, Michel Gallais est devenu le 1er président du club ». Se sont succédés par la suite à ce poste: Louis Gatto, Paul Sorin, Guy Delhommeau, Bernard Dugast, René Legarrec…