Judo Club Thorigné Fouillard

Sports

Judo Club de Thorigné-Fouillard Judo, Judo Adapté, Jiu-Jitsu et Taïso 16 Rue des Longrais, 35235 Thorigné-Fouillard

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

Il était une fois…

… un petit club de Judo, né par la volonté et l’enthousiasme de quelques curieux et passionnés du Judo. Au début, les judokas transportaient les tatamis à chaque séance dans la salle polyvalente pour y pratiquer leur art martial. En 2013, le Club comptait environ 155 adhérents dont 13 handi-judokas.

  • 9 mars 1996 : création de l’association loi 1901 dénommée « Dojo Thorigné-Fouillard » avec une première saison accueillant une cinquantaine d’adhérents.
  • 1997 : embauche de Philippe Haméon, enseignant de Judo diplômé du brevet d’état 1er degré.
  • 1999 : le Club s’installe dans la salle polyvalente des Longrais et va disposer d’une salle d’arts martiaux, construite par la municipalité.
  • 2005 : création de l’activité Taïso (préparation du corps en japonais), une discipline proposée à un large public, sans limite d’âge, qui recherche un loisir axé sur la culture et l’entretien physique. C’est une alternative ludique aux nombreux sports de remise en forme comme le step ou la gymnastique volontaire puisque certains cours de Taïso représentent une approche douce des arts martiaux tels que le judo et le jiu-jitsu, sans chute et sans coup.
  • 2006 : modification du statut de l’association, le Club s’appelle dorénavant « Judo Club Thorigné-Fouillard ».
  • 2008 : le Judo Club de Thorigné-Fouillard compte 120 adhérents (du baby judo au Taïso), encadrés par 2 professeurs.
  • 2012 : après 15 ans de bons et loyaux services, Philippe Haméon passe le flambeau à Gaëtane Tessier et Gilles Penaud. Le club propose pour la première fois du judo adapté aux personnes handicapées. Le JCTF compte maintenant 150 adhérents.
  • 2014 : Le JCTF officialise son intégration dans le groupement KAWATOKAN.
  • 2016 : Kilian Collet rejoint Gaëtane et Gilles dans l’équipe des professeurs du JCTF.
  • 2018 : Julien Boisnard rejoint Gaëtane, Gilles et Kilian dans l’équipe des professeurs du JCTF.

La philosophie du Club

Nous nous efforçons d’allier l’esprit d’équipe à l’esprit de compétition. La vraie victoire est celle que l’on gagne sur soi même. Nous souhaitons être une école de judo qui offre un cadre approprié pour que les jeunes au fil de leur progression puissent atteindre un haut niveau. L’esprit convivial et très amical de notre association permet également d’attirer des adultes pour un judo de loisir.

 

Baby Judo

Le judo pour les babys est un réel support au développement moteur et surtout au développement social.

Dans un environnement totalement sécurisé, l’enfant va découvrir les premiers pas vers l’utilisation optimale de son corps.

La motricité, l’équilibration, la préhension et le retour au calme sont les principaux thèmes proposés aux plus petits. Mais le plus important reste le respect des grandes valeurs permettant de vivre harmonieusement avec les autres et que l’on nomme le code moral du judo.

Public concerné : Enfants de 4 ans.

 

Pré-poussin

Ce sont les premiers pas vers l’autonomie, ils abordent le judo, non pas comme une simple activité d’opposition, mais comme une discipline permettant de découvrir son corps dans un climat d’entraide.

Le principe d’opposition apparaît peu à peu mais l’orientation des cours reste principalement orientée vers le partenariat.
L’étude du judo devient de plus en plus présente même si le but principal des cours reste le développement psychomoteur et social de l’enfant.

Public concerné : Enfants de 5 ans. Selon sa capacité d’adaptation, le judoka sera intégré à dans deux groupes différents (groupe baby2/pré-poussins1 ou groupe pré-poussins2)

 

Poussin

Pour les poussins, le judo prend toute sa valeur au travers de vertus qui sont adaptées à leur âge :

  • apprendre à utiliser son corps
  • se repérer dans l’espace
  • tomber sans se faire mal
  • respecter les autres
  • prendre confiance en soi
  • se défendre en canalisant son énergie
  • communiquer efficacement…

Public concerné : Enfants de 8 à 9 ans. Selon sa capacité d’adaptation, le judoka sera intégré à dans deux groupes différents (groupe poussins ou groupe benjamins)

 

Benjamin/Minime

Les benjamins-minimes : Dans ces cours souvent composés de jeunes judokas gradés, les principes du judo sont détaillés.

Le judo devient à cet âge une réelle culture physique où le jeune, tel un gymnaste, apprend à utiliser sont corps dans les trois dimensions de l’espace.

L’entraînement a pour but de développer les différentes qualités du jeune comme la force, a souplesse et l’endurance. Mais la qualité la plus importante reste l’adresse.

L’apprentissage des mécanismes de projection et de contrôle est approfondi pour avancer vers une réelle efficacité en situation d’opposition.

Public concerné :

  • Benjamins – 10 et 11 ans
  • Minimes – 12 et 13 ans

 

Cadets/Juniors/Senior

Les cadets et juniors/senior : Les jeunes intègrent ce cours pour se préparer à la ceinture noire mais aussi, pour ceux qui le souhaitent, pour préparer les compétitions.

Les entraînements sont plus physiques pour pouvoir aborder les compétitions dans les meilleures conditions même si la technique est toujours très présente.

Les plus gradés conseillent et accompagnent les plus jeunes et les moins gradés afin de leur transmettre leur savoir pour qu’ils puissent à leur tour accéder à ce grade de 1er Dan tant convoité.

Et pour tous, les plus âgés comme pour les autres, les bienfaits du judo ont fait leurs preuves :

  • il développe des qualités de souplesse, vitesse, anticipation, détente, puissance et coordination,
  • il fait travailler la plupart des muscles et des articulations,
  • il permet d’apprendre la maîtrise de soi, la concentration, le respect des partenaires, des adversaires, des règles et des arbitres mais aussi et surtout de son propre corps.

Public concerné :

  • Cadets – 14 et 15 ans
  • Juniors – 16, 17 et 18 ans
  • Seniors, vétérans…

 

Taïso

Le Taïso (préparation du corps en japonais) est un sport d’origine japonaise. Souvent pratiqué dans un dojo, vêtu d’un judogi, ou d’un kimono plus léger, parfois simplement en tenue sportive (à ce titre, nous vous conseillons le t-shirt léger et le short/legging).

À l’origine, le Taïso nommait les activités physiques complémentaires pratiquées par les compétiteurs de judo ou de jiu-jitsu dans le cadre de leur entraînement et notamment pour leur échauffement.

A Thorigné-Fouillard, cette discipline intéresse un public de plus en plus large, sans limite d’âge, qui ne souhaite pas forcément pratiquer un sport intensif et qui recherche une discipline axée sur l’entretien physique.

C’est une alternative ludique aux nombreux sports de remise en forme comme le step ou la gymnastique volontaire.

Nos cours de Taïso représentent une approche douce du judo et du jiu-jitsu, sans aucun danger (pas de chute, pas de coup porté).

Les exercices du Taïso sont donc très variés, la plupart se font en binôme :

  • entretien cardio-respiratoire
  • amélioration de l’endurance
  • renforcement musculaire
  • amélioration de l’équilibre
  • amélioration des capacités psychomotrices
  • amélioration de la coordination générale des membres
  • assouplissement
  • relaxation

Informations diverses :

  • Nombres d’adhérents sur le tatami : 20 participants en moyenne

 

Le Judo adapté en loisir…

Suivant votre handicap vous pouvez pratiquer les activités motrices propre au Judo. Ces activités physiques sont adressées à des personnes qui ne peuvent de par leurs capacités intellectuelles, psychoaffectives, et physiques entrer dans une pratique sportive compétitive.

L’ensemble des disciplines proposées par la FFSA peuvent être pratiquées en sport loisir. Vous pouvez ainsi pratiquer des activités uniquement pour le plaisir, pour s’amuser, ou pour partager des moments conviviaux entre amis ou avec sa famille ou avec votre club.

…ou en compétition

Championnat départemental, régional, … Vous pouvez, suivant votre niveau de performance, participer à l’un de ces championnats.