KABOULIKATS

Environnement

Kabouli Kats a pour mission de créer un petit filet d'or pour les chats sauvés de maltraitance, d'errance ou de fourrière. Longtemps axée sur les chats de fourrière, l'asso s'est engagée à suivre, à vie, ses 250 protégés. En 2024 nous sommes devenues "EHPAD": priorité aux chats âgés.

Nos actions en cours

À la une

Nous faire un don 2

Qui sommes-nous ?

Depuis leur création en 2011, les Kabouli Kats ont sauvé environ 250 chats, majoritairement de fourrière et, plus exceptionnellement, en réponse à des sos de particuliers, ou en intervenant auprès d'une personne atteinte du syndrome de Diogène. Notre devise a longtemps été : « Un chat adopté, un nouveau chat sauvé ».

 

En 2024, nous ne prenons quasiment plus de nouveaux sauvetages (le rythme des premières années n'était pas tenable) mais, fidèles à notre engagement de départ, nous répondons présentes, à vie, pour tout animal sauvé par KK : échec d'adoption (MoÏse) ; aucune proposition d'adoption (PIXEL) ; décès de l'adoptant (LÉO)…

Et puis nous accueillons maintenant de vieux, voire très vieux, chats, avec pour mission de leur offrir une fin de vie de qualité exceptionnelle. Ainsi notre devise 2024 est  : « Un chat décédé, un nouveau chat sauvé ». Les Kabouli Kats sont devenus une petite EHPAD. Cette nouvelle mission est assez... dense à gérer, émotionnellement, puisque vous savez par avance que vous accueillez un animal qui va décliner, mais elle nous apparaît extrêmement nécessaire, dans ce monde de consommation insensée, où hommes et bêtes vieillissants semblent de plus en plus négligés.

Nous n'avons plus que très peu d'adhérents (11 en 2023 !) et, n'ayant plus d'actualité "brûlante", nous ne sommes plus que très peu suivies sur les réseaux sociaux. Or, tous nos protégés sont maintenant âgés, voire très âgés. Lorsqu'une facture vétérinaire se présente, elle est généralement élevée. Contrairement à nos finances qui, elles, sont... basses. 

Or, aujourd'hui (juin 2024), nous devons faire face à la plus énorme facture de toute l'histoire des Kabouli : 2300 €, pour PIXEL que MARIE, sa FATLD, a dû amener aux urgences d'une clinique suite à une chute du 5ème étage (je précise que Marie est FA pour KK depuis les tout débuts, que ses fenêtres ont toujours été sécurisées, mais qu'elle avait dû retirer momentanément la sécurisation en raison de travaux façade. Le jour de la chute, elle s'apprêtait à réinstaller la sécurisation. Trop tard : il suffit d'1 minute.

À ces 2300 € s'ajouteront le prix des soins post-op. La clinique, honteusement, a refusé de faire le moindre "geste pour association" et pratique des tarifs prohibitifs.

Ce genre de facture peut couler l'association. Marie a avancé les frais (avec un argent qu'elle n'a pas : elle gagne un tout petit peu + que le SMIC) et j'ai à coeur de la rembourser. Mais... comment ???

MERCI DU FOND DU COEUR POUR VOTRE SOLIDARITÉ.

Signé BB (Présidente des Kabouli Kats)