Khiasma

Arts et culture
ARTS VISUELS, LITTÉRATURE CONTEMPORAINE & DÉBATS

qui sommes-nous ?

En images
+2 Photos
Notre mission

L’association Khiasma a été créée en 2001 aux Lilas (proche banlieue de Paris) par Olivier Marboeuf avec quelques amis qui l’avaient suivi, accompagné et soutenu lors de ses précédentes aventures dans l’édition – les Editions Amok, devenues depuis Fremok. Rapidement, l’association s’installe dans une imprimerie désaffectée. D’abord comme un lieu de travail, de rencontres informelles. Puis afin de réfléchir ensemble à la manière de fabriquer des situations de culture avec les habitants des environs et de loin en loin dans des quartiers populaires, des écoles, des foyers de travailleurs, des maisons de retraites, des centres de soin dans tout le Nord-Est parisien. L’imprimerie de la rue Chassagnolle n’était alors qu’une base pour aller dehors et imaginer des formes au croisement de l’art et des questions politiques, sociales, de santé mentale, d’écologie urbaine, de transmission... 

Ce double élan, sortir de nos murs et des disciplines de l’art, reste aujourd’hui fondateur de la démarche de Khiasma, même si depuis 2004 l’imprimerie est devenue un centre d’art contemporain dédié à l’image et au récit, baptisé Espace Khiasma. Qu’il s’agisse d’expositions, de projections de cinéma d’artiste ou de programmes pour le jeune public, d’ateliers, de performances ou de débats, Khiasma a toujours le même désir de fabriquer des situations de culture, des moments de partage, de réflexion, de pratique et de recherche sur ce qui se passe maintenant, dans le proche et le lointain.


Jusqu'en 2016, chaque année, Khiasma a produit ou co-produit avec d'autres centres d'art français et internationaux deux expositions collectives et deux monographies, centrées essentiellement sur le cinéma d'artiste et les pratiques critiques et performatives.

Ces temps forts étaient accompagnés de projections régulières et de festivals à Paris et en banlieue parisienne. Si les cultural studies composent une influence importante du programme imaginé par Olivier Marboeuf et les commissaires invités, il s’agit avant tout de retenir ici l’importance donnée aux narrations spéculatives et aux nouveaux narrateurs - humains et non-humains - venant entrer en friction avec le grand récit de la modernité coloniale. Khiasma repense les relations entre les centres et les périphéries, comme la nature même d’une institution culturelle, imaginée comme un espace de co-présence devant sans cesse être réinventé.

 

Ces dernières années, Khiasma a présenté des artistes et des théoriciens tels que :

John Akomfrah, The Otolith Group, Butler et Mirza, Vincent Meessen, Mathieu K. Abonnenc, Marta Popivoda, Moser & Schwinger, Sandy Amerio, Jean-Charles Hue, Catherine Poncin, François Daireaux, Ismaïl Bahri, Degoutin & Wagon, Maïder Fortuné, Badr El Hammami, Filipa César, Raphaël Grisey, Julien Prévieux, Alexander Schellow, Claire Malrieux, Wendelin Van Holdenborg, Till Roeskens, Marie Bouts, Neil Beloufa, Patrick Bernier et Olive Martin, Alex Pou, Penny Siopis, Louis Henderson, Vincent Chevillon, Isabelle Stengers, Bruno Latour, Vinciane Despret, Marionvon Osten, Gilles Tiberghien, François Vergès, Georges Didi-Huberman...


L'année 2017 ouvre un nouveau cycle dans l'organisation de notre programmation : Plateforme. 

Tout au long du premier semestre, vont se mettre en place des groupes de travail - les Antennes - organisés selon des thématiques et des programmes précis mettant en relation les champs des arts plastiques et d'autres champs de la pensée (récit, sciences sociales, écologie, santé...). Ainsi l'Espace Khiasma s'offre comme un outil ambitieux de recherche et de transmission des savoirs, tout en répondant à la demande d'espaces d'expérimentations. Ces Antennes, qui pour certaines ont déjà participé à la programmation de Khiasma par le passé, animeront la vie de l'établissement. Ces groupes de travail à géométrie variable seront invités à organiser sur place leurs réunions de travail, ainsi que des ateliers ouverts et des rencontres publiques de différents formats. Par ce biais, nous souhaitons transformer l'Espace Khiasma d'un lieu de diffusion classique en un lieu de pratique et de transmission qui permette au public de suivre et de s'impliquer dans les programmes. Chaque groupe possèdera par ailleurs son antenne sur la webradio R22 Tout-Monde* qui renforcera ainsi son identité de plateforme fédératrice de Khiasma tout en mettant en partage l'ensemble des contenus des groupes hébergés.



*R22 Tout-Monde : http://r22.fr/     https://www.facebook.com/r22toutmonde/ 

Inscrivez-vous à la newsletter R22 en écrivant à  newsletter@r22.fr

Pour recevoir la newsletter Khiasma, ou vous informer sur des activités à venir : info@khiasma.net ou 01 43 60 69 72


Khiasma est soutenu par : La ville des Lilas, le département de la Seine-Saint-Denis, la Région Île-de-France, la Drac île-de-France. Khiasma est membre du réseau TRAM

Les actions de notre association

PÔLE ARTS VISUELS

Chaque année, Khiasma produit ou co-produit avec d'autres centres d'art français et internationaux deux expositions collectives et une monographie, centrées essentiellement sur la vidéo et le cinéma d'artiste. Elles sont accompagnées de projections régulières et de festivals à Parie et en banlieue parisienne ainsi que d'un programme de résidences d'artistes. Afin de renforcer son soutien à la recherche des artistes cinéastes et à leur visibilité, Khiasma a initié en 2012 la création de Phantom, qui est aujourd'hui une fabrique artistique indépendante.

Ces dernières années, Khiasma a présenté des œuvres d'artistes comme : Butler et Mirza, Vincent Meessen, Mathieu K. Abonnenc, Marta Popivoda, Moser & Schwinger, Sandy Amerio, Jean-Charles Hue, Catherine Poncin, François Daireaux, Ismaïl Bahri, Degoutin & Wagon, Maïder Fortuné, Badr El Hammami, Filipa César, Raphaël Grisey, Julien Prévieux, Alexander Schellow, Claire Malrieux, Wendelin Van Holdenborg, Till Roeskens, Marie Bouts, Neil Beloufa, Patrick Bernier et Olive Martin, Alex Pou, Penny Siopis, Vincent Chevillon...

PÔLE LITTÉRATURE

Outre l'accueil régulier de résidences d'écrivains, Khiasma organise chaque année le festival RELECTURES qui, à la fin septembre et pendant une dizaine de jours, présente un temps fort autour de la littérature contemporaine, la lecture et la performance. Le Lundi des revues permet également au public de découvrir le nouveau numéro d'une revue présentée par ceux qui la fabriquent. Lectures, entretiens, conférences, pièces sonores sont à retrouver chaque mois sur les antennes de la webradio contributive créée par Khiasma, la r22 Tout-monde.

ATLAS SENSIBLE

CARTOGRAPHIE PARTICIPATIVE : des ateliers gratuits pour réenchanter nos quartiers !


Vous aimez vous perdre en chemin, prendre des déviations inattendues, des passages secrets, rechercher des trésors cachés, retrouver des amis et de la chaleur dans la ville, des endroits où l’on parle, où l’on imagine : L’atlas sensible transforme les rues en terrains de jeux, d’explorations et de rencontres. Une cartographie insolite et participative, à fabriquer tous ensemble. Accessible sur Smartphone, elle archivera des expériences et rapprochera les lieux connus des espaces les plus insoupçonnés : écoutons où nous allons, regardons d’où nous venons, racontons qui nous croisons, cartographions nos alentours et redistribuons les cartes ! L’atlas sensible est un dispositif participatif conçu par Khiasma, ses partenaires et les habitants du Nord-Est Parisien. Constituant la trame générale de nos activités, il rassemble trois projets qui se recoupent en de multiples croisements, dont les productions seront intégrées au fur et à mesure sur un site Internet dédié.


S’étendant de la Porte des Lilas à la Porte de Vincennes autour de l’axe de la ligne de TRAMWAY T3b, La Bande Est 20e est à la fois un territoire concret, dont les distances ont été radicalement modifiées grâce à l’apport de ce moyen de transport, et un espace à inventer ! Hypothèse d’une nouvelle logique territoriale qui place au coeur des villes ce qui fut longtemps considéré comme une bordure, frontière entre la capitale et sa banlieue, La Bande Est 20e invite artistes et écrivains à venir concevoir, collecter et fabriquer avec nous ce qui sera la matière première de L’atlas sensible. Par le biais d’ateliers d’explorations urbaines ouverts à tous, pour tous les âges et tous les goûts, nous produirons des photographies, échantillons sonores, récits, vidéos, comme autant de façons de se réapproprier nos lieux de vie, de les fabuler ou de les documenter : enrichir d’expériences sensibles la carte du territoire, et représenter la diversité de l’écosystème urbain…


Les lignes d’erre se présentent comme une mise en récits des chemins, qui relient différents lieux culturels du Nord-Est Parisien. A partir du printemps 2016, on pourra les parcourir en bus ou à pied, un casque sur les oreilles à la manière d’un guide audio artistique pour citadins curieux, des Lilas à Montreuil, d’Aubervilliers à Noisy-le-sec. Entre deux expositions, on découvrira en chemin les histoires de lieux remarquables ou inédits, la vie secrète des plantes, des contes fantastiques, des vies minuscules qui traversent la ville et d’autres pièces sonores crées avec les habitants. Empruntant leur titre aux enchevêtrements tracés sur des calques afin de retranscrire les déplacements des enfants autistes accueillis dans le lieu de vie créé par Fernand Deligny, les lignes d’erre ont cette même ambitions de cartographier les intersections rendant visibles, dans ces espaces de circulation, autant de points de repères qui forment du commun.

LA MONTAGNE DES DEVENIRS

Portée par Khiasma, Le cinéma du Garde Chasse (Les Lilas) et le cinéma du Trianon (Romainville), «La Montagne des devenirs» est un nouveau territoire imaginaire où nous inventerons ensemble le futur non plus comme une fatalité et un désastre annoncé, mais comme une dimension que nous pouvons saisir et sur laquelle nous agissons. «La Montagne des devenirs» est ainsi composée de trois parcours gratuits d’ateliers (enfants/famille, adolescents et adultes) qui auront lieu durant les vacances scolaires de février et de Pâques 2016. On fabriquera des courts-métrages et des bandes annonces de films fantastiques, on se prendra pour les Youtubeurs du futur ou simplement comme des spectateurs qui regardent ce que le cinéma de science-fiction a à nous dire de nos sociétés présentes. Ces ateliers alimenteront, en juin 2016, un programme de projections et de rencontres dans les trois lieux associés.

Renseignements et inscriptions : resa@khiasma.net / 01 43 60 69 72

ACCUEIL GROUPES ET SCOLAIRES

Pour chaque exposition, des ateliers et visites sur mesure pour les scolaires et les familles sont proposées par nos médiateurs ainsi que des parcours-jeu.

JEUNE PUBLIC ET FAMILLES

Khiasma est à l’origine et participe à « La bande au cinéma », programme mensuel de cinéma pour le jeune public et ateliers d’éducation à l’image organisés pendant les vacances scolaires sous la forme d’un parcours entre plusieurs lieux des Lilas et de Paris 20ème.

Siège social

15 rue Chassagnolle 93260 Les Lilas

Site internet

http://www.khiasma.net

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !
Votre commentaire public

Notre communauté

Nos supporters

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association natural Dap Records
natural Dap Records
Association FORRO DINE DINE
FORRO DINE DINE
Association AUX ACTES CITOYENS
AUX ACTES CITOYENS
Association Compagnie Jayann'Act
Compagnie Jayann'Act
;