FINANCER UN RÊVE

par Klub Terre

Faire un don

FINANCER UN RÊVE

par Klub Terre

Faire un don

Pour construire un projet d'innovation "agriculturelle", je me confronte au nerf de la guerre et lance un appel à l'aide



Une petite présentation:

Il y a un peu plus d'un an, le projet s'est présenté à moi et il a fallut prendre une décision rapidement pour renforcer l'équipe et la stabilité financière. Alors je n'ai pas pris le temps pour un diplôme agricole, le monde de demain se construit aujourd'hui. 

C'est comme ça que, de façon improbable quand on connait mon parcours de vie (élevée en banlieue parisienne, infirmière de formation puis artiste de rue par passion), je suis devenue associée au GAEC de Montlahuc (entendre "Groupement Agricole d'Exploitation Commune", version communiste de l'agriculture, à Montlahuc, petit village de 30 habitants, à 1000 m d'altitude)

Le GAEC de Montlahuc, c'est la ferme de l'EpNS (École Pratique de la Nature et des Savoirs,association à but non lucratif, sorte de laboratoire territorial d’innovation tentant de remettre la Nature au centre de ses réflexions).

Dans cette ferme, on oeuvre à chercher par l'expérimentation un système d'exploitation différent, innovant, dans le respect de la nature omniprésente autour de nous. Modifier ainsi notre façon d'appréhender, de regarder, de vivre, d'élever, de cultiver, de consommer, de vendre... bref notre façon de faire et d'être. C'est une ferme permaKole parce qu'elle observe les systèmes naturels qui l'entourent et tente de jouer avec eux, ainsi que les humains qui la compose, des mélodies qui s'accordent.

ET LA PERMACULTURE QU’EST-CE QUE C’EST ?

C’est un outil, une méthode, une philosophie visant à créer des environnements humains durables et équitable au sein de l’écosystème planétaire sur lequel elle s’appuie.

Applicable à tout, sans autre limite que la créativité de chacun(e).


Observer son environnement, trouver des réponses plus globales donc plus viables au regard de l’ensemble, à une situation locale. La nature devient le modèle à comprendre et à suivre pour co-créer avec elle.

Mais à l'origine, c'est venu d'où?

Cela fait depuis 1976 que le GAEC existe, mais c'est en 2012 qu'il a entamé sa transition agro-écologique, grâce aux différents acteurs de l'EpNS et au stage de fin d'étude de l'école d'ingénieur agricole que Marco a réalisé. Depuis, cette ferme extensive ovine a entamé un chemin plus résilient en changeant petit à petit ses façons de faire. 

Aujourd'hui, nous tentons de faire de la permaKulture.

ET LA PERMAKULTURE, QUEZACO?

une permaculture à la mode de l'EpNS? Encore une autre!?


Pour réformer les systèmes agricoles, les fondateurs de l’approche permaculturelle se sont inspirées des systèmes vivants (minéraux, végétaux, animaux) les plus durables qu’ils avaient pour exemples : les forêts primaires australienne.


Aujourd’hui, l’enjeu n’est plus simplement agricole, c’est aussi un système humain durable qui est nécessaire car intégré au système Planète-Terre. Puisque l’Homme est un système vivant terrien, et que le système de notre planète est régit par de fragiles équilibres, il ne peut y avoir « l’Homme et la nature », mais « l’Homme est la Nature », comme les autres systèmes vivants de la terre.


Ce K symbolise l’inspiration Sud Américaine dont à la chance de bénéficier l’École pratique de la Nature et des Savoirs : les Kogis.

Ce peuple racine vivant en Colombie, a 4000 ans d’histoire et de culture ininterrompu. Des maîtres en termes de durabilité d’un système humain au sein de son écosystème qu’est la forêt primaire colombienne.

Il ne s’agit pas de les mimer, mais de comprendre les principes de fonctionnement et composantes de leur système pour faire évoluer les nôtres : ce que l’on appelle à l’EpNS de la permaKulture. 


Car aujourd'hui ces Kogis nous y invitent. Ils veulent passer le message aux « petits frères » au travers du principe « zigoneshi, don et contre-don », qui est une proposition d’échange culturel avec cette autre réalité, une main toujours tendu après 5 siècles d’oppression. 

C'est un beau geste auquel on rend hommage.

Et sinon, les sous c'est pour quoi?

L'argent récolté ne servira qu'à rembourser le rachat de mes parts, argent qui m'a été prêté par l'associée sortante avant son départ en retraite. 

Nous avons déjà financé plus de la moitié, mais aujourd'hui le temps presse, il me faut tout finir de rembourser d'ici la fin de l'année car l'associée partant en retraite souhaite que tout soit réglé. 

Défi plus difficile que prévu et qui m'incite à demander de l'aide aujourd'hui, à ceux à qui cela parle.


La bonne nouvelle, c'est qu'au sein de l'EpNS il y a différents ateliers autres que la ferme qui ont été crées (école alternative, centre de formation, lieu de reconnexion à la nature...)  afin d'explorer de nombreux champs d'action. Parmi tout cela, il y a un outil qui a été mis en place pour aider à financer de beaux projets: Klub Terre

C'est en fait un outil de défiscalisation pour soutenir des personnes comme moi, qui vous permet de recevoir un contre-don du don que vous me faites. 

     --  Zigoneshi  --

Pour connaître toutes les contreparties de votre soutien à mon projet, cliquez ici.

Ceux à côté de qui j'oeuvre:

A la ferme, il y a Marco mon homme et le père de mon fils. Lui il gère plutôt la mécanique, les grandes cultures, la transition permaKole.

Il y a aussi Thierry, précurseur de la BioVallée, à laquelle nous sommes adhérents, qui s'occupe aussi encore de nos vaches et puis Camille, qui s'occupe du jardin. (et tous les deux aimeraient bien partir en retraite parce qu'ils ont tenu le front pendant 40 ans!)

Il y a aussi Matthieu, qui gère nos brebis, et Romain qui vient d'arriver pour rejoindre la bande de gais lurons. 

Et puis, sinon il y a tous les autres acteurs des différents ateliers de l'EpNS, dont voici une liste du petit cercle, mais ils sont des dizaines:
- à Caminando, il y a Mu, Christophe
- à Tchendukua et NovaSens il y a Eric
- à Klub Terre il y a Franck et Claude
- à la Comtesse il y a Michel et Magali
- à Gens des Bois, il y a Kim
- au Cercle des Passeurs il y a Frederika

Que vous participiez ou non financièrement, merci de vous êtres intéressés quelques instants à ce rêve.
Au plaisir de pouvoir participer au votre et belle vie à tous! 





Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
Signaler la page