Adhésion individuelle à l'Atelier des Initiatives 2019-2020

par L'Atelier des Initiatives

Adhésion valable du 20/07/2018 au 31/05/2019

Adhésion individuelle à l'Atelier des Initiatives 2019-2020

par L'Atelier des Initiatives

Choix de l'adhésion

Adhérents

Récapitulatif

Finalisation

Adhésion individuelle

5,00 €

Souhaitez-vous ajouter un don à L'Atelier des Initiatives en plus de votre adhésion ?

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

0 €

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

Adhésion individuelle à l'Atelier des Initiatives 2019-2020

 

Adhérer à l'Atelier des Initiatives, c'est soutenir et contribuer à faire progresser son projet associatif !

L’Atelier des Initiatives est une association loi 1901 née le 21 novembre 2003. Elle est engagée dans la vie associative pour encourager l’accès à la culture et la prise d’initiatives des jeunes jusqu’à 32 ans sur le département de Loire-Atlantique. (en très résumé, plus d'infos ici)

Adhérer à l’Atelier des Initiatives, c’est faciliter l’accès à la culture de tou.te.s les jeunes nantai.se.s (jusqu’à 32 ans)

Adhérer à l’Atelier des Initiatives, c’est permettre à tou.te.s les jeunes nantai.se.s de bénéficier d’un accompagnement personnalisé vers l’engagement citoyen.

Adhérer à l’Atelier des Initiatives, c’est rendre possible la prise de risques, la mise en mouvement, le lancement de projets de jeunes avec le droit de se tromper et de recommencer.

Adhérer à l'Atelier des Initiatives, c'est s'engager.



Informations fiscalité

Le don à L'Atelier des Initiatives ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à L'Atelier des Initiatives permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page