L'Augustine

Environnement

En plein coeur de Mandres-en-Barrois, à 5 minutes de Bure, L'Augustine est une maison collective d'activités, un lieu d'organisation politique contre le monde nucléaire, une base logistique, un lieu de socialibilité ouvert sur le village...

Nos actions en cours

À la une

Adhérer à nos activités 1

Nous faire un don 1

Qui sommes-nous ?

L’Augustine, c’est d’abord une belle maison, une grange meusienne typique à deux pas du lavoir de Mandres-en-Barrois. Cette petite commune, à 5 minutes de Bure, joue un rôle clef dans la bataille autour du projet Cigéo : c’est elle qui était propriétaire du Bois Lejus avant sa cession à l’Andra, et un grand nombre des habitant.es sont encore en procédure pour faire annuler cet acte !

En 2016, L’Augustine a été achetée collectivement par des militantes et des militants antinucléaires. En 2021, elle fait peau-neuve : peu à peu reprise sous forme associative, c’est maintenant un lieu d’activité aux ambitions multiples. Elle est à la fois :

  • un lieu d’organisation antinucléaire (mais pas que !) ouvert aux groupes qui en font la demande, en complément de l’historique Maison de Résistance (BZL) parfois surchargée
  • une base logistique pour des activités paysannes, et notamment le collectif maraîchers des Semeuses qui cultive 3ha en bordure de la future voie ferrée destinée à acheminer les déchets nucléaires
  • un lieu de sociabilité ouvert sur le village, dans lequel on aimerait voir se tisser des liens entre différents mondes, le temps d’une foire au plants, d’une projection, d’un verre ou d’un concert. Uun bar asso ouvre d'ores et déjà ses portes le jeudi soir.

Tout comme la Maison de Résistance, L’Augustine ne peut pas vivre sans un réseau de solidarité financière autour d’elle : c'est pourquoi elle débarque sur helloasso pour vous demander de l'aide !