L'École des Cuistots Migrateurs

Éducation et formation

La première école de cuisine pour des personnes réfugiées.

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

Depuis 2016, chez Les Cuistots Migrateurs, nous aidons des personnes réfugiées à se reconstruire grâce à la cuisine, en valorisant leurs talents et les recettes de leur pays. Après avoir lancé notre activité de traiteur de cuisine(s) du monde, sorti un livre de recettes et ouvert notre restaurant à Paris, on a voulu aller encore plus loin… 


Notre ambition: créer la 1ère école de cuisine GRATUITE et DIPLÔMANTE pour les personnes réfugiées. Ce projet d'école a pour ambition de renforcer notre impact social et de permettre à davantage de personnes exilées de s'intégrer par l'emploi. Avec ce programme, nous espérons également, à notre échelle, aider les professionnels de la restauration qui peinent à recruter alors que de nombreux réfugiés légaux ne demandant qu’à travailler, souffrant souvent d’un manque de qualification et d’un niveau de français insuffisant. 


L’École des Cuistots Migrateurs est une association à but non lucratif qui préparera des personnes réfugiées à l’obtention du Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Commis de Cuisine en 4 mois. Il s’agit d’une formation gratuite incluant : 

  • des cours de cuisine, 
  • des cours de français à visée professionnelle, 
  • un accompagnement personnalisé pour permettre à chacun(e) de construire son projet professionnel, 
  • un stage pratique en fin de formation.

Chez les Cuistots Migrateurs, nous avons une mission simple et essentielle : (re)donner le goût des autres. Le goût des autres, avec ou sans covid, beaucoup l’ont perdu. Dans le contexte actuel, face à la tentation du repli sur soi et la peur de l’étranger, notre mission trouve une résonance particulière en rappelant à chacun.e l’importance de faire une place à l’autre.
Partager des histoires singulières, c’est une des clés que nous avons choisie pour éveiller la curiosité de la société, pour ne plus parler des chiffres mais parler des hommes. 

La cuisine, universelle et porteuse de valeurs de partage et de plaisir, s’impose alors comme un levier hors pair pour valoriser l'altérité, changer le regard sur les réfugiés et les aider à se reconstruire à travers l’emploi dans un secteur en tension où 100 000 postes sont régulièrement à pourvoir.

nous trouver