Développement indispensable de Little Phœnix Sanctuary

par L-PEA

Faire un don

Développement indispensable de Little Phœnix Sanctuary

par L-PEA

Faire un don
Développement indispensable de Little Phœnix Sanctuary  - L-PEA

Achat de terrains pour Little Phœnix Sanctuary

Présentation du projet

Little Phœnix Sanctuary, le sanctuaire de l'association L-PEA (Lumière sur les Pratiques d'Elevage et d'Abattage), se construit peu à peu et offre déjà asile à plus de 40 animaux dits "d'élevage", dont 9 bovins et 3 ânes

A terme, nous aurons besoin de plus de 100 hectares afin d'accueillir de nombreuses victimes de la consommation humaine, dans des conditions optimales, protéger leur vie que l'on est sur le point de leur ôter de manière cruelle, mais également offrir un environnement propice à leur épanouissement et à l'expression de leurs comportements naturels. 

Ce vaste projet, que nous avons débuté, grâce au soutien de donateurs, des parrains, marrainesgardiens et gardiennes, mais également avec l'aide d'associations telles que L214, la Fondation Brigitte Bardot ou encore Lévriers en Détresse et la Convention Vie et Nature, va se concrétiser par étapes, notamment par l'achat indispensable de terrains. Les ventes de "terrain agricole" sont rares, afin d'espérer pouvoir en acquérir, nous devons pouvoir disposer de la somme nécessaire dès qu'une offre apparaît (nous venons d'en perdre deux récemment).

Cette cagnotte est spécifiquement mise en ligne afin de collecter les sommes nécessaires à l'achat de terrains, étape par étape, jusqu'à l'aboutissement du projet dans sa globalité (+ de 100 hectares avec corps de ferme et grange reconvertie en salle de conférence, concert, expositions…). 

Nous publierons des mises à jour, à chaque étape franchie.  

Première étape (urgente !)

Acquérir les 8 à 10 hectares nécessaires à nos 9 premiers bovins (ils bénéficient actuellement d'un pré mis à disposition gratuitement mais insuffisant en termes de surface), à proximité du lieu d’accueil des « petits » animaux : 40 000 à 60 000 euros

Pourquoi est-il indispensable que nous franchissions cette première étape rapidement ?

  • Une meilleure alimentation pour les animaux, actuellement nourris avec du foin et des granulés complets bio. Tant que nous serons dans l'impossibilité de les changer de terrain, nous ne pourrons pas les faire pâturer, même au printemps prochain, l'espace actuel étant insuffisant. 
  • Les bovins pourront pâturer 4 à 6 mois de l'année et ainsi économiser, en moyenne, 1000 euros d'aliment par mois de pâture (environ la moitié de notre budget mensuel total pour les animaux !). Cela nous laisse également plusieurs mois pour trouver des sponsors afin de nous aider à supporter les coûts alimentaires, en cas de difficulté. Une sécurité non négligeable !
  • En plus de sécuriser l'avenir des animaux déjà présents, nous aurons enfin la possibilité d'accueillir de nouveaux bovins.
  • Possibilité de faire une partie du foin en prévision des mois d'hiver, ce qui allégera d'autant les coûts alimentaires (budget mensuel le plus conséquent).
  • Meilleure gestion du parasitisme. Les bovins demeurant sur une surface réduite trop longtemps doivent être vermifugés plus souvent et les parasites deviennent plus résistants.
  • Possibilité de débuter une activité de pension équine, en vue de l'autofinancement de la structure. 
  • Sécurité d'être le propriétaire des terrains sur lesquels se trouvent nos animaux (actuellement, le terrain est mis à disposition de l'association).


Deuxième étape : 

Acquérir 20 hectares de plus, afin de permettre l'accueil de nouveaux « gros » animaux (bovins) et produire une partie du foin nécessaire à leur alimentation, ce qui constitue une importante solution d’autofinancement : 80 000 euros

Troisième étape : 

Réunir tous les animaux en un lieu unique - Acquérir 20 à 30 hectares de plus avec un corps de ferme attenant, afin d’installer les autres animaux (volailles, chèvres, cochons, moutons…) en un lieu unique avec les « gros » animaux (économies d’essence, de temps et meilleure surveillance) : 120 000 à 250 000 euros 

Etape finale : 

S’étendre, autour d’un lieu unique, avec tous les aménagements nécessaires et la création de la salle de conférence – Acquérir, si cela n’est pas encore fait, un corps de ferme avec aménagements (stabulations…), une grange et plus de 100 hectares de terrain autour : 400 000 à 550 000 euros. 

Ces étapes sont définies en termes de priorité pour la viabilité du projet et assurer à tout moment l’avenir des animaux déjà présents. L’acquisition de terrains est une sécurité indispensable.Les prés acquis pourront, au fur et à mesure des avancées, être soit utilisés comme pâture ou pour la production de foin, soit loués (autre solution d’autofinancement), s’ils sont trop éloignés de la surface la plus importante ou du corps de ferme.  


La principale difficulté que nous rencontrons est liée au fait que très peu de sponsors prennent en charge l’achat de biens fonciers (contrairement aux aménagements), pourtant indispensables à la construction du projet et à son avenir.

Nous comptons ainsi sur votre solidarité pour construire, pas à pas, Little Phœnix Sanctuary et ainsi offrir une solution d’accueil à de nombreux animaux condamnés à une mort aussi cruelle qu’inutile. Nous aider, c'est également permettre à ces résistants, du fait même de leur survie au sein d’un système qui les condamnent et par la démonstration de leurs comportements naturels et individuels, de défendre la cause de leurs congénères, en ouvrant les consciences à la possibilité d’une cohabitation pacifique avec les autres espèces animales, quelles qu’elles soient, et à l’immoralité de leur exploitation. 

Bienvenue dans l'aventure !

En savoir plus...

Origine du projet

A terme, le sanctuaire est voué à devenir un lieu de référence de l'antispécisme, qui s'étendra sur plus de 100 hectares : Havre de Paix et de Renaissance pour animaux libérés de l'exploitation, mais également lieu privilégié pour la recherche en éthologie, non invasive, pour une connaissance profonde de ces espèces, en vue de l'abolition de leur exploitation et de leur mise à mort injustifiée. Un centre de conférence accueillera des scientifiques, responsables d'ONGs et associations, des juristes, avocats, spécialistes en environnement...

Le projet s’inscrit dans un cadre national mais également local par l’accent qui sera mis sur des partenariats avec des artisans locaux, respectueux de l’environnement et des animaux, afin de tisser un réseau local fort, entreprenant et attractif. Notre but est d'ancrer localement la problématique de l'abattage des animaux comme une pratique inutile et contraire à l'éthique, tout en développant des alternatives.

La Fondation Brigitte Bardot, l'association L214, l'association Bourdon, l'association Lévriers en Détresse et la Convention Vie et Nature, soutiennent Little Phœnix Sanctuary, dont Henry-Jean Servat est le parrain.  

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Donner 1000 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
J
Jérémy Derlande
13/02/2019
P
Philippe ALVAREZ
08/02/2019
M
Martine Penot - 20,00 €
07/02/2019
Ce projet de sanctuaire est formidable !!!
Signaler la page