Pour que vive la Mélangeuse !

par La Barrejaire

Cette collecte est terminée.

Pour que vive la Mélangeuse !

par La Barrejaire

Cette collecte est terminée.

Pour que vive la Mélangeuse !  - La Barrejaire

Poursuivre la création d'un lieu créatif, solidaire, intergénérationnel et festif au cœur de l'Aveyron,

Présentation du projet

La Mélangeuse est une friche industrielle près de l'ancienne gare de Villeneuve, au cœur de l'Aveyron. A l'abandon depuis plusieurs décennies, le lieu est constitué de 8 hectares de forêts de pins et de douglas entremêlés, de falaises et de carrières témoignant du passé industriel d'extraction de la chaux et de bâtiments en plus ou moins bon état. 


Pour les habitants de Villeneuve, les anciennes carrières de chaux sont les marqueurs d'une époque industrielle révolue, où les hommes allaient travailler. Après l'arrêt de l'exploitation de la chaux, la Mélangeuse est devenue un lieu de rencontres romantiques, un lieu de promenades dans des espaces où la nature a doucement repris ses droits, un lieu propice à la rêverie, à la méditation, sur un territoire marqué par le travail des hommes. 


Le groupe initiateur du projet a été sensible à la beauté étrange des lieux et à la préservation d'un patrimoine historique que chaque Villeneuvois connait. Le lieu La Mélangeuse a été acquis dans le but de la soustraire à la notion de propriété privée et de spéculation immobilière et de prouver qu'une gestion collective et désintéressée est possible. Le lieu a vocation a devenir un espace de création artistique et culturel, un lieu de vie intergénérationnel en habitats légers respectueux de l'environnement, un lieu de représentation et d'accueil ouvert à chaque adhérent, ami, local, curieux ... 


Origine du projet

Début 2014, un groupe de 14 personnes acquiert le lieu en s'organisant en SCI. 
L'association La Barrejaireest ensuite créée en Juillet 2014 afin de gérer les activités des adhérents sur le lieu. Depuis sa création, elle a accueilli plusieurs centaines d'adhérents. 


A quoi servira l'argent collecté ?

Premier palier de 3000€

Un associé quitte l'aventure, ses parts doivent être rachetées.


Second palier de 1000€

Cet argent nous permettra de poursuivre la rénovation du bâtiment La blutherie, qui doit permettre l'accueil de résidence d'artistes au printemps.


Troisième palier de 1000€

Un plancher doit être installé dans le théâtre de verdure, un cercle de nature encadré de falaises où doivent se tenir les futures représentations des compagnies accueillies sur place. 


D'autres appels à dons sont susceptibles d'être lancés pour débuter les travaux de rénovation des bâtis.  
La maison du contremaître, qui surplombe la route, doit par exemple être mise hors d'eau le plus vite possible. Cette maison a vocation à devenir le lieu d'accueil collectif, avec des espaces privatifs, un dortoir, une cuisine collective et des sanitaires. Elle permettra d'héberger sur place des adhérents porteurs de projets pour le lieu, d'accueillir des résidences d'artistes ou des gens de passage. 


Pourquoi soutenir ce projet ? 

- Pour animer ce territoire avec des rencontres et des actions culturelles, sociales, intergénérationnelles, écologiques, musicales, artistiques, locavores et plus encore ! 
- Pour entrevoir un mode d'organisation sociale basée sur l'échange et non sur la richesse, 
- Pour proposer une alternative à la propriété individuelle. 


Notre équipe

Le groupe initiateur : 
Anaïs, bergère
Audrey, enseignante
Cécile et Denis, aide à domicile et chargé de mission dans le bâtiments

Christine et JB, enseignants

Fabien, charpentier

Julie, monteuse de yourtes

Norbert, guide spéléologue


et les 130 adhérents actuels (Edouart, Boris, Laurent, Slim, Michèle, Mélody, Nico, Claire, Christophe, Sabine, Cyril, Sophie, Timéo, Louis, ...) 




Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Association La Barrejaire

La Barrejaire

L'association la Barrejaire a été créée pour prendre soin du lieu appelé la Mélangeuse, l'ancienne carrière à chaux de la gare de Villeneuve d'Aveyron. Peu à peu cette friche industrielle a vocation à se transformer en un lieu d'échange et d'expérimentation accessible à tous.

Marlène Ambielle
28/03/2016
vanessa cassin
27/03/2016
Anonyme
25/03/2016