Soutien à Mickaël, condamné à 502€ d'amende pour sa solidarité avec les migrants

par La Boite Militante

Soutien à Mickaël, condamné à 502€ d'amende pour sa solidarité avec les migrants

par La Boite Militante

Mickaël Doulson, musicien et journaliste, a été condamné pour avoir participé à une manifestation de solidarité à Calais. Soutenons-le!

Condamné par la justice française pour sa solidarité avec les migrants fuyant la misère et la guerre, il a décidé de faire appel à la Boite militante pour l'aider à payer ses frais de justice. Son attitude était non-violente tout au long de la manifestation, qui n'était certes par autorisée par la préfecture, et il n'a pas résisté à son arrestation malgré l'injustice flagrante dont il était victime.

" Je m'appelle Mickaël Doulson, je suis journaliste salarié dans un média associatif.

J'ai été interpellé samedi 1er octobre à 17h15 par la Police française à Calais, lors d'un rassemblement de soutien aux migrants qui vivent dans un camp surnommé "la Jungle", qui sera démantelé dans les jours qui viennent.

J'ai été accusé de "participation à une manifestation illégale, avec dissimulation du visage".

Ceci alors que j'étais simplement venu à Calais pour animer des ateliers de percussions avec les migrants, et écrire un article sur le rassemblement, dont j'ignorais qu'il n'avait pas été autorisé. De plus, si j'ai en effet couvert ma bouche et mon nez avec mon écharpe, c'était pour me protéger des effets délétères des gaz lacrymogènes utilisés massivement par la police ce jour-là, comme en atteste la vidéo ci-dessous.

La vidéo de mon arrestation prouve bien mon attitude entièrement pacifiste, non-violente, et mon intention festive, n'ayant pas vocation à troubler l'ordre public ni à menacer des biens ou des personnes : https://www.youtube.com/watch?v=BZKT_e0jDIg (à 14 min).

A l’issue de cette arrestation, Mickaël fut placé en garde à vue 40 heures dans des conditions épouvantables. Il comparu le Lundi 7 novembre 2016, au Tribunal de Grande Instance (TGI) de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), et condamné à 502€ d'amende.
Le prix pour faire taire la Solidarité sans doute ? ! 

Mickaël a besoin de soutien, car il n'a pas l'intention d'abandonner son combat pour des conditions d’accueil dignes du "pays des Droits de l'Homme" pour les réfugiés de la guerre ou de la misère.


Merci d'avance pour votre don et la diffusion de ce message dans vos réseaux...


En savoir plus (pétition)

Donner 2 euros

Merci pour votre solidarité

Donner 5 euros

Merci pour votre solidarité

Donner 10 euros

Merci pour votre solidarité

Donner 20 euros

Merci pour votre solidarité

Donner 50 euros

Merci pour votre solidarité

Donner 100 euros

Merci pour votre solidarité

Association La Boite Militante

La Boite Militante

laboratoire de convergence d’idées et de pratiques pour nourrir les luttes, soutenir les alternatives et changer le monde

Anna Bureau
10/12/2016
Pauline Doublier
29/11/2016
Anonyme
27/11/2016