La Boutik Ô Communs

Arts et culture

Nous proposons d’ouvrir de nouveaux espaces de « partage » et de « gratuité » pour interroger le droit de propriété (la privatisation) qui domine notre société aujourd’hui. Ces « communs » peuvent-être matériels ou immatériels (savoirs, connaissances…)

Nos actions en cours

Nous sommes actuellement en train de mettre en place nos prochaines initiatives. Revenez bientôt pour ne rien manquer !

Qui sommes-nous ?

L’objectif de l’association est de ré-générer des « communs » par le développement d’une économie sociale et solidaire qui engage le don, le partage et la réciprocité.

Pour cette notion de « commun », nous nous inspirons des formes anciennes de droits «communaux» garantissant l’accès à l’eau, aux pâturages, aux moulins à grains pour les communautés villageoises…. Nous proposons d’ouvrir de nouveaux espaces de « partage » et de « gratuité » pour interroger  le droit de propriété (la privatisation)  qui domine notre société aujourd’hui. Ces « communs » peuvent-être matériels ou immatériels (savoirs, connaissances…).

 

Les 3 premiers projets de l’association

L’association réalisera l’ensemble des actions qui concourent à l’atteinte de ces objectifs,  dans la BoutiK située au 4 Avenue des Pyrénées 31600 Lherm.

Pour cela, elle mettra notamment en œuvre 3 projets :

  • L’animation d’une Donnerie ou d’une Boutique « sans argent »  essentiellement à dimension culturelle

La Donnerie permet, à chacun, de venir déposer les objets dont il n’a plus l’usage ou récupérer gratuitement des objets qui pourraient lui être utiles, sans contrepartie financière, en nature ou en services. La Donnerie peut-être aussi un espace de « mutualisation » de biens et de ressources : outils (outilthèque)…


L’animation d’un réseau d’échanges de savoirs, de savoir-faire, de biens…

Ce réseau permet à chacun de mettre à disposition des autres ses compétences et savoir-faire sous la forme d’une offre / d’une proposition.  Tous les savoirs pourront être échangés : Des conseils pour cuisiner, la restauration de meubles, l’apprentissage de sports, etc…


  • La création d’un « café / salon » dédié aux jeux de société

Un lieu convivial pour se rencontrer, prendre une consommation sans alcool et jouer à un jeu de société. Il ne s’agit pas d’un café au sens « classique du terme », c’est-à-dire aucune concurrence avec le fair-play, par exemple.

D’une façon générale, la BOC, pourra être le support pour l’organisation d’actions  « citoyennes » du type : repair’café, discussions  et débats citoyen, ateliers….