Calais: Soutenez un accès au droit pour tou.te.s / Human Rights for all

par La Cabane Juridique / Legal Shelter

Faire un don

Calais: Soutenez un accès au droit pour tou.te.s / Human Rights for all

par La Cabane Juridique / Legal Shelter

Faire un don
Calais: Soutenez un accès au droit pour tou.te.s / Human Rights for all - La Cabane Juridique / Legal Shelter

Pour continuer notre activité auprès des personnes exilées et de celles et ceux qui les soutiennent, nous avons besoin de vous.

English version below

Contexte actuel à Calais

Aujourd’hui à Calais, entre 1200 et 1500 exilé.e.s errent entre les rues du centre-ville et les campements précaires en périphérie. Depuis deux ans, ces campements sont détruits, et les personnes y survivant expulsées toutes les 48 heures, sans base légale. Cette politique de harcèlement est renforcée par un arsenal sécuritaire massif qui entérine la politique de terre brulée mise en place dans le Calaisis. Les personnes exilées font face à une politique migratoire ultra répressive : mise et maintien à la rue ; privation de biens personnels et confiscation des abris légers ; restriction de l’accès à l’eau, la nourriture, et l’hygiène ; discrimination à l’entrée des bus gratuits de la ville ; arrestations, enfermements et déportations, intimidations et violences. C’est une fabrique de misère et d’errance.

Face à ces dispositifs d’invisibilisation et de répression permanente, La Cabane Juridique, association née suite à l’Appel des 800 dans le bidonville d’État en mars 2016, a choisi de maintenir son action de lutte pour un accès au droit, pour toutes et pour tous.

Activités de la Cabane Juridique

Pour ce faire, nous tenons des permanences juridiques plusieurs fois par semaine dans le centre-ville de Calais. Ces permanences juridiques permettent d’informer les personnes de façon digne et confidentielle, hors de l’urgence habituelle.

Les militant·e·s de la Cabane effectuent régulièrement des maraudes d’informations sur les lieux de vie, afin de toucher un maximum de personnes n’ayant pas accès à une information complète et objective sur leurs droits. Nous proposons également des ateliers sur diverses thématiques juridiques, ainsi que des formations pour les associations locales.

Nous maintenons également nos observations d’audiences au Centre de Rétention Administrative (CRA) de Coquelles et rendons visite aux personnes retenues. Nous communiquons sur le sujet afin de visibiliser les abus et dénis de droit qu’y opèrent ; notamment via la page Facebook Paye Tes Droits.

Enfin, nous formons des équipes juridiques (« legal team ») lors des manifestations et rencontres organisées à Calais, afin de soutenir les personnes exilées et leurs soutiens dans leur démarche de visibilisation des politiques répressives et discriminatoires envers les étranger.es.

En août 2020, nous avons ainsi rédigé une saisine adressée à la Defenseure des droits  afin de l’alerter sur les conditions de vie dans lesquelles sont maintenues les personnes exilées. Suite à sa visite les 22 et 23 septembre à Calais, elle "s'alarme des conditions de vie dégradantes et inhumaines que subissent les exilés à Calais" et "réitère les constats déjà formulés par l’institution et son prédécesseur sur les atteintes aux droits fondamentaux les plus élémentaires dont sont victimes les exilés".

De plus, nous avons notamment deux victoires contentieuses notables à notre actif :

- la décision du Conseil Constitutionnel du 11 janvier 2018 de «non-conformité totale » de la « zone de protection », instaurée pour le démantèlement de la Jungle,

- la condamnation de la France par la CEDH le 28 février 2019, au visa de l'article 3, pour « traitement inhumain et dégradant » d’un mineur isolé étranger. 

Cette année, nous souhaitons investir davantage de forces sur le contentieux et le plaidoyer.

Pour pouvoir continuer ces activités nous sollicitons votre aide !

Nous sommes une association d’intérêt général, dont l'acton est portée uniquement par des personnes bénévoles. Notre sollicitation vise donc à couvrir les frais de fonctionnement indispensables à la poursuite de nos activités qui tiennent à la présence permanente d’une équipe à Calais.

Les actions de contentieux et de plaidoyer engagent des frais et un suivi sur plusieurs mois, et pour mener à bien ces activités, nous avons besoin de votre aide.

La Cabane Juridique et ses militant·e·s interviennent de façon indépendante et engagée. Nos financements proviennent uniquement de fonds privés, d’adhésions et de donations ponctuelles !


Current situation in Calais

Today in Calais, between 1200 and 1500 exiled people wander between the city centre and the peripheral makeshift camps. For the past two years and today still, these camps are being destroyed and the people who live there are expelled every 48 hours, without any legal basis. This harassment policy is reinforced by a massive security arsenal which builds up the ‘scorched earth policy’ implemented in the area by the French government. The exiled people are victims of a highly repressive migration policy: creation of homelessness; deprivation of personal belongings; seizure of shelters; restrictions on access to food, water and hygiene; discrimination on the use of the free city buses; arrests, detentions, deportations, intimidation and violence. These measures produce precarity and destitution.

In response to the continuous process of making the existence of exiled people in Calais invisible, Legal Shelter, an organization created in March 2016 in the State slum of the so called “Jungle” decided to maintain its activities to fight for an equal access to human rights for everybody.

Photo Credit: Julia Paloma Euterpe

Legal Shelter activities

For this purpose, we offer free legal advice sessions several times a week in Calais city-centre. These sessions allow us to provide those exiled in Calais with information in a safe space, in full respect of the dignity and confidentiality required, outside of the usual emergency framework.

Legal Shelter also regularly does outreach information sessions in the camps, to reach out to people who do not have access to complete and accurate information about their rights. We also provide workshops and trainings around legal topics, for people in exile and local volunteers/organisations.

We continue to attend hearings at the court bound to Coquelles Immigration Removal Centre and to visit those who are detained. In order to report and shed light on the abuses and violations of human rights we witness there, we notably communicate via the Facebook and Instagram page “Paye Tes Droits”.

Moreover, we support local gatherings and demonstrations in Calais defending human rights by deploying legal teams during those events in order to support people in exile in their initiatives to reveal repressive and discriminatory policies towards foreigners.

In August 2020, we made a submission to the French Human Rights Defender (the equivalent of the Ombudsman in the UK), to raise awareness about the poor conditions in which exiled people live. Following this submission, the Defender came to Calais on the 22and 23 September and reported an “alarming inhumane and degrading living conditions in which exiled people in Calais live” and “reiterated the observation already made by the former HR Defender regarding the violations of the most fundamental human rights these people are victims of”.

Furthermore, we won two major court cases to our credit with:

-  the decision of the Conseil Consitutionnel (i.e. the equivalent of the French Supreme Court) on 11 January 2018, regarding the complete non-compliance of the “protection zone”, a governmental measure implemented for the purpose of the Jungle dismantling,

-   the condemnation of France by the ECHR on 28 February 2019, pursuant to Article 3 regarding the inhuman and degrading treatment of an unaccompanied asylum-seeking minor.

This year we commit to invest more efforts on legal disputes and advocacy work.

In order to maintain those activities, we need your help!

We are recognised as a “public interest” organisation and rely only on our volunteers’ work. Your financial support would thus help us cover our operating costs, which are essential to allows us to continue our activities and ensure the presence of a permanent legal team in Calais.

The legal disputes and advocacy work involve long-term costs and monitoring, which is why  to carry out those activities, we need your help!

The Legal Shelter operates in an independent and committed way. Our funding solely comes from private donors, contributions, and one-off donations.

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 200 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme La Cabane Juridique / Legal Shelter. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
M
MURIEL
29/11/2020
s
Sandrine
27/11/2020
b
bernard
27/11/2020
Signaler la page