La Caniotte

Environnement

Le Collectif Anti-Nucléaire Ouest regroupe des associations, des partis politiques et des individuels qui oeuvrent pour le même objectif : Stopper le chantier de l’EPR et le rafistolage des réacteurs nucléaires.

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission

À l’initiative du CRILAN et du Collectif  "Stop EPR ni à Penly ni ailleurs ", des individuels, des associations locales et des organisations anti-nucléaires de Normandie, de Bretagne et des Pays de Loire se sont regroupées au sein du  "Collectif Anti-Nucléaire Ouest " depuis le 17 janvier 2015 .

Ce collectif a organisé un grand rassemblement les 1er et 2 octobre 2016 à Flamanville, et une manifestation régionale le 30 septembre 2017 afin de faire renoncer à la mise en service de l’EPR et au rafistolage (appelé officiellement « grand carénage ») des réacteurs arrivant à 30 ans d’âge que ce soit à Flamanville, Paluel, Penly et ailleurs.

En 2016, près de 3/4 des réacteurs nucléaires français ont dépassé leur limite d’âge. Le risque de catastrophe est donc imminent. Comme à Tchernobyl et à Fukushima, ce seront des milliers de km2 inhabitables, des centaines de milliers de personnes déplacées, des centaines de milliards d’euros volatilisés…

Pour empêcher toute contestation, l’Etat criminalise les militants et bafoue la démocratie.

Utilisons les 60 milliards d’euros prévus pour le rafistolage des vieux réacteurs dans les économies d’énergie et les alternatives énergétiques (solaire, biomasse, éolien, hydrolien…).

Neuf ou vieux, un réacteur nucléaire est dangereux.

L’arrêté de création du réacteur EPR (European Pressurized Reactor) de Flamanville est caduc depuis le 11 avril 2017 : depuis cette date, le chantier est prolongé de malfaçons en malfaçons. Il constitue une réelle menace avec ses nombreuses malfaçons dont la plus grave est celle de la cuve.

Son prix initial a triplé pour dépasser les 10 milliards d’euros.


Non à l'EPR, Non au rafistolage des réacteurs !

Arrêt du nucléaire, énergie de destruction massive !

Manifestation STOP EPR à St Lô - Samedi 30 septembre 2017 - 14h30 - Place de la Mairie

  • La cuve du réacteur nucléaire EPR de Flamanville, était défectueuse avant même que le décret d'autorisation ne soit publié en 2007. Elle risque de se fissurer au premier choc thermique et d'entraîner une catastrophe.
  • AREVA, EDF, l'Autorité de Sûreté Nucléaire ont attendu avril 2015 pour le révéler, après que la cuve eut été installée dans le bâtiment-réacteur, d'où elle ne peut être ressortie. Le gouvernement doit donner sa décision en octobre 2017 pour la cuve.
  • Le coût de ce chantier a triplé pour dépasser les 10 milliards d'euros. Au lieu de mettre fin au désastre, le gouvernement de Mr Cazeneuve l'a prolongé de 3 ans en mars 2017. C'est pourquoi 3 recours et une plainte ont été déposés par les associations pour que la démocratie soit respectée, les falsifications sanctionnées et que cesse ce chantier à marche forcée.
  • Nos gouvernants tentent par un coup de poker de sauvegarder « la grandeur de la France nucléaire » et d'assurer à l'EPR un débouché sur la scène du commerce international. La fermeture de la vieille centrale de Fessenheim est maintenant conditionnée à la mise en service de l'EPR. Tout cela bien sûr, à n'importe quel prix : celui d'y sacrifier notre sécurité, notre santé, notre porte-monnaie, notre avenir. Aussi mobilisons-nous pour l'abandon de ce chantier désastreux.


Siège social

9 bis Sente des Grès 76920 AMFREVILLE LA MI VOIE

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association La Maison de l'Ecologie
La Maison de l'Ecologie
Association Graine de Jardins  Île-de-France
Graine de Jardins Île-de-France
Association Club Diallo Telli
Club Diallo Telli
Association Générations Futures
Générations Futures