La Cantine syrienne de Montreuil

Action socioculturelle

Née de la rencontre entre des exilés syriens et syriennes arrivés en France récemment et de montreuillois qui croient dans l’entraide entre les peuples, cet espace a pour ambition d'ouvrir un lieu de rencontre où l’on peut partager un bon repas à prix libre, mais aussi des idées et des expériences.

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission

UNE CANTINE SYRIENNE ?



Née de la rencontre entre des exilés syriens et syriennes arrivés en France après la répression sanglante de leur révolution, et de Montreuillois qui croient dans l’internationalisme et l’entraide, cet espace a pour ambition d'ouvrir un lieu de rencontre où l’on peut partager un bon repas, mais aussi des idées, des expériences, des horizons et des envies.


Notre activité principale à ce jour est de proposer un délicieux repas syrien à prix libre chaque jeudi entre 12h et 14h à la Maison Ouverte (17 rue Hoche Montreuil) et un événement, un soir par mois que nous organisons ou auquel nous participons. 


La cantine syrienne est un espace non-lucratif. C'est à dire que le profit ne figure pas parmi nos objectifs. Pour l’instant les sommes que nous réunissons chaque semaine servent à : payer les courses, aider la Maison Ouverte qui nous accueille aimablement, acheter du matériel de cuisine et contribuer à des causes que nous défendons. Pour autant, pour étendre ce repas à plusieurs jours par semaine et continuer à développer des activités gratuites ou à très bas prix (concert, discussion, projection, cours de langues, etc…), nous pourrions essayer à terme de salarier des membres du collectif. 


Une Cantine n’est pas un restaurant. Inspiré par d’autres cantines populaires comme la Cantine des Pyrénées (20ème), nous souhaitons créer un nouveau lieu de convivialité à Montreuil où l’on s’entasse le long de grandes tables pour partager repas et discussions animées. Pour nous, créer une cantine syrienne à Montreuil est un moyen de dresser des ponts entres les peuples mais aussi entre les voisins du quartier. ?


CANTINE MAIS PAS QUE


 Ici chacun peut manger un repas chaud et (normalement) savoureux en payant la somme qu’il souhaite ou peut dépenser. S'il y a bien des volontaires (habitués ou non) qui prennent en charge chaque semaine la confection du menu et le service, chacun et chacune participent d’une façon ou d’une autre : en faisant une partie de la vaisselle, en aidant à ranger les tables et les chaises à la fin du déjeuner ou bien juste en participant à la bonne ambiance du lieu. 


La cantine syrienne n’a pas grand chose à voir avec une quelconque démarche humanitaire. Si nous pensons que les différentes formes d’aide ont un rôle important pour permettre aux millions de syriens et d’autres migrants d'avoir une vie digne en Europe, nous restons vigilants quant aux postures dépolitisantes ou de charité qui les accompagnent trop souvent. Nous parlons bien ici d’entraide internationale et non pas “d’aide aux réfugiées”. La Cantine syrienne de Montreuil est un projet de mise en commun. Mise en commun de savoir-faire, de connaissances et de moyens. 


La cantine a aussi pour ambition de devenir un lieu de compréhension et de débat. De compréhension, car la situation en Syrie, aujourd'hui emmêlée et incompréhensible pour beaucoup a trop souvent été traitée uniquement sous un prisme victimaire.


Comme si la guerre qui déchire la Syrie n’était qu’une catastrophe hasardeuse et non pas la conséquence de l’écrasement d’une révolution par le Régime sanguinaire de Bachar Al-Asssad et de ses alliés (Iran, Hezbollah, Russie). Conséquence aussi de l'arrivée de djihadistes internationaux, ennemis des revendications populaires eux aussi. Auxquels il faudrait ajouter les manœuvres politiciennes de la communauté internationale et le silence et l’inaction du reste du monde. C’est pour permettre d’y voir plus clair qu’ouvrages et textes sont proposés tous les midis pour tenter d'éclaircir les questionnements.


 Car si la cuisine et nos repas du midi restent pour nous le coeur de notre activité, nous ne comptons pas nous limiter à la nourriture. Organiser des concerts de musiques, des pièces de théâtre, projeter des documentaires, animer des cours d’arabes ou des soirées sur des thématiques qui nous touchent : autant d’idées à mettre en place qui permettront à la Cantine syrienne d’être bien plus qu’une Cantine.


Ces façons de faire (le prix libre, la convivialité, l’ouverture, l’absence de profit personnel) ne vont pas de soi ; elles répondent à la volonté de résister aux mécanismes que le système actuel favorise : isolement et exclusion, misère matérielle et sociale, individualisme exacerbé ou encore racisme et nationalisme réactionnaire. Nous choisissons d’y répondre par la solidarité, l’entraide et la découverte de nos différences comme de nos points communs. Les événements auxquels nous entendons participer ou ceux que nous souhaitons organiser correspondent à ces principes et à ces ambitions. 



SYRIENNE MAIS PAS QUE 


Si la cantine syrienne est le fruit de la rencontre de montreuillois et de syriens et syriennes en exil, nous ne comptons pas nous limiter ni à Montreuil ni à la Syrie. La révolution, puis la guerre en Syrie l’ont bien prouvé : les problèmes au sein d’une situation locale ne peuvent être réduits à leurs cadres nationaux. Pour cette raison, les causes que nous soutiendrons, nos événements, les sujets que nous proposerons ne se limiteront pas à la Syrie ni même au Moyen-Orient.


Ainsi il n’est pas impossible de nous voir participer à une soirée de soutien pour la révolution libanaise ou soudanaise, voir nos marmites approvisionner un rond point de gilets jaunes ou encore inviter des manifestants de Hong Kong ou du Chili nous raconter leurs soulèvements. Soutenir et nous lier avec les peuples en lutte de par le monde est un objectif majeur de la Cantine Syrienne.


Bien entendu, toutes personnes qui se retrouvent dans nos principes de près ou de loin et qui souhaitent contribuer, rejoindre ou apporter de nouvelles idées au projet sont les bienvenues, quelque soit son lieu de naissance ou d’origine.


A l'heure où partout en Europe et dans le monde les nationalismes profitent des désastres engendrés par le néo-libéralisme, nous pensons que la meilleure réponse à ces replis identitaires et à la peur de l’autre réside dans la solidarité et l’internationalisme. Face aux frontières tracées entre les peuples, nous pensons que la seule attitude qui réponde à l'urgence sociale écologique et humanitaire est une ouverture à l'autre et une collaboration entre les peuples qui luttent de par le monde.



Siège social

17 Rue Hoche 93100 Montreuil

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

G

Girardot Pierre

30 juin 2020
Bonjour,

Je m'appelle Pierre Girardot et je suis le responsable de Canva en France. Vous mentionnez dans votre appel aux dons le coût d'un abonnement Canva.

Je tenais à vous faire savoir que si vous avez un statut associatif, vous pouvez avoir Canva pro gratuitement :)

Il suffit de procéder ainsi : 
1. Rendez-vous ici : www.canva.com/fr_fr/pro/.
2. Dans la section questions fréquentes, à la question  "Qu'en est-il si je travaille avec un organisme à but non lucratif ?", suivez le lien indi ...voir plus. Répondre au commentaire de Girardot Pierre

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Association des Beaumonts
Association des Beaumonts
Association Association Nouveau Souffle
Association Nouveau Souffle
Association Habitats et Familles Solidaires
Habitats et Familles Solidaires
Association Média Pi
Média Pi