FR EN

APPEL A SOUTIEN FINANCIER

Le Pôle Santé-Droits de la Case de Santé menacé !

 



Mon don

Je donne une fois

  • 10 €
  • 20 €
  • 50 €
  • 100 €
  • 150 €
  • 200 €
  • 500 €

Je donne tous les mois

  • 10 €
  • 20 €
  • 30 €
  • 40 €
  • 50 €
Fiscalité

Réduction fiscale

Le don à La Case de Santé ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale.

Particulier
Organisme
  • Particulier : Vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Depuis 12 ans, la Case de Santé, centre de santé et Pôle Santé-Droits accompagne en santé des milliers de personnes de Toulouse et de sa région.

Le Pôle Santé-Droits c’est une équipe de travailleur.se.s sociaux en soins primaires qui accompagne les usager.e.s de la Case de Santé dans l’accès aux droits en santé. C’est aussi une permanence téléphonique quotidienne d’appui aux usager.e.s et aux professionnel.le.s du territoire. Et c’est enfin, un organisme de formation, lieu de partage de son expertise avec les professionnel.le.s du médico-social.

En chiffre le Pôle Santé-Droits c’est en 2018 :  1800 personnes accompagnées de 94 nationalités différentes, 30% des personnes résidant en quartier populaire (dit « Quartier Prioritaire Politique de la Ville »), 3000 appels sur la permanence téléphonique. Des formations dispensées à 238 professionnel.le.s du médico-social…pour 3,6 équivalent temps plein.

C’est aussi un nombre de personnes accompagnées qui double en 4 ans sans que l’équipe salariée qui répond à cette demande n’ait pu être renforcée significativement. En effet, dans le même temps que nous nous organisions pour répondre au doublement de la demande, la Préfecture divisait par quatre son niveau de financement.

Nous étions donc dans une démarche visant à pallier à cette situation de défaut de financement qui nous contraignait à une équipe sous-dimensionnée au regard des besoins.

La préfecture de la Haute Garonne nous oppose aujourd’hui une position refusant tout dialogue et la suppression pure et simple de ses financements.

On nous reproche ce qui nous rend fier.e.s : accompagner les personnes malades en situation d’inégalité sociale de santé dans leur accès aux droits. Et on nous demande de trier nos usager.e.s et de laisser tomber les étranger.e.s malades et les Chibani.a.s, et de ne pas faire de vague concernant les personnes malades à la rue…

Attaquer le Pôle Santé-Droits, c’est mettre en péril le projet de santé de la Case de Santé : l’intégration d’une équipe sociale au sein d’un service de soins primaires en capacité d’intervenir sur les déterminants sociaux de la santé.

La Case de Santé a fait ses preuves, et a inspiré d’autres projets du même type dans d’autres régions (Saint-Denis, Grenoble, Marseille, Lyon et bientôt Rennes, Lorient, Digne…). Elle a construit des réponses efficaces à partir des besoins de la population. Aujourd’hui, la Préfecture souhaite casser cet outils peu importe le service rendu à la population et peu importe les besoins du territoire.

C’est pourquoi, nous sollicitons votre soutien et vos dons, pour nous aider à faire face à cette attaque, pour soutenir aussi les valeurs d’accès aux soins pour tous et toutes et les réponses apportées par notre projet de santé aux personnes qui poussent la porte de la Case de Santé.

Mes coordonnées

* Champs obligatoires

Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Pourboire suggéré pour soutenir HelloAsso - Modifier

Total

Pourquoi votre soutien compte ?

Mode de paiement

Signaler la page