La Compagnie des Tropes

Arts et culture
Ne vous y tropez pas, ça va tourner !
qui sommes-nous ?
En images
+7 Photos
Notre mission

Compagnie de théâtre parisienne créée en 2011 par des comédiennes passionnées, la Compagnie des Tropes monte des projets pluridisciplinaires et s’entoure pour cela de personnes issues d’horizons très divers. Le théâtre est rejoint par la musique, la musique par le conte, le clown par la danse, avec une démarche artistique exigeante pour tous ces arts qui se complètent. Son objectif est de donner leur vision de la société à travers une multitude de points de vue et de savoir-faire concourant à la construction d’œuvres sensibles et sincères, afin que le théâtre soit un lieu d’échange, avec une possibilité d’agir, de penser et de rêver.

Une forte passion et des valeurs comme l’humanisme animent cette compagnie dynamique qui a pour vocation le partage et la démocratisation de la culture. Elle souhaite donc par la diffusion de ses spectacles et ses actions culturelles faire découvrir de nombreuses disciplines au plus grand nombre, leur ouvrant un champ artistique large et de qualité.


Des artistes, stagiaires en diffusion et administration, bénévoles administratifs et artistiques ont concouru et concourent à la réussite de tous les projets !

- Deux spectacles ont été monté et joué : Être le loup, spectacle de théâtre musical tout public // Undzer Nigendel, concert poétique autour de la culture yiddish.

- Un spectacle est en cours de production : Le Dormeur, variation clown et danse autour du poème d'Arthur Rimbaud, le Dormeur du Val.

- Des ateliers et des stages (théâtre, musique, clown, cirque) sont menés toute l'année dans les écoles, collèges, lycées, centres culturels...


TROPES-essai2.jpg

Ça va Tourner !


Les actions de notre association

Etre le Loup, spectacle de théâtre musical tout public

Être le loup, est un spectacle qui allie musique et théâtre. C'est une pièce originale, laineuse à souhait, une fresque animée par des personnages farfelus et vitaminés qui revisite avec humour les contes de notre enfance, pour les ancrer dans notre société d'aujourd'hui ! Un univers surréaliste proche des cartoons, une musique conçue spécialement pour le spectacle.

L'histoire : jour de liesse dans la forêt et la plaine, le Grand Méchant Loup est mort! Son poste de dévoreur est maintenant vacant. Tandis que Le Nain du bureau de recrutement fait paraître l’annonce à ce propos, Locke et Kalle, deux jeunes moutons, s’interrogent sur cette étrange disparition. Kalle, qui rêve d’aventures, ne veut pas brouter lʼherbe du pré toute sa vie et se verrait bien dans la peau du Loup. Pourquoi pas, après tout ! Locke lui, aime sa prairie et préférerait que Kalle ait dʼautres ambitions. Mais qu’importe ! Après tout, Kalle est son ami et a besoin de son soutien pour passer l’entretien d’embauche.
Mais, au fait, un mouton peut-il manger ses semblables ?! L’habit fait-il vraiment le loup?

Undzer Nigendel, concert poétique autour de la culture yiddish

« Le silence vaut mieux que la parole, mais le chant vaut mieux que le silence »  proverbe hassidique
Antonia Hayward, chanteuse/accordéoniste nous plonge dans l’univers de la culture Yiddish. Accompagnée d’une comédienne, d’un orchestre et d’une chorale, elle allie les musiques traditionnelles et des musiques plus contemporaines pour revisiter des textes issus de la littérature juive et yiddish autour du thème de l’Enfance. 

Si le spectacle aborde les souffrances subies par le peuple yiddish, il n’en reste pas moins très lumineux et revendique avant tout l’espoir et la vie. 

 


Le Dormeur ( en création), variation clown et danse autour du "Dormeur du Val" de Rimbaud

Dans une atmosphère bucolique, « Mosca alias Lucilie Imperatore », scout entomologiste en herbe, part à l’aventure, seule dans la nature.  En chemin, elle découvre un drôle d’insecte en forme de main… en forme de corps humain. Voici donc nos deux personnages : découvreur et découvert, scout et soldat, clown et danseur. Cette rencontre onirique entre le Dormeur et l’Explorateur donne lieu à un duo corporel entre danse et manipulation. Le corps inanimé devient vite prétexte à toutes sortes de jeux, il est marionnettisé, manipulé, malmené. Du jeu va naître la relation. Le dormeur devient un camarade, un compagnon que l’on va accueillir, dont on va prendre soin, jusqu’à lui insuffler la vie, le modeler à son image. Entraînant le Dormeur dans son jeu, le marionnettiste devient la marionnette. La mise en mouvement ranime le dormeur.

Ateliers

- Projet de classe et atelier périscolaire à l'Ecole Saint Paul à Paris
- Ateliers de théâtre au collège Notre Dame de Grâce de Passy à Paris
- Initiation au cirque au centre d'animation Gelez à Paris
- Stages théâtre / musique en collaboration avec l'Association Rhizomes
- Atelier de théâtre pour enfants à l'ESCAL à Vanves
- PEAC (parcours d'éducation artistique et culturelle) au Lycée Paul Langevin à Suresne....

Et bien d'autres passés et à venir !

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?
Soyez le premier à lancer la conversation !
Votre commentaire public
Notre communauté

Nos supporters

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso
Association AMA
AMA
Association LES VOLEURS
LES VOLEURS
Association Les voix élevées - les Mains dans le Cambouis
Les voix élevées - les Mains dans le Cambouis
Association WATCH - We Art The CHildren
WATCH - We Art The CHildren
;