Madame - La compagnie les chapeliers

Les Chapeliers & La Tangente du corbeau présente : Madame, une histoire de clown inspiré de la vie de Madame Claude

Présentation du projet

*Photo Nicolas Legris


 Madame est un spectacle clownesque, librement inspiré de l’histoire de Madame Claude. Célèbre dans les années soixante-dix pour son harem de jeunes filles, qu’elle recrute, forme et éduque selon des règles strictes.

Loin de l'image de la prostitution de rue, Madame Claude avec son apparence bon chic bon genre est la plus grande proxénète du vingtième siècle. Elle évolue dans les hautes sphères de la politique, dans un monde luxueux, feutré, où règnent les bonnes manières de la grande bourgeoisie.

Madame se noie de paroles vaines, de conseils absurdes, et tyrannise ses "filles". Son discours discontinu outrepasse les frontières de la logique, ce qui nous permet d'accéder de plain-pied à l'imaginaire. Aussi, l’envie de croiser ce personnage autoritaire avec le clown nous a semblé être une piste originale. Irrévérencieux, pur, poétique, mais aussi impitoyable, le clown, est par définition dans la corporalité, dans la gestuelle, c'est-à-dire, dans le registre de l’inexprimé. Il dénonce à sa façon l’éducation des  "jeunes filles" ou encore leur retour au "bercail" après une nuit de labeur. Le clown demeure subversif parce que son jeu s'inscrit dans un renversement de valeurs. Ainsi, la folie, la tyrannie de Madame, ses obsessions et ses sautes d’humeur deviennent la règle, alors que "ses filles" tentent, à leur manière, de s’y conformer. Grâce au clown, tout redevient possible ! Il sublime, transcende l’univers marécageux de la prostitution, de la marchandisation de la femme et des abus de pouvoir incarnés par la figure de Madame Claude.

Origine du projet

Madame, c’est avant tout la rencontre de quatre comédien.ne.s professionnel.le.s pendant un stage sur le clown, animé par Vincent Rouche, en novembre 2017. 

La rencontre est belle, nous sommes quatre personnalités différentes et chacun se dit que ce serait merveilleusement fou de continuer l’aventure.

Sur un quiproquo nos langues fourchent et voilà que l’esprit torturé, et probablement mal placé, d'un de nos acteurs entend : "Madame klaod", comprenez Madame Claude ! Madame Claude, la proxénète du vingtième siècle, celle qui a l'un des plus grands réseaux de filles connues des milieux financiers, politiques, nationaux et internationaux entre 1960 et 1970 ?

 L’idée était lancée. Nous nous mettons au travail et après avoir pris soin de nous documenter sur Madame Claude, nous commençons un cycle d’improvisations en nous inspirant librement de sa vie. 

Nous lisons ses romans  "vécus", consultons les quelques vidéos sur son parcours, et décidons de raconter une partie de son "œuvre". Puis, nous nous intéressons aux pratiques "éducatives" qu'elle transmet à ses filles.

Nous avons présenté une première étape de travail en avril 2019, sous la forme d'une performance à la galerie Studio On-Off, Paris 17.

Après une semaine de résidence au théâtre Clin d’Oeil de St-Jean de Braye (45), en octobre 2019, nous avons présenté une première version de notre spectacle. 

 A quoi servira l'argent collecté ?

 La dernière résidence de création aura lieu du 26 au 31 mai 2020, dans les locaux de la compagnie ACTA à Villiers-Le Bel (95). 
Suite à cette résidence, nous présenterons : Madame le mardi 2 juin 2020 au Théâtre du 100 ecs (100 rue de Charenton Paris 12e).

 Nous faisons appel à vous, pour ce dernier coup de pouce dont nous avons besoin pour finaliser notre budget.
 Par vos dons, vous financez la création artistique, la diffusion et vous permettez à ce spectacle d'exister. 


 Les contributeurs recevront un reçu fiscal qui vous permettra de bénéficier d'un crédit d'impôt de 66% de la somme versée. Par exemple, un don de 100 € ne vous coûtera que 34€ après défiscalisation.

                             

Ce que nous avons déjà fait  :

- L'écriture du spectacle
- Une résidence de 2 X 5 jours au centre culturel : l'Escale de Levallois Perret (92)
-  Présentation en avril 2019 d'une performance à la galerie Studio On-Off  de Paris 17e
- Une résidence de 5 jours en octobre 2019 au théâtre clin d’œil de St-Jean de Braye (45) avec une présentation publique à l'issue de la résidence
- La création lumière par Nicolas Legris en octobre 2019 au théâtre clin d’œil de St-Jean de Braye
- Une séance de photos promotionnelles par Françoise Larouge

Ce qu'il nous reste à financer :

- Le salaire de l'équipe artistique pour la résidence à ACTA
- Les costumes, accessoires, perruques
- Le décor
- La création d'une affiche + flyers
- La captation du spectacle + création du teaser
- Un.e chargé.e de diffusion
 

Si on casse la baraque :

On s'en va pour le festival d'Avignon! Youpi !

Notre équipe

Anne Cammas, Christina Koubbi, Benoît Remaud et Margot Réminiac sont nos quatre compères comédien.ne.s clowns initiateurs et créateurs du projet Madame.
Christophe Carrere est le regard bienveillant et aiguisé du metteur en scène. 

*Photo Nicolas Legris                                                                                                                            

                                                                                                                        Anne Cammas dans le rôle de : Madame



Anne Cammas , comédienne, chanteuse elle débute sa carrière à Toulouse.

Elle crée un quintet sous son propre nom et remporte le prix Radio France de la Chanson Francophone puis se produit dans différents festivals (Festival sur son 31, Jazz in Marciac...). Choriste de Nino Ferrer, elle participe à sa dernière tournée, ainsi qu’à son dernier album, Concert chez Harry.

Avec la Cie Acta A.Desfosses elle collabore à de nombreux projets pour le jeune public en tant que comédienne : Sous la table//  Appareil à nuages//... Spectacles qui tournent en Espagne, au Portugal, et en Allemagne. La Cie fait appel à de nombreux auteurs tels que, Yves Nilly, Philippe Dorin ou encore Carole Thibaut, ce qui attise et développe sa curiosité́ pour l’écriture contemporaine, la littérature et plus précisément la poésie.

Parallèlement à ses activités de comédienne elle continue ses explorations autour de la musique improvisée notamment avec Phil Minton, Meredith Monk, Joelle Léandre, Shelley Hirch Claudia Solal entre autres.

Elle sort un premier album en français sous le nom de kamas et les corbeaux et produit régulièrement de petites formes musicales.

Avec le collectif du Bringuebal, elle explore un répertoire populaire de chansons françaises à danser. Pour la saison 2019-2020 elle prépare une création de Marie Pierre Cattino Enfouissement, ainsi qu’un spectacle transdisciplinaire autour des écrits bruts, Possédés?


* Photo Nicolas Legris

 

De gauche à droite:  Margot Réminiac dans le rôle de : Suzie   /  Benoît Remaud dans le rôle de : Mireille  /   Christina Koubbi dans le rôle de : Elisabeth

Margot Réminiac  se forme au cours d’art dramatique Jean Périmony, à L’atelier Premier acte et au Conservatoire du 19ème et 18ème de Paris.

Attirée par la pluridisciplinarité, elle apprend les techniques de la marionnette, du jeu masqué et du clown.

Elle  joue dans de nombreuses pièces telles que : Là où nous aurons grandi,joué au Théâtre du Petit St Martin à Paris, metteur en scène Clément Thiébault, Du vide sous les toits, pièce écrite et mise en scène par Mathilde Burucoa, création soutenue et présentée au théâtre de Lisieux, au TANIT  théâtre et au centre des Halles à Paris. Elle coécrit et joue avec Flore Friedman, Les Bottes en Or,spectacle mis en scène par Stéphanie Roussel. La pièce est jouée en Bretagne, Loire Atlantique, Paris et lors du festival d'Avignon 2016.  Depuis 2015, elle participe également aux créations estivales de Saint-Malo misent en scène par Jacques Ledran.

En  2015, elle co-fonde la compagnie les chapeliers et participe à ses créations.

Margot intervient dans différents établissements (scolaires et périscolaires/associatifs/privés…) en encadrant des ateliers/stages de théâtre pour lesquels elle écrit et met en scène.


Benoît Remaud s'initie au spectacle dans des pièces pour enfants : Théâtre de poche de Nantes. 

En 2005, il se produit  en duo et écume les scènes ouvertes du grand Ouest avec Les Frisettes Brother's pour aboutir à la création d'un spectacle Hystérie, paranoïa et frisettes !(Cie Mise en pièce).
Il se forme ensuite à l'improvisation : Impro&Co (La Rochelle), stage de Frédéric Bertrand (membre de la LINA), et au théâtre avec Marc Bassler (Théâtre l'Azile) au mime (Ivan Bachiotti) puis s'initie au théâtre d'entreprise (Scenergie).

En 2014, il découvre le clown avec Nathalie Tarlet (Cie Vis Comica) et participe à des cabarets clowns en Bretagne. Il écrit et monte son seul en scène «Propager Proust» mis en scène par Daniel Berthelot.

Depuis 2016, il joue « Vague à Larmes » avec la compagnie Six pieds sur terre et en 2018 participe à la création de La véritable histoire de Tristan et Yseult  par la compagnie Halik et CIE.


Christina Koubbi Diplômée avec mention Bien du Cycle de Comédie Musicale au Conservatoire Nadia&Lili Boulanger, en 2004, sous la direction de Marc Chevalier et Christian Mauvais et et du Cycle supérieur du Conservatoire d'Art dramatique d'Orléans en 2001, sous la direction de Jean-Claude Cotillard, Christina est chanteuse et comédienne.

Elle multiplie les expériences en chantant dans diverses formations musicales, orchestre ou groupes aux styles différents (jazz, soul, funk, rock, variétés). Son groupe actuel est Funny Faces.
Depuis 2013, elle enchaîne, les expériences cinématographiques et participe à plusieurs courts métrages, longs métrages, séries TV, clips, pubs ou émissions de télévision.
Elle participe à plusieurs projets artistiques auprès de différentes compagnies.
Depuis 2014, Christina a la chance de fouler les scènes de l’opéra de Lausanne ou l’Opéra de Monté Carlo ou plus récemment, en 2018, sur la scène des Chorégies d’Orange.

En 2016, Christina intègre la Compagnie « Théâtre d’art » sous la direction artistique d’Arnaud Devolontat.
Elle joue dans le spectacle Small World deux ans de suite au Syppox Théâtre et aux Dômes de Riversaltes.
Entre Septembre 2017 et Février 2019, elle est entre autre Madame Thénardier dans Valjean femme univers’elle et enchaîne les représentations à Porto, au théâtre municipal de Perpignan, sur la scène du Grand Avignon à Vedène , Camprodon et Paris.
Depuis Décembre 2018, Christina est également la fée d’haut dans le spectacle Ours’eausur les scènes du Pelouse Paradise à Alès et du théâtre de l’étang de Rivesaltes.

Depuis 2016, elle est Madame Thénardier en tant qu’artiste Lyrique dans le spectacle Les Misérables en Concert, sous la direction musicale et artistique de Christian Cravero et Magda Hagnagy, Christina joue sur les magnifiques scènes des zéniths de France et palais des Congrès, également en tournée en Chine ; en Belgique et Corée du Sud.
En 2020, nous la retrouverons dans le rôle de la femme, dans la pièce J’arrive en tournée, mis en scène par Alexandre Josse et sur la scène de l’hippodrome de Longchamp dans à partir de 5 Novembre, au sein de la comédie musicale Noé la force de vivre, mis en scène par Johan Nus, dans le rôle d’Abigaëlle.

https://www.operamusica.com/artist/christina-koubbi/

                                                                                                              Christophe Carrere metteur en scène de Madame

Christophe Carrere se forme aux arts du cirque à l’école nationale du Cirque Annie Fratellini et aux arts dramatiques au conservatoire d’art dramatique d’arrondissement de Paris qu’il quitte pour une tournée avec le cirque Nova en Amérique du Sud.

 A son retour en 1995, il rencontre Madona Bouglione, directrice du Théâtre du Ranelagh (Paris XVIeme) qui l’engage dans Sur la route de Sienne, spectacle de clown qui tournera 3 ans en Europe. Il fait la rencontre dans ce spectacle de membres de la compagnie de clown  Russe ‘LICEDEÏ’ qu’il rejoindra plus tard à St Petersbourg. Il travaillera ensuite comme clown pour des cirques (Crescend’O cirque aquatique, Giffords Circus en Angleterre,..) et comme acteur physique pour des compagnies de théâtre de rue (Compagnie Off) ou pour des compagnies atypiques comme la compagnie 36 du mois, comédien avec la cie Trapeze, Buffpapier,..

 Parallèlement, Il met en scène des spectacles pour plusieurs compagnies (Pièces et Main d’oeuvre, Buffpapier, Foux Feux Rieux, Halik et Cie) et son parcours se ‘théâtralise’ depuis une dizaine d’années en abordant l’interprétation de pièces de théâtre (Chinoiseries E. de la Cheneliere, E. Bam Daniil Harms,..)

 Il crée sa compagnie Halik et Cie en septembre 2017 et se lance dans la création de 2 spectacles : une adaptation libre de Tristan et Iseult qu’il écrit et met en scène avec des comédiens qu’il rencontre en travaillant au Puy du Fou et Paranoïak variétée écrit, mis en scène et interprété avec Aurélia Labayle.

Les compagnies productrices : Les chapeliers et La tangente du corbeau

La compagnie  les  chapeliers est née en 2015 sur l'initiative de 5 comédiennes. Aujourd'hui la compagnie concentre son travail autour de la création artistique contemporaine et d’actions théâtrales de nature sociale, éducative et citoyenne.

Les créations de la compagnie :

Ventre Amer,une adaptation de Légère en Août,de Denise Bonal et Cet enfant, de Joël Pommerat

La déambulation des laveurs de cerveaux,adaptations de différents textes de Mateï Visniec

Néva, l’aventure du recyclage, de Yael Dyens, Flore Friedman et Margot Réminiac

 Particulièrement sensible au champ social, la compagnie co-construit des projets artistiques avec divers structures et établissements scolaires, privés, publics ou associatifs. (Théâtre forum / Création de spectacle sur des thèmes comme le vivre ensemble, la différence, la citoyenneté / Formation ...)

Lien site:  https://compagnieleschapeliers.com/

Située dans le Lot en Occitanie, La tangente du corbeau est née de la collaboration entre les sœurs Anne et Christèle Cammas. L’une artiste et l’autre juriste. Depuis plus de 20 ans, indépendamment de leur parcours professionnels, elles se sont retrouvées sur des projets artistiques qu’elles ont créés et diffusés avec un intérêt pour les petites formes, les formes atypiques.

 La tangente du corbeau est une association dont la volonté  est de soutenir et de faire émerger des projets singuliers. La tangente c’est ce point de contact entre une courbe et une droite autrement dit, un point de rencontre original et ambitieux entre public, territoire et artistes d’horizons très divers. A cette figure mathématique s’associe l’oiseau, emblème de nos campagnes le corbeau. Malmené par la culture populaire, reconnu pour son intelligence exceptionnelle, auréolé d’obscures croyances et de sombres à priori, le corbeau, incarne ce qui dérange, ce qui fait peur mais qui doit être dépassé si l’on veut s’ouvrir à l’imaginaire, l’inconnu. Ainsi la tangente du corbeau espère rencontrer un public, curieux, audacieux et prêt à l’aventure.

Production 2020

- Concert Mathieu Barbances Chansons et contrebasse à Gourdon (46)


 


Donner 8 euros

Vous bénéficiez d'une déduction fiscale de 66% (le don de 8€ ne vous coûte que 2,72€ après défiscalisation)

Un grand merci de toute l’équipe pour ton soutien

Donner 15 euros

Vous bénéficiez d'une déduction fiscale de 66% (le don de 15€ ne vous coûte que 5,10€ après défiscalisation)

Un merci personnalisé par mail

Donner 30 euros

Vous bénéficiez d'une déduction fiscale de 66% (le don de 30€ ne vous coûte que 10,20€ après défiscalisation)

Un merci personnalisé par mail avec une photo surprise de Madame

Donner 50 euros

Vous bénéficiez d'une déduction fiscale de 66% (le don de 50€ ne vous coûte que 17€ après défiscalisation)

Un merci personnalisé par mail avec une photo de ton choix de Madame ou de l'une de ses filles + une affiche dédicacée

Donner 70 euros

Vous bénéficiez d'une déduction fiscale de 66% (le don de 70€ ne vous coûte que 23,80€ après défiscalisation)

Le guide des bonnes manières par Madame + un merci personnalisé par mail avec une photo de ton choix de Madame ou de l'une de ses filles + une affiche dédicacée

Donner 100 euros

Vous bénéficiez d'une déduction fiscale de 66% (le don de 100€ ne vous coûte que 34€ après défiscalisation)

Le guide de la bonne conversation par Madame + un merci personnalisé par mail avec une photo de ton choix de Madame ou de l'une de ses filles + une affiche dédicacée

Donner 150 euros

Vous bénéficiez d'une déduction fiscale de 66% (le don de 150€ ne vous coûte que 51€ après défiscalisation)

Le guide des postures par Madame + une invitation pour le spectacle + un merci personnalisé par mail avec une photo de ton choix de Madame ou de l'une de ses filles + une affiche dédicacée

Donner 300 euros

Vous bénéficiez d'une déduction fiscale de 66% (le don de 300€ ne vous coûte que 102€ après défiscalisation)

Le guide de votre choix + 2 invitations pour le spectacle + un merci personnalisé par mail avec une photo de ton choix de Madame ou de l'une de ses filles + une affiche dédicacée

Donner 500 euros

Vous bénéficiez d'une déduction fiscale de 66% (le don de 500€ ne vous coûte que 170€ après défiscalisation)

Au choix 2 guides + 2 invitations pour le spectacle + un merci personnalisé par mail avec une photo de ton choix de Madame ou de l'une de ses filles + une affiche dédicacée

Donner 1000 euros

Vous bénéficiez d'une déduction fiscale de 66% (le don de 1000€ ne vous coûte que 340€ après défiscalisation)

Champagne + les 3 guides + 3 invitations pour le spectacle + un merci personnalisé par mail avec une photo de ton choix de Madame ou de l'une de ses filles + une affiche dédicacée

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association La compagnie les chapeliers. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
D
Damien Kelly
26/02/2020
P
Philippe Martin
20/02/2020
D
David Jaud
19/02/2020
Signaler la page