Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de La Ferme d'Yvonne pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Un poulailler-serre pour 2018

par La Ferme d'Yvonne

Un poulailler-serre pour 2018 - La Ferme d'Yvonne

Participez à la réalisation d’un nouveau projet : un poulailler-serre combinant l’élevage de poules et la culture de plants.


Le poulailler-serre

 C'est quoi ?

          C’est un bâtiment combinant deux pôles : l’élevage de poules et la culture de plants. En les associant, nous optimisons les productions et le bien-être de chacun ! Le poulailler tout équipé est accolé à une grande paroi vitrée inclinée côté sud abritant les plants.

          Grâce à cette structure, nous améliorons notre production d’œufs, actuellement  proposés en prix libre aux adhérents de la ferme, en valorisant les conditions d’élevage des animaux et nous créons un pôle de production de plants pour la ferme, pour les trocs de plants auxquels nous participons et pour la granofêteque nous organisons chaque année à la ferme.

          Dans notre projet, nous intégrons un espace réservé aux humains, rendant plus fonctionnelles et agréables les tâches quotidiennes et les visites du public.


Comment ça fonctionne ?

           La serre vitrée orientée sud chauffe naturellement grâce au soleil le jour et grâce aux poules la nuit, assurant de plus faibles écarts de température. Le bâtiment est adossé à un talus, aidant à l’inertie thermique.

          Coté poulailler, la chaleur et surtout la luminosité améliore les conditions nécessaires à la bonne santé des animaux et donc à une meilleure production d’œufs.

          Coté serre, cette association permet de réaliser des semis plus tôt dans la saison et d'abriter les plantes sensibles en hiver. Le dioxyde de carbone produit par les poules pourra être absorbé par les cultures qui rejetteront de l’oxygène.


Origine du projet

          La ferme d’Yvonne est une ferme pédagogique itinérante fonctionnant depuis cinq ans en Charente. Il y a deux ans, nous nous sommes implantés sur 3 hectares du domaine d'Echoisy à Cellettes (16230) pour installer confortablement nos animaux et favoriser l'accueil des visites libres au quotidien, la ferme étant ouverte au public tous les jours et gratuitement.

          Les bénévoles et le salarié de l’association œuvrent pour fournir les meilleurs conditions de vie aux animaux et aux humains et pour améliorer les cultures et notre environnement. Ils cherchent des solutions intelligentes, écologiques et innovantes afin de les expérimenter et de les transmettre à nos publics et nos réseaux. Depuis deux ans, chaque animal a bénéficié d’une attention particulière pour améliorer ses conditions de vie, aujourd'hui c’est le tour des poules ! 



À propos du poulailler-serre, nous sommes partis de plusieurs constats : 

  • Le poulailler actuel, déjà présent lors de notre installation, ne permet pas d’expérimenter de nouveaux modes d’élevage plus intelligents.
  • Son implantation trop excentrée n’est pas logique dans le fonctionnement de la ferme.
  • Les châssis provisoires dont nous nous contentons depuis notre installation pour commencer la saison des plants à la bonne période ne sont plus efficients.
  • La future serre répond au besoin de cultiver nous-mêmes les plants et boutures dont nous avons besoin pour la ferme mais également d'en proposer à nos adhérents et à nos différents publics.
  • Nous avons la volonté de faire par nous même, en retrouvant des variétés naturelles et adaptées grâce aux échanges, tout en résistant à la pression sur la liberté des semences. 

          Plusieurs projets furent posés sur le papier avant d’opter pour le poulailler-serre qui offre les meilleures conditions : la proximité des deux pôles permet de profiter de leurs interactions positives, mais aussi de doubler le nombre de passage et d’être plus présents pour les observations quotidiennes.

          Notre association ayant davantage vocation à l’accueil d’animaux et à l’élevage qu’aux maraîchages et à la production végétale, notre projet consiste plutôt en un "poulailler-serre" qu’en une "serre-poulailler" et offre un espace plus important aux poules. 


Notre projet de poulailler-serre

  • Face est, un accès permet d'entrer dans un couloir traversant le poulailler et l’espace de culture. Cette zone est réservée aux humains, soigneurs et publics.
  • Côté sud, les plants sont cultivés sur un ou plusieurs étages sur des planches de culture de 4 m de long. Ils seront arrosés avec l’eau du récupérateur d’eau de pluie.
  • Côté nord du couloir, c’est la paroi avec le poulailler.  C’est d’ici que l’on ouvre et ferme le poulailler, que l’on y ramasse les œufs, gère l’aération en haut du toit, prépare la nourriture, et observe le poulailler : un regroupement dans l’espace pour simplifier  le travail au quotidien.

          Le public pourra bénéficier de cet espace privilégié pour découvrir le poulailler et la serre. Il servira aussi de sas pour accéder à la partie extérieure du poulailler. Le club d’enfants que nous accueillons tous les mercredis profitera de cette nouvelle structure pour découvrir l’élevage des poules.

          Notre quarantaine de poules vivra donc dans un espace intérieur lumineux, où la température en hiver et aux intersaisons sera rehaussée par la paroi vitrée et le talus. Des perchoirs et pondoirs seront à leur disposition, le tout avec un parcours extérieur de 1200 m². D’autres lieux leur seront accessibles selon les saisons, comme notre forêt comestible ou les zones de cultures de topinambours adjacentes. 


Astuces que nous mettrons en place

  • Le sol du bâtiment sera en terre battue recouverte d’un grillage. Ce système a des avantages par rapport à une dalle béton : régulation thermique et hygrométrique. Le grillage évite l’introduction de nuisible dans le poulailler (rats, prédateurs…). Le sol sera généreusement recouvert de paille, absorbant les déjections des poules sans garder l’humidité. 
  • Deux ouvertures ventileront le cabanon en été et maintiendront une température confortable pour les poules.
  • Devant la serre au sud on installera une treille recouverte de plantes grimpantes, qui protègera du soleil en été. Nous ferons pousser devant les vitrages d'autres plantes amenant ombre et nourriture (maïs, tournesol, topinambours...)
  • Un fumier/compost sera à disposition des poules, pour qu’elles y trouvent une partie de leur alimentation. Les bio-déchets récupérés chez les partenaires de l’association, restaurations collectives, invendus de grandes surfaces seront ajoutés aux restes de nourriture des autres animaux. Les poules pourront passer des heures à chercher insectes, grains et autres nutriments, sans risque qu’elles n’étalent le fumier grâce à sa localisation contre le talus.


A quoi servira l'argent collecté ?

          Depuis sa création, notre association fonctionne grâce à l’autofinancement ; les animations faites autour des animaux apportent les contributions nécessaires au fonctionnement de l’association mais limitent nos investissements. Nous avons jusqu'à présent utilisé autant que possible des matériaux de récupération pour les premières installations mais dans l’objectif de créer un espace poulailler-serre confortable, performant, durable, éco-respectueux et pédagogique, nous  devrons réaliser certaines dépenses indispensables, que nous détaillons dans la représentation suivante : 





Notre équipe

          La ferme d’Yvonne est une association collégiale. Chaque collège est représenté par un bénévole au sein du bureau. Les adhérents et bénévoles participent à la vie de l’association, en y apportant leurs compétences, leurs idées et/ou en donnant de leur temps.

          Le poulailler est à l’initiative de deux collèges : "animaux" et "jardins". La proposition fut approuvée par les membres du bureau et soumise à l’avis des autres bénévoles dans le but d’enrichir le projet.

          Arthur et Julien, les porteurs de ce projet sont présents dans l’association depuis sa création. Leurs expériences dans l’élevage et l’animation au sein de la ferme d’Yvonne, mais aussi dans d’autres fermes pédagogiques ont permis d’imaginer cette nouvelle installation.  Ils élèvent des volailles depuis de nombreuses années, et c’est en partant de leurs expériences et des besoins de l’association que l’idée du poulailler-serre fut adoptée.


Donner 5 euros

Adhésion à notre association

Adhésion à l'association la ferme d'Yvonne avec accès à la granothéque, nos produits et aux animations des jeudi soir.

Donner 10 euros

Visite de la ferme

Adhésion à la ferme d'yvonne + visite intégrale de la ferme avec nourrissage et moment privilégié avec les animaux

Donner 20 euros

Des bons oeufs de la ferme

Adhésion à la ferme + visite accompagnée de la ferme + une douzaine d'œufs à ramasser dans la future serre poulailler.

Donner 40 euros

Lot de plants de fleurs et légumes

Adhésion + visite accompagnée de la ferme + une douzaine d'œufs + un lot de différentes plantes (fleurs, légumes, aromatiques...) à venir chercher et à choisir selon vos préférences.

Donner 80 euros

Assortiment de produit locaux

Adhésion + visite accompagnée de la ferme + une douzaine d'œufs + un lot de différentes plantes + un panier garni du domaine d'Echoisy : fruits, légumes, spiruline, aromates, miel, fromages, confitures...

Donner 150 euros

Journée découverte

Adhésion + visite accompagnée de la ferme + une douzaine d'œufs + un lot de différentes plantes + un panier garni du domaine d'Echoisy + une journée complète sur le domaine d'Echoisy, visite des différents sites de production

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association La Ferme d'Yvonne. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
j
annie challard
12/03/2018
A
Aline et toto Metais - 10,00 €
21/02/2018
T
Thomas Raynaud
21/02/2018
Signaler la page