MAP FARESO - Le Puits de Gokum

par La Gerbe

Faire un don

MAP FARESO - Le Puits de Gokum

par La Gerbe

Faire un don

Projet MAP : Module Autonome de Production, atelier de déshydratation et de formation pour l'orphelinat FARESO (N’Tolo, Cameroun)

Le projet en bref :

A N’Tolo (Cameroun) dans le centre FARESO, (accueil d'orphelins et de jeunes de 13 à 24 ans) la vie se déroule avec de grandes difficultés : le réseau électrique n'est pas fiable d'où une impossibilité de conserver des aliments, et l'eau n'est pas potable car les eaux de surface sont polluées.

Tout ceci entraîne de la précarité : alimentation insuffisante, problèmes de santé et fragilité. Pourtant, les fruits et légumes sont abondants mais finissent par pourrir faute de moyens de conservation et de conditionnement.

Nous co-développons ce projet avec cet orphelinat et le village. Ses enjeux sont l'autonomie par la satisfaction des besoins vitaux de nourriture, l'accès à l’'énergie électrique renouvelable (le solaire), l'accès à l'eau potable et la formation des jeunes, gage de pérennité.

L'exemplarité du projet et sa souplesse seront un élément incitatif pour d'autres sites isolés.

Nous sommes en train de construire un atelier de transformation alimentaire qui sera équipé des matériels adéquats (déshydratation et conditionnement), avec installation de panneaux photovoltaïques sur le toit ; tout cet équipement sera aussi le support matériel du centre de formation. Nous réaliserons en parallèle un forage pour alimenter en eau potable le centre et le village.

Nous avons besoin de vous pour construire le rez-de-chaussée du MAP.

Comme tout projet humanitaire de solidarité internationale, celui-ci ne peut se faire qu’avec des partenaires (mécénat techniques et financiers) et du bénévolat ; en visitant le site internet http://lepuitsdegokum.org/ vous découvrirez tout cela.

Le projet en détail

ORIGINE DU PROJET : en 1998, un couple camerounais d'éducateurs spécialisés formé dans le Gard à Anduze décide de répondre dans leur pays à un besoin d'accueil de jeunes de la rue ; l'association FARESO (FAmille, REncontre, SOlidarité) est créée et agréé par  le ministère des affaires sociales du Cameroun. Elle se situe à N’Tolo (proche de N'Kongsamba) au sud du Cameroun,

L'Association LA GERBE intervenant en France dans le même secteur se rapproche de FARESO à la suite d'une demande spécifique.

undefined
A- Contexte : dans le centre FARESO, (accueil d'orphelins de 13 à 24 ans) et dans le village proche la vie se déroule avec de grandes difficultés :

- le réseau électrique n'est pas fiable d'où une impossibilité de conserver des aliments, et pour l'éclairage l’'utilisation de bougie peut s'avérer dangereuse,

- l'eau n'est pas potable.

Tout ceci entraîne de la précarité : alimentation insuffisante, problèmes de santé, carences alimentaires. Pourtant, les fruits et légumes sont abondants pendant les récoltes mais finissent par pourrir faute de moyens de conservation et de conditionnement.

Nous co-développons avec cet orphelinat et le village un projet qui doit assurer une autonomie financière et un développement économique.

undefined


B- Le projet :

Ce projet propose une solution concrète, structurée et globale grâce à un mix énergétique :

1- Création d'un atelier de transformation alimentaire qui sera équipé de matériels adéquats (déshydratation) et aura pour vocation première d'assurer une alimentation suffisante en qualité et quantité ; et deuxièmement développer un secteur économique. En effet, par le dimensionnement des installations du MAP (Module Autonome de Production), celui-ci pourra transformer la grande capacité de production d'un Groupement d'Intérêt Collectif d'agriculteurs locaux : légumes, fruits et racines (manioc). Cet atelier est à la fois outil de production et de formation.

undefined

2- Production électrique à partir de panneaux photovoltaïques installés sur le toit du bâtiment.

Remarque : localement, c’est  l’unique possibilité d'avoir une source d'électricité fiable et autonome entrant dans le développement durable.

3- Développement d'un centre de Formation « FARESO FORMATION » pour les jeunes scolarisables issus du centre d’accueil et des lycées techniques locaux. Mise en place d'actions de formation à l'’installation et à la maintenance des équipements par l'ONG "Electriciens sans Frontières", notamment dans la filière développement durable « photovoltaïque ». Ces formations contribueront à répondre aux objectifs du centre d'accueil FARESO (accueil et revitalisation). Il y aura ainsi un impact important sur la population environnante, limitant les risques d'exode rural et international.

undefined

4- Forage pour alimentation en eau potable pour le centre d’accueil, le centre de formation, l’atelier de transformation et la mise à disposition de plusieurs fontaines dans le village.

5- Production d’air chaud à partir de panneaux solaires thermiques et mix énergétique pour alimenter en chaleur les déshydrateurs ; partenariat avec l’Ecole des Mines d’Alès pour la mise en œuvre de solutions innovantes économes en énergie.

6- Traitement des effluents en sortie : construction d'une fosse septique et création d'une zone d'épandage.

Voir le site internet  http://lepuitsdegokum.org/

 

C- Les moyens humains et techniques nécessaires au projet :

Les ressources humaines :

  - France : personnel de l'Association LA GERBE (www.lagerbe.org) et les partenaires techniques (Electriciens sans Frontières, Ecole des Mines d'Alès, CIRAD, entreprises mécènes)

  - Cameroun : Association agréée FARESO (n° 54/RDA/C16/BAPP), Lycées techniques locaux, ressources institutionnelles (sénateur, maire, autorités), population locale (agriculteurs engagés  dans le projet) et Alphonce AZEBAZE ingénieur agronome du CIPCRE de Bafoussam.

Matériels prévus : un bâtiment avec des équipements pour la formation aux différentes technologies développées et pour le process agroalimentaire.

D- Les bénéficiaires du centre de formation :

- les 30 jeunes hébergés,

- Les élèves des lycées partenaires (garçons et filles d'âge compris entre 14 et 25 ans)

E- Les bénéficiaires de l’atelier de transformation:

- les usagers du centre d’accueil par la nourriture qui sera consommée.

- Les agriculteurs du village (environ 300 personnes), membres ou non du Groupement d'Intérêt Collectif agricole. Ce GIC de N’tolo a été créé il y a 5 ans à l’initiative du gouvernement pour mutualiser les moyens. Mais le peu de moyen ne leur permet pas d’embaucher des commerciaux et les moyens techniques de transformation restent rudimentaires et peu productifs.

F- Les autres bénéficiaires du projet MAP :

- Les habitants du village bénéficiaires des installations eau et électricité.

- Les habitants du village par l’impact du MAP sur les populations environnantes par l’activité commerciale de produits déshydratés.

undefined
  

Pour des dons à partir de 20€ un reçu fiscal sera automatiquement généré.

Donner 10 euros

un sac de ciment

Le magnet FARESO

Donner 20 euros

50 parpaings

Coût réel de votre don après déduction fiscale : 6,8€ + Le magnet FARESO

Donner 50 euros

un mois de salaire d'un ouvrier

Coût réel de votre don après déduction fiscale : 17€ + Le magnet FARESO

Donner 100 euros

un camion de sable

Coût réel de votre don après déduction fiscale : 34€ + Le magnet FARESO

Donner 200 euros

un camion de gravier

Coût réel de votre don après déduction fiscale : 68€ + Le magnet FARESO

Association La Gerbe

La Gerbe

La Gerbe est une ONG à caractère humanitaire et social

G

Gisèle planchon

17/11/2017
M

Marion et Bouba ADAMA

15/11/2017
Très bon projet ! :)
H

HOUSSEINI Olivier

13/11/2017
Signaler la page