La Nappe et le Couvert

Autre

L'association est dédiée à la recherche d'une résilience personnelle et collective au sein d'un territoire inspirant par sa beauté et son histoire et avec pour fondement l'enseignement du Zen (pratique méditative) dans ce qu'il représente d'engagement dans la vie quotidienne. ?

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

Il s'agit tout d'abord d'une initiative familiale : celle de Dominique Durand qui enseigne le Zen depuis 2008 (https://associationinstant.wixsite.com/associationinstant), de Michel Durand, chirurgien dentiste homéopathe à la retraite, artiste peintre et pratiquant du Zen depuis 30 ans et de Julia Durand, architecte spécialisée en rénovation énergétique et écologique, et coach individuel ou collectif. 

Fondée en 2021, l'association est le fruit des expériences associatives, spirituelles et professionnelles de ces trois fondateurs, dont le point commun est la recherche de résilience personnelle et territoriale. “Résilience personnelle”, au sens où nous ne maîtrisons pas les événements qui arrivent, mais nous pouvons travailler la façon dont nous les traversons. “Résilience territoriale”, au sens : comment par notre mode de vie, éviter de contribuer au franchissement de la 6e limite planétaire, et plutôt que de puiser de manière irrémédiable dans les ressources de la terre, contribuer à les faire perdurer ? 

S’ils cultivent leur conscience des enjeux climatiques, écologiques et sociétaux, leur premier engagement consiste à travailler cette manière d’accueillir et de rebondir face aux événements, notamment à travers la méditation. Le potager, le projet d’aménagement des granges, la valorisation des produits locaux et raisonnés, la mutualisation des transports et des espaces de vie, le lien avec les habitants… leur permettent de s’engager également au quotidien pour une résilience territoriale. 

L’association est aussi composée d’adhérents investis dans les stages de méditation, dans le jardin, sa conception et son potager, dans la rénovation du bâtiment et dans l’évolution du collectif. Ils sont précieux et nous les remercions pour ces premiers mois passés en leur présence.