Français English

Soutien à la résistance du quartier de la Plaine contre le projet de rénovation de la mairie de Marseille

in favour of La Plaine sans frontières

My donation

I donate once

Free amount
My contact information

* Required fields

Mon récapitulatif
Sélection Don
Don 0 €
Votre contribution au fonctionnement de HelloAsso 0 €
Total 0 €
HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l'organisme La Plaine sans frontières . Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.
* Champs obligatoires

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

VISA MasterCard Carte Bleue PCI-DSS

pourquoi votre soutien financier nous est essentiel aujourd'hui


La bataille juridique a commencé et la Plaine a besoin de vous !

Voici deux ans, l’Assemblée de la Plaine, rassemblant des Marseillaises et des Marseillais attachés à leur quartier et à leur marché, a eu vent d’un projet de requalification de la place Jean Jaurès orchestré par la société d’aménagement de la mairie de Marseille, la Soleam.

Alors que les besoins de la ville sont énormes - pour l’entretien des écoles ou la construction de crèches notamment -, la municipalité a trouvé 11 millions d’euros htpour un projet qui vise à rendre plus attractif un quartier déjà très populaire dans tous les sens du terme. Derrière l’expression de « montée en gamme » en vogue aujourd’hui dans la bouche des spécialistes du marketing, se dissimule la volonté des aménageurs et autres promoteurs de transformer certains espaces urbains à des fins de spéculation immobilière.

C’est ce qui se passe à La Plaine...

Le projet de la Soleam a d’abord comme cible le marché qui se tient trois fois par semaine sur la place. En en réduisant la surface, elle pousse vers la porte un tiers des forains qui l’animent. Outre le préjudice économique et social, le mépris à l’encontre d’une partie de la clientèle, jugée trop pauvre et pas "comme il faut", est perceptible dans les déclarations de nombreux élus municipaux.

De même, les usages multiples de la place, le dynamisme bigarré du quartier et sa vie nocturne sont dans le collimateur de la Soleam qui est restée sourde aux critiques émises lors des séances de concertation qu’elle avait elle-même organisées.

Plus généralement, ce projet s’inscrit dans une stratégie globale de « reconquête » du centre-ville de Marseille : intensifier l’éviction des habitants appartenant aux classes populaires pour livrer cette partie de la ville au tourisme. Comme le disait Gérard Chenoz, directeur actuel de la Soleam, « pour que les gens se mélangent, il faut que certains partent. »

Les choses se précipitent.

D’après le cahier technique de la Soleam, le chantier devrait débuter au troisième trimestre 2018.                                        Septembre n'est pas loin!

Le permis d’aménager et l’autorisation préalable à l’abattage des arbres sont affichés depuis début février. Un recours devant le tribunal administratif a déjà été engagé et d’autres devraient suivre.

Cette action juridique s’ajoute à tout le travail de mobilisation fourni par l’Assemblée de La Plaine depuis deux ans : mettre à disposition du public les informations occultées par la municipalité, la métropole et la Soleam, organiser des débats sur les besoins et l’avenir du quartier dans divers lieux publics, soutenir les forains dans le combat qu’ils ont entamé pour leur survie.

Aujourd’hui, l’épreuve de force avec les autorités locales va monter d’un cran ce qui oblige le collectif à faire face à des frais financiers inédits (honoraires de l'avocat, frais d'huissiers et frais généraux).

L’Assemblée de la Plaine veut continuer à défendre un projet d’amélioration du quartier véritablement respectueux de ses habitants et de ses usages actuels.                                         

La somme, que nous espérons collecter pour financer quasi totalement cette bataille juridique, est de 5000 euros, si chacun donne à la hauteur de ses possibilités, grâce à vous tous nous y parviendrons.

Le marché vivra ! La Plaine vaincra !

Soutenez le quartier de La Plaine dans sa résistance pour un Marseille ouvert et populaire !


comment nous contacter


adresse mail de l'Assemblée : assembleedelaplaine@gmail.com

page facebook de l'Assemblée de La Plaine : https://www.facebook.com/assembleedelaplaine/

page facebook Rénovation de La Plaine Pour Qui, Pour Quoi ? : https://www.facebook.com/assembleedelaplaine.renovation/


la place Jean Jaurés, notre Plaine de vie!


quelques photos de la vie de quartier...