La Plume philanthrope

Éducation et formation

L'association La Plume philanthrope a pour objectif d'accompagner les jeunes et les familles du diagnostics de troubles spécifiques des apprentissages nommés "Dys" jusqu'à l'insertion professionnelle réussie ! Sur le parcours: du soutien à la parentalité, des outils de compensation et des sourires.

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

La Plume philanthrope est une association qui accompagne les familles concernées par les troubles spécifiques du langage et des apprentissages nommé TSLA ou « Dys ». Parallèlement, l’association propose des formations dédiées aux professionnels (enseignants, éducateurs, documentalistes, AESH…). 


Les jeunes concernés ont des difficultés à l’école pour lire (dyslexie), pour écrire (dysgraphie, dyspraxie ou trouble de la coordination motrice), pour parler (dysphasie) ou pour avoir un raisonnement logico-mathématiques (dyscalculie). 

Si votre enfant a entre 8 et 17 ans, il peut participer à des “activités puissance Dys” avec des intervenants qui lui proposeront :

  • de découvrir des outils technologiques de compensation afin de le soulager dans l’écriture, la lecture et la mémorisation des textes. Les séances se déroulent avec une technopédagogue.
  • de développer la confiance en Soi.
  • d’oser écrire et dire sans se juger.
  • de participer à des ateliers culinaires et artistiques.


L’association La Plume philanthrope accompagne également les parents aidants qui ont tant besoin de se ressourcer et de trouver des réponses à leurs multiples questions ! Ainsi, des rencontres nommées « café parentalité » sont programmées pour orienter vers le type de professionnels appropriés (diagnostics, rééducation…), pour échanger entre parents sur des situations similaires et se sentir moins isolés, pour vous présenter des outils de compensation avec une technopédagogue et des lectures éclairantes en fonction de vos besoins. 

Pour toute information, vous pouvez écrire à laplumephilanthrope77@gmail.com ou téléphoner au 
06 14 90 66 07 (Responsable pédagogique : Florence Cabellan).