Droits des personnes en situation de handicap

par La Question de l'Autre

Faire un don

Droits des personnes en situation de handicap

par La Question de l'Autre

Faire un don

Campagne de soutien pour le documentaire Le Droit d'Être.

Présentation du projet

Documentaire collaboratif qui s’interroge sur l’exercice des droits des personnes en situation de handicap et sur leur participation aux décisions les concernant.

Origine du projet

En 2017, une recherche participative « Capdroits » convie des personnes concernées, des chercheurs et des professionnels à débattre, sur un pied d’égalité du respect des droits fondamentaux des personnes en situation de handicap. Une dizaine de groupes naissent sur le territoire. Un atelier est lancé sur BORDEAUX avec des résidants d’une structure de l’AGIMC (Association Girondine des Infirmes Moteurs et Cérébraux).

Cette première recherche conduit le groupe, en 2017-2018, par l’intermédiaire de Guillaume et Cathy, personnes concernées par le handicap, à la présentation de leur travail lors de conférences nationale et internationale.

Par la suite, trois membres du groupe, Guillaume, Marc et Chantal, ont souhaité prolonger ce projet d’une part dans une deuxième phase de recherche Capdroits,  d’autre part avec la réalisation d’un documentaire. D’autres personnes concernées par le handicap et la question de l’exercice des droits se sont jointes à eux.

Personnages

Participants handicapés:

  • Je m’appelle Diane Alsayegh. J’ai 27 ans et je vis depuis 4 ans au foyer Marie Talet. Les personnes du groupe de travail m’écoutent et c’est bien.

undefined

  • Je m’appelle Gaël Bergeat.  J’ai 34 ans. Je vis depuis 4 ans au foyer Marie Talet de CAMBES. J’aime venir aux réunions.

undefined

  • Je m’appelle Sophie Pichot. J’ai une trentaine d’année et une maladie neuro-musculaire qui ampute mon autonomie. J’ai vécu en institution et maintenant je vis chez moi avec des auxiliaires de vie 24/24. Ce qui m’a amené à ce projet, c’est la volonté d’élargir non seulement les droits existants, mais également les mentalités sur ce qu’implique la digne existence d’une personne plus ou moins dépendante. Sans oublier les valeurs éthiques qui devraient faire partie intégrante de ces réflexions.

undefined



  • Je m'appelle Guillaume Bargaud. Je suis contributeur et intervenant du groupe Capdroits Bordeaux. Je réside à la MAS (maison d'accueil spécialisée) Les Jonquilles De Biré de TRESSES.

undefined


Autres participants:

  • Chantal Bruno, socio-anthropologue. Parent, bénévole et militante pour la promotion des droits et libertés des personnes en situation de handicap, leur famille et leurs aidants quels que soient l'origine du handicap et l'âge des personnes. Capdroits c'est la parole des personnes directement concernées, c'est la valorisation de leur expertise : qui mieux qu'elles savent ce qu'elles ressentent et ce qu'elles souhaitent ?


  • Je m’appelle Christelle Rizzo, j’ai 48 ans. Je suis AMP au foyer Marie Talet situé à CAMBES. J’ai accompagné, pendant 25 ans, des personnes en situation de handicap physique et c’est depuis 4 ans que je travaille auprès de personnes en situation de handicap mental et/ou psychique. Je participe à ce projet car il est très important pour moi que la parole des personnes en situation de handicap soit écoutée, entendue et surtout respectée. Professionnellement, cela me permet de régulièrement me remettre en question afin de mieux accompagner ces personnes.

undefined


  • Marc Losson, retraité militant dans le secteur associatif et écrivain, engagé dans l’action culturelle et l’aide humaine auprès de publics en grande difficulté.

undefined

  • Bérengère Cerezales, réalisatrice de films documentaires et de documentaires sonores, je m’intéresse aux sujets médico-sociaux, aux questions de la mémoire et de la transmission. Mon goût pour le cinéma du réel est né du plaisir de la rencontre avec l’autre, et de la nécessité d’en inscrire la trace, si précieuse.


Les intentions de réalisation 

Dans ce film, nous souhaitons questionner des habitants de structures spécialisées collectives ou vivant à domicile sur l’exercice de leurs droits fondamentaux. Qui les en informe ? Les connaissent-ils ? Les comprennent-ils ? Quelles difficultés se posent pour les respecter ou les garantir ? Qu’en est-il du droit au logement,  à la vie affective, à la liberté, etc ? 

undefined

Nous voulons explorer tout ce qui vient bloquer l’exercice de ces droits, identifier les obstacles mais également le permettre.

Nous nous interrogeons sur la limitation des droits dans les textes de loi ainsi que ceux imposés par les institutions, prestataires de services et décideurs des différents organismes (manque de personnel, règlement intérieur, nombre d'heures d'aide accordé...).

Nous désirons mettre en évidence l'importance de la participation des personnes concernées à l’exercice de leurs droits (le projet de vie, l’implication de la personne, le pouvoir de décision).

Nous nous demandons si la corrélation entre l’autonomie et la dépendance est possible. Parce nous sommes dépendants, nous n’avons pas les mêmes droits…, a dit un participant lors de la première recherche. Voilà qui interroge. Qui nous interroge tous : au nom de quoi les hommes, les femmes et les enfants handicapées n’auraient-ils pas les mêmes droits que tous ?

Finalement,  à travers les réflexions et les discussions du groupe de travail, ce film a pour vocation de sensibiliser les personnes concernées, les familles, les aidants, les professionnels, les étudiants, le public et les institutions à une réalité trop méconnue. 

undefined

Traitement du film

Le film est construit sur plusieurs dispositifs narratifs:

  • Des réunions de co-construction,

undefined

  • Des entretiens individuels,

  • Des situations de vie quotidienne.

undefined

Le Teaser de ce documentaire 




A quoi servira l'argent collecté ?

Pour réaliser ce film, nous avons besoin de vous. Grâce à votre mobilisation, notre projet pourra voir le jour. 

Les dons collectés seront intégralement utilisés pour financer les tournages et la post-production du film  (montage, étalonnage, mixage, éditions des dvd).

Notre objectif : atteindre au minimum 7500 Euros (la moitié de l'objectif fixé)  pour cette collecte de fonds afin de tourner le film et de réaliser un prémontage.

7500 euros récoltés financeraient le tournage du documentaire et son prémontage.

11 000 euros permettraient d'aller au bout du montage du film.

13 000 Euros nous donneraient la possibilité de nous adjoindre la collaboration d’un ingénieur du son pour un mixage audio de grande qualité. 

15 000 Euros  financeraient en sus l'étalonnage du film (procédé de traitement colorimétrique qui permet d’améliorer la qualité esthétique de votre film).

16 000 Euros (notre objectif !) permettraient de collaborer avec un musicien pour la musique originale du film. 

Éligible au mécénat, ce projet ouvre droit à la réduction fiscale pour les donateurs, que vous soyez une entreprise ou un particulier. L’association La Question de l'autre, qui porte le projet, est en effet habilitée à vous fournir un reçu fiscal*. Les dons à l'association sont déductibles d'impôts, à hauteur de 66 % de la somme versée pour les particuliers (et de 60% pour les entreprises). Pour 100 € versés si vous êtes un particulier, c'est 66 € en moins sur votre feuille d’imposition.*

Votre soutien nous sera précieux ! 

Association

undefined

L’association La Question de l’Autre est une association créée en 2010. Son président est Monsieur BLANCHARD, Sophie en est la vice-présidente et Marc le secrétaire. Elle répond aux valeurs humanistes pour lutter contre l'exclusion et contribuer à l'inclusion sociale et culturelle. Ses deux objectifs sont la création et le développement d'une structure éditoriale à but non lucratif ainsi que l’animation d'ateliers d'expression culturelle auprès de tous les publics. Cette association s’appuie sur la médiation culturelle favorisant la réciprocité sociale et veille à l’échange entre les habitants des institutions et les personnes extérieures à celles-ci.

Pour cela, elle organise:

  • Des animations d’ateliers d’expression par la lecture, l’écriture et la vidéo,

  • Des actions de recherche sociale et culturelle dédiée au témoignage,

  • Des actions de formation professionnelle auprès des travailleurs sociaux et des professionnels de la santé concernée par les problématiques individuelles et institutionnelles de l’inclusion sociale,

  • Des ateliers thématiques et des ateliers littéraires,

  • Et toute autre action utile à ses buts.

Autres membres important:

Capdroits n'est pas une association, mais un collectif à l'origine de ce projet de film,  ils collaborent grandement avec La Question de l’Autre

Capdroits c’est : «  Accompagner l’exercice des droits et libertés dans la citoyenneté ». La démarche scientifique et citoyenne Capdroits propose de mener une réflexion sur les conditions d’exercice des droits et de l’accompagnement à la décision quand les capacités des personnes sont fragilisées, dans une perspective d’une meilleure appropriation des droits fondamentaux des personnes vulnérables. La démarche Capdroits s’adresse aux personnes en situation de handicap, usagers, proches, professionnels, chercheurs, qui souhaitent dialoguer autour de leur expérience et expertise.


undefined

Donner 10 euros

Cap sur 10€

Votre nom au générique. Un grand merci pour votre soutien !

Donner 25 euros

Cap sur 25€

Un lien temporaire vers le film + ce qui précède. Un grand merci pour votre soutien !

Donner 50 euros

Cap sur 50€

Un DVD du film + ce qui précède. Un grand merci pour votre soutien !

Donner 100 euros

Cap sur 100€

2 invitations à la projection + ce qui précède. Un grand merci pour votre soutien !

Donner 200 euros

Cap sur 200€

4 invitations à la projection + 1 DVD du film + un lien temporaire vers le film + votre nom au générique. Un grand merci pour votre soutien !

Donner 500 euros

Cap sur 500€

4 invitations à la projection + 5 DVD du film + un lien temporaire vers le film + votre nom au générique. Un grand merci pour votre soutien !

Donner 1000 euros

Donateur bienfaiteur (1000€ & +)

10 invitations à la projection + 10 DVD du film + un lien temporaire vers le film + votre nom (et/ou logo) figurera au générique sur un carton dédié aux donateurs bienfaiteurs. Un grand merci pour votre soutien !

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme La Question de l'Autre. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
L
Lander
09/01/2021
P
Philippe
05/01/2021
F
Françoise
31/12/2020
Signaler la page