La Vigotte Lab

Éducation et formation

La Vigotte Lab construit et anime un tiers lieu de 30 ha dédié à la ruralité et à la transition écologique en moyenne montage. Le lieu propose 4 grandes familles d'activités : la recherche et l'expérimentation à l'échelle du hameau, la formation, la sensibilisation, l'entrepreneuriat.

Nos actions en cours

Participer à nos événements 5

Qui sommes-nous ?

Le lieu-dit de la Vigotte est un hameau de montagne. 10 générations s’y sont succédées, l’ont aménagé et entretenu, chacune avec les enjeux de son époque : ancien site agricole de petite montagne, puis exploitation forestière, puis site touristique. Situé à 700m d’altitude sur la commune du Girmont Val d’Ajol dans les Vosges, il s’étend sur plus de 30 hectares de forêts, étangs, milieux naturels sensibles et prairies au cœur du Parc Naturel des Ballons des Vosges. La ferme, l’auberge et les 12 pavillons accueillent aujourd’hui 8 familles, 7 emplois et reçoivent 15.000 visiteurs par an.

Avec plus de 3 siècles d’existence, le site porte en lui la réalité des hameaux, leur histoire partagée, leur relation aux milieux naturels et leur capacité à valoriser des ressources et des savoir-faire locaux.

Le site évolue à nouveau pour devenir un véritable laboratoire vivant pour la transition écologique des hameaux et des territoires ruraux. 

Origine et motivation du projet 

Un patrimoine en recomposition : le hameau de la Vigotte est directement touché par la crise du Scolyte qui ravage les forêts Vosgiennes. Près d’un tiers des bois d’épicéas du domaine a déjà dû être rasé à blanc. Les ressources en eaux du domaine sont elles aussi soumises à l’épreuve du changement climatique : les débits des sources diminuent, l’approvisionnement en eau potable est menacé l’été et certains étangs verdissent l’été.

L’urbanisme du site, développé des années 1960 à 2000, et l’alignement des 10 pavillons aux piètres performances énergétiques nécessitent une réflexion de fond quant à leur rénovation, à l’image du bâti de l’ensemble des hameaux du territoire.

Ces différentes problématiques sont à la genèse du projet que nous proposons : comment transformer ces enjeux en une opportunité pour agir en faveur d’une transition des hameaux ? En expérimentant, en documentant, en diffusant les enseignements, la Vigotte peut devenir un laboratoire vivant des transitions en territoire de petite et moyenne montagne

Les grandes transformations successives du site de la Vigotte :

Rencontres et convictions collectives 

Le projet de La Vigotte Lab est également le fruit d’une conviction partagée entre les cofondateurs de l’association, dont trois d’entre eux, Antoine Daval (originaire du village et copropriétaire du hameau), Jean Benhedi et Chloé Gaspari, sont également associés au sein de Colab.Studio, une structure de l’économie sociale et solidaire qui forme les acteurs territoriaux à l’intelligence collective. 

La concertation avec les collectivités locales et les services de l’Etat ont par ailleurs confirmé l’intérêt pour un tel lieu « ressource » sur le territoire et contribuent directement à sa co-construction. 

Les habitants du hameau sont associés à la démarche de transformation de leur lieu de vie et certains d’entre eux contribuent au développement du projet avec leurs expertises personnelles.

Les grandes étapes de lancement du projet de tiers-lieu

La richesse des partenariats et des contributions de ces parties prenantes permet au projet de La Vigotte Lab de répondre aux enjeux suivants :

  • Offrir un espace de coopération ouvert aux chercheurs, agents territoriaux, entrepreneurs et citoyens en lien avec les problématiques des hameaux ruraux dans un espace convivial ;
  • Agir comme un catalyseur des expérimentations locales de solutions adaptées aux problématiques des hameaux et les évaluer de manière systémique en associant les filières professionnelles, les acteurs académiques et les porteurs de politiques publiques ;
  • Etablir des parcours de sensibilisation et de formation adaptés aux enjeux de la ruralité, grâce à des immersions sur le terrain et à destination d’une multitude de publics;
  • Renforcer les dynamiques entrepreneuriales à l’échelle des hameaux?: les villes et villages environnant voient l’émergence d’activités innovantes dans de nombreux secteurs (bois, agriculture, construction énergie…), qui gagneraient à être accompagnées.