La Voie de l'Humanité

Éducation et formation

La Voie de l'Humanité, Association de Solidarité Internationale.

Nos actions en cours

À la une

Adhérer à nos activités 1

Qui sommes-nous ?


La Voie de l’Humanité est une association de loi 1901 reconnue d'intérêt général. Elle a été fondée en 2004 par des jeunes et des éducateurs ayant mené un projet de solidarité en Haïti. Depuis, elle s’est développée, et mène désormais des actions main dans la main entre jeunes volontaires et partenaires locaux : à l’école du Bon Berger à la Colline Deslande à Haïti ; au centre Enfants de Joie à Tamatave à Madagascar ; à Marotaola, petit village de Madagascar avec l’association Femme Tantsa’ha. 


 Les objectifs de l'association sont :  créer du lien social ; développer la citoyenneté des jeunes par leur implication dans des actions à caractère social et humanitaire ; lutter contre l’exclusion sociale des jeunes et les accompagner vers un équilibre de vie ; favoriser les échanges culturels et intergénérationnels ; sensibiliser la population française aux conditions de vie dans les pays du Sud ; élaborer des projets de développement pour répondre aux besoins de nos partenaires. 


L’association a plusieurs projets pour l’année 2018
. Deux jeunes en service civique s’envoleront vers le village de la Colline Deslande à Haïti, où ils aideront les encadrants de l’école du Bon Berger, où 150 enfants sont scolarisés. Deux autres jeunes, quant à eux, partiront au Centre Enfants de Joie à Tamatave à Madagascar qui accueille 900 enfants scolarisés de la maternelle au collège. Enfin, deux autres volontaires partiront de leur côté dans le petit village malgache de Marotaola pour une mission de service civique. Le rôle de ces six volontaires dans les deux pays sera de faire du soutien scolaire, de seconder les professeurs de français, de faire de la sensibilisation à l’hygiène, et de conduire des animations préparées auparavant en France. En parallèle, un autre projet de bénévoles est mis en place afin de faire un chantier en juin dans le village de Marotaola au Nord-Ouest de Madagascar. Il s’agit de construire des latrines et également de réaliser des animations auprès de 200 enfants scolarisés à l’école de Marataola lors de leurs vacances scolaires.