En marche pour la Paix

par La voix des Rroms

Cette collecte est terminée.

En marche pour la Paix

par La voix des Rroms

Cette collecte est terminée.

20 ans après le génocide de Srebrenica, des jeunes marchent pour la paix. Ils créeront aussi une bande dessinée sur ce génocide et un manuel

Pourquoi ce projet?

Le 11 Juillet 1995, les troupes de l'armée serbe de Bosnie commandées par le général Radtko Mladic achèvent le nettoyage ethnique de l'enclave de Srebrenica. Plus de 8000 hommes, musulmans de Bosnie sont tués, leurs corps jetés dans des fosses communes. Plus de 20.000 personnes (principalement des femmes, des enfants et personnes âgées) sont déportées. 50 ans après la fin de la Seconde Guerre Mondiale et la libération du camp d'Auschwitz, la guerre civile en ex-Yougoslavie et le génocide de Srebrenica plongent à nouveau l'Europe dans la peur et le sang, devenant la honte des Etats démocratiques européens. Indifférence ou impuissance, les rapports internationaux et la diffusion des événements sur les écrans de télévision n'ont pas permis d'éviter le pire. Cette année marque le 20e anniversaire du génocide de Srebrenica, sommes nous enfin prêts à tirer les leçons de l'histoire?

Le projet "In March for Peace" (en marche pour la paix) rassemblera 25 jeunes activistes bénévoles de six pays européens et issus de différents groupes religieux, ethniques et culturels: de jeunes Musulmans, Orthodoxes, Catholiques, Juifs, Roms ont décidé d'unir leurs forces pour construire ensemble une nouvelle culture de la mémoire et des relations de paix.

Quelle mémoire?

Le génocide de Srebrenica représente l'échec de la Communauté internationale et des institutions créées au lendemain de la guerre pour empêcher la reproduction d'événements tragiques tels que l'Holocauste. Il démontre aussi l'échec des méthodes classiques d'éducation des jeunes à l'Holocauste et au devoir de mémoire. Le projet “In March for Peace” se veut porteur d'une nouvelle culture de la mémoire qui ne s'appuie pas seulement sur la commémoration des victimes mais met aussi l'accent sur l'histoire des héros, ces êtres humains qui malgré le climat d'horreur et d'humiliation, ont fait preuve de courage et solidarité.

Qu'est ce que le séminaire "En Marche pour la paix"?

Ce séminaire de 6 jours aura lieu entre Tuzla et Srebrenica (Bosnie-Herzégovine) et s'inscrira dans le contexte des manifestations officielles du 20e anniversaire du génocide de Srebrenica auxquelles les participants prendront part, à savoir la marche pour la paix et la commémoration du 11 Juillet 2015.

Nous souhaitons faire de nos différences notre plus grande force: le séminaire montrera comment un groupe de jeunes issus de différents groupes (souvent en conflit les uns avec les autres) peuvent travailler, vivre et construire ensemble des relations de paix. Par la rencontre avec les survivants du génocide de Srebrenica, les témoins de la guerre, les femmes de Srebrenica, nous aurons l'occasion d'entrer en contact direct avec l'histoire européenne récente. L'atelier sur l'islamophobie, l'antisémitisme, l'antitsiganisme et les relations victimes/oppresseurs, permettra aux participants de surmonter leurs peurs personnelles et d'accepter les différences.

Pourquoi nous soutenir?

Dans une époque marquée par le retour des nationalismes, la perprétration des discours de haine et des discriminations, il devient essentiel de tirer les leçons du passé pour empêcher de tels épisodes de violence et de haine de se reproduire. Soutenir le projet "In March for Peace" veut dire soutenir un groupe de personnes très différentes les unes des autres mais unis par la volonté profonde de changer la société. Nous soutenir signifie participer à la création d'une nouvelle génération de "guerriers pacifiques", ambassadeurs d'un nouveau monde d'acceptation et de tolérance.

Utilisation des fonds

Une bande dessinée sur Srebrenica et un manuel éducatif

Le projet comporte la création d'une bande dessinée sur le génocide de Srebrenica visant à informer le plus grand nombre sur les événements de juillet 1995, en particulier les nouvelles générations, en prenant en compte le besoin grandissant d'avoir un impact visuel. La bande dessinée raconte l'histoire d'un survivant du génocide de Srebrenica, son combat pour la vie, la solidarité et la fraternité humaine qui ont existé au cours d'une des périodes les plus sombres de l'histoire.

Le manuel sur la mémoire vise à sensibiliser les établissements d'enseignement aux questions relatives à la commémoration et à la construction de la paix au lendemain d'un conflit, afin de promouvoir une nouvelle façon d'appréhender l'histoire . Les meilleurs outils et méthodes développés au cours du projet seront rassemblés dans le manuel et présentés lors de conférences et de séminaires pour finalement être ouverts aux établissements d'enseignement.

Utilisation des fonds levés

Les fonds recueillis seront utilisés pour couvrir les frais de déplacement et de séjour pour 6 personnes à la marche pour la paix et au séminaire en Bosnie, où ils travailleront avec leurs amis d'autres pays à l'élaboration de la bande dessinée et du manuel sur le génocide. La bande dessinée sera publiée dans cinq langues: anglais, bosnien, français, italien et rromani.

Donner 10 euros

Votre nom dans l'histoire

Donner 30 euros

Un exemplaire de la bande dessinée historique (20 restants)

Association La voix des Rroms

La voix des Rroms

Créée en 2005 notre association oeuvre pour la reconnaissance de l'identité du peuple rrom et pour l'égalité de tous dans une société respectueuse de chacun.