EGO-SYSTEME, du théâtre musical a cappella au Festival d'Avignon

par La voix du poulpe

Faire un don

EGO-SYSTEME, du théâtre musical a cappella au Festival d'Avignon

par La voix du poulpe

Faire un don
EGO-SYSTEME, du théâtre musical a cappella au Festival d'Avignon - La voix du poulpe

Permettre à notre pièce novatrice et jubilatoire d'avoir les outils nécessaire pour un festival réussi... et une tournée derrière !


"Ego-système, le musée de votre existence" une œuvre à défendre

Le pitch

Depuis qu’il a quitté son dernier poste d’architecte, Alban connaît une grave crise existentielle. Dans sa vie amoureuse et amicale comme dans son épanouissement professionnel, tous les aspects de son existence en sont affectés. « Terrorisme, changement climatique, empoisonnement des sols, manque d’eau, déplacements de populations...» Ainsi Alban définit-il les  cauchemars qui peuplent ses nuits. Une bouchée de «space cake», lors d’une soirée festive, l’entraîne dans un «pays des merveilles» tout en intériorité : un musée dont chaque salle expose une partie de son existence.

Comment faire du théâtre musical dans un monde en transition ? Notre création tente d'y répondre par la conjugaison du jeu, de l'action, avec l'harmonie et la polyrythmie. Le chant a cappella, le plateau dépouillé de tout objet... autant de formes très actuelles qui demandent une diffusion efficace. L'équipe souhaite jouer partout, faire connaître son travail, et pour cela a besoin d'un budget renforcé, grâce à la volonté d'un public averti : peut-être vous ?

Par votre soutien, c'est à l'invention d'un théâtre musical de demain que vous participez.


Auteur-compositeur : Raphaël Callandreau

Metteur en scène : Nicolas Guilleminot

Sur scène : Cloé Horry, Marie Glorieux, Adrien Biry-Vicente, Vincent Gilliéron


Ce que déjà l'on en dit :

"Une bonne histoire, des comédiens exceptionnels,
l'idée d'un musical a cappella où les harmonies de voix sont absolument superbes,
si ce projet ne se monte pas, je ne comprends plus rien au théâtre musical en France."

Patrick Niedo, écrivain spécialiste de la comédie musicale

"Tout en poésie, on se laisse aisément emporté par la performance,
sublimée par une partition riche et des comédiens qui usent de leur pluridisciplinarité avec brio"

Victor Bourigault, Regard en coulisse


"Le rêve ne pense ni ne calcule,
d’une manière générale il ne juge pas :
il se contente de transformer”

Freud

La vibration d'origine...

À l’origine, il y a une initiative de l’auteur-compositeur, en 2017, de réunir une équipe de choc dont le sens de l’harmonie soit aussi exigeant que la qualité de jeu d’acteur. Du manque de définition et de stabilité de notre (in-)culture française en théâtre musical, on peut tirer un atout : une absence de frontières dans les références culturelles. Socialement, historiquement, intellectuellement, tout nous est possible, tout nous est permis. Ego-système s’attache ainsi à ce que les deux fois quatre cordes vocales se renvoient la balle, raisonnent et résonnent ensemble.

La rencontre avec les quatre artistes lyriques et dramatiques s'est faite rapidement, tombant sous le sens, et le festival "Mises en capsules" a invité la troupe à produire une première version, de forme courte (30 min), lors de son édition 2018 au Ciné13 Théâtre.

Le metteur en scène Nicolas Guilleminot découvre alors un univers qu'il reconnaît comme très proche du sien, y voit une forme et des références qui lui parlent, et propose d'en développer avec l'auteur une version longue en vue du festival "Avignon Off" de la saison suivante.

La suite... c'est vous qui l'écrivez !

A quoi servira l'argent collecté ?

La somme collectée permettra d'optimiser la diffusion du projet. En effet, si la coproduction des compagnies "La voix du poulpe" et "La Servante" permet de financer sur tout le mois de juillet les frais incompressibles, et si la billetterie permet de rémunérer les salaires des artistes et techniciens, il est nécessaire pour un succès de disposer des fonds pour avoir la quantité d'affiches, tracts et dossiers de présentation nécessaires, faire réaliser et monter une bande-annonce, et payer un-e chargé-e de diffusion et presse, travaillant à faire connaître le spectacle auprès de la profession.

- Graphisme, tracts, affiches : 950 euros

- Dossiers de diffusion et de presse : 600 euros

- Envois postaux : 450 euros

- Chargé-e de presse et diffusion : 3300 euros

- Réalisation d'une bande-annonce professionnelle : 550 euros

- Matériel et costumes de "parade chantée" : 350 euros

- Assistant-e de communication sur place (tractage) : 300 euros

Quatre voix hors du temps pour une parole d'aujourd'hui

NICOLAS GUILLEMINOT, la musicalité du jeu et de l'espace

Après sa première mise en scène au Théâtre Les Déchargeurs en 2007 avec Bent de Martin Sherman, Nicolas Guilleminot revient dans le même théâtre avec Fairy Tale Heart de Philip Ridley en 2010. Il se consacre ensuite au théâtre musical. Il met en scène "Sauna le Musical", "Blanche-Neige et Moi", "Les Instants Volés". Puis il monte la même année un nouveau Off-Broadway avec l'adaptation de "Gutenberg le Musical", pièce avec laquelle il sera nominé aux Trophées de la Comédie Musicale en 2017 pour la meilleure mise en scène. Parallèlement au théâtre, Nicolas travaille depuis 2001 en tant que 1er Assistant-Réalisateur sur de nombreux long-métrages et téléfilms.

RAPHAËL CALLANDREAU, une écriture vocale et dramaturgique intégrée

Chanteur, comédien, pianiste, Raphaël joue dans des spectacles dont il est aussi compositeur ou arrangeur : En passant chez Mr Gainsbourg, Une partie de cache-cache, Coups de Foudre... Il écrit ses propres chansons sous le nom de Raphou, qu’il interprète dans les salles d’humour de Paris, puis se consacre au théâtre musical, avec Naturellement Belle (créée avec Rachel Pignot), le trio vocal Les Divalala, Réponse à une petite fille NoirTe, L’Histoire leur donnera raison, Fausse moustache, la comédie musicale, et plus récemment le Malade imaginaire en la majeur.

CLOÉ HORRY, haute-voltige vocale

Cloé fait ses premiers pas dans le très remarqué Anne le musical, avant d’enchaîner les comédies où elle déploie ses talents de comédienne pétillante autant que de soprane dynamique : Lili Lampion, Un violon sur le toit, Frankenstein junior, Mistinguett (où elle est doublure de Carmen Maria Vega pour le rôle-titre), Chambre 113 et le spectacle a cappella Question de point de vue... Dans NEW, la comédie musicale improvisée, elle a la chance de pouvoir être aussi une poule, un dealer, une mère au foyer, un éleveur de castor, un prêtre, un crabe, un barman... Avignon Off 2017 lui permet d’être très remarquée dans Quand la guerre sera finie, m.e.s Christophe Luthringer.

VINCENT GILLIÉRON, Base Baryton Basse

Après avoir étudié au Conservatoire de Lausanne, Vincent rejoint l’Ecole de Comédie Musicale de Paris. Parallèlement à sa formation, il est engagé dans la troupe d’Alice, la comédie musicale. Le rôle titre du spectacle Edouard aux Mains d’Argent marque la fin de son école. Il rejoint alors simultanément le quintet vocal Question de Point de Vue, la troupe d’Hansel et Gretel, et se rend à New York, où il chante dans la salle mythique du 54 Below aux côtés d’artistes renommés de Broadway. Il incarne Obéron dans l’adaptation de Ned Grüjic du Songe d’une Nuit d’Été et intègre à la rentrée 2017 la troupe de La Famille Adams, à Paris. Titulaire d’une licence en musicologie,

ADRIEN BIRY VICENTE, Le «la»

Adrien étudie le chant lyrique à Strasbourg puis le théâtre et la comédie musicale aux conservatoires des XIème et IXème arrts de Paris. Il joue dans La Vie Parisienne (nomination aux Molières) adaptée par Alain Sachs, puis Tout Offenbach ou presque du même metteur en scène. Il enchaîne avec Cabaret de Sam Mendes au théâtre Marigny, Blanche neige et moi et Le Bossu de Notre Dame . il joue le rôle d’Alfred dans Les Fiancés de Loches (Molière du spectacle musical 2016) au Théâtre du Palais Royal et à la Michodière . Parallèlement, il prépare son deuxième album en tant qu’auteur-compositeur- interprète.

MARIE GLORIEUX, Guide-chant

Marie quitte sa Belgique natale pour suivre la formation pluridisciplinaire de l’ISAS à Paris. Elle y rencontre Chet Walker qui lui offre une bourse pour un stage de « Musical Theatre » aux États-Unis. Dès sa sortie de l’école, elle intègre les comédies musicales La Petite Sirène et Pinocchio. Puis, elle joue dans La Belle au bois dormant, Kid Manoir et Kid Manoir II. Elle interprète le rôle de Serena dans La revanche d’une Blonde. On la retrouve ensuite au Mogador dans La Belle et la Bête et CATS, puis au Théâtre de La Porte Saint-Martin dans le rôle d’Erébia, la méchante belle-mère de Raiponce et le Prince Aventurier.

photos de scène : Alejandro Guerrero

undefined

Donner 10 euros

Le coup de pouce sympathique

Une pensée affectueuse

Donner 25 euros

La vibration d'amitié

Une photographie dédicacée de l'équipe

Donner 50 euros

L'onde de soutien

Une invitation pour une représentation à Paris ou Avignon

Donner 100 euros

La constuction d'un lien

Les 3 contreparties précédentes + un verre offert avec l'équipe à la sortie

Donner 150 euros

L'élévation cordiale

Les 4 contreparties précédentes + un objet "goodies" (non déterminé encore : sac, tasse...)

Donner 300 euros

L'engagement du parrain / de la marraine

Les contreparties précédentes + 1 chanson personnalisée, composée par l'auteur-compositeur de la pièce, pour vous, sur votre vie ou celle de quelqu'un que vous aimez, ou encore sur un thème de votre choix.

Donner 500 euros

La circulation des énergies créatrices

Toutes les contreparties précédentes + un atelier "Rythme et Polyphonie" pour vous et vos amis

Donner 1000 euros

Le souffle du mécène

Une présentation de la pièce, version "en salon", chez vous ou chez quelqu'un que vous aimez (hors île de Fce, transport à prévoir)

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
E
Manu Cornet
07/01/2019
L
Laurence BOYER
06/01/2019
P
Pauline Callandreau
31/12/2018
Signaler la page