Volontariat-Deir Mar Musa-Syrie

par Délégation Catholique pour la Coopération

Cette collecte est terminée.

Volontariat-Deir Mar Musa-Syrie

par Délégation Catholique pour la Coopération

Cette collecte est terminée.

Deir Mar Musa el-Habashi

Deir Mar Musa est un monastère situe a une centaine de km au Nord Est de Damas. La première communauté monastique s'y est établie au VIème siècle. Son église actuelle fut construite au XIe siècle et fut décorée de trois précieuses fresques entre le XIe et le début du XIIIe siècle. Le monastère fut ensuite abandonne au XIXe siècle.

En 1984, sous l’impulsion d’un jeune jésuite de l’Eglise Syriaque Catholique les premiers efforts de restauration du monastère ont été entrepris . En 1991, une nouvelle communauté monastique s’installe définitivement dans l’ancien bâtiment. Huit moines et moniales de concert avec des collaborateurs laïques, six aujourd’hui, portent quelques vastes projets (séminaires inter-religieux, création d'une zone protégée, défense de la biodiversité, insertion de jeunes en difficulté a travers l'artisanat...).

le Monastère accueille sans condition tout visiteur, quelque soit ses raisons, sa nationalité et sa foi. Depuis près de vingt ans, le monastère leur offre un espace de rencontre, d’échange, de compréhension mutuel dans un esprit de respect et d'ouverture au dialogue inter-culturel et inter-religieux.

Mission: Gestion de projet – secrétariat en Syrie

Au sein du monastère je suis responsables de plusieurs taches administratives (demande de subvention, rapport d’activité) ; de la gestion de la boutique du monastère ; d'aider a l'organisation des différents séminaires inter-religieux ; et, éventuellement, je serai amenée a donner des cours d’anglais à des réfugiés irakiens et palestiniens. Cette dernière activité n’était pas mentionnée dans mon ordre de mission. Le Père Paolo me l’a demandé par la suite).

 

Pourquoi partir ?

En volontariat : après presque 2 ans à travailler sur Paris, je souhaitais repartir à l’étranger, mais dans un cadre humanitaire cette fois-ci, pour découvrir une nouvelle culture, vivre au quotidien avec la population locale, apprendre une nouvelle langue… et bien sur apporter mon aide, échanger, partager.

 

A Mar Musa : le Proche Orient m’intéresse particulièrement. Je suis ravie d’avoir l’opportunité de mieux comprendre cette région. Il était important pour moi de partir dans un contexte religieux et je suis heureuse de pouvoir apporter ma maigre contribution à une communauté qui travaille au rapprochement inter-culturel et inter-religieux. et, comme le dit le Père Paolo dans son dernier mail : « d’aller aider là-bas à servir le Royaume du Dieu tout petit ».

 

Pourquoi soutenir la DCC et votre mission ?

Il est important d’aider la DCC, afin qu’elle puisse continuer à envoyer des volontaires, et à le faire dans de bonnes conditions comme c’est le cas actuellement. Soutenir la DCC c’est aussi prendre part aux projets qu’elle met en place et s’impliquer dans leur réalisation.

Le monastère de Mar Musa a trois priorités : le travail, l’hospitalité sans condition et la prière. Soutenir la communauté de Mar Musa, en envoyant des volontaires, c’est lui permettre de conserver cette liberté d’accueil et de mener a bien les nombreux projets qui lui tiennent a cœur.

Donnez en Confiance !

La DCC est à la fois un Service d’Eglise et une ONG,de développement ,reconnue d’utilité publique par l’Etat. Elle est aussi membre du Comité de la Charte qui garantit la transparence financière et la saine gestion de l’association.

Donner 10 euros

Les petits ruisseaux font les grandes rivières

Donner 30 euros

Merci

Donner 50 euros

Un mois de sécurité sociale

Donner 300 euros

Un mois de volontariat

Donner 1500 euros

Un billet d'avion

Association Délégation Catholique pour la Coopération

Délégation Catholique pour la Coopération

Fondée en 1967,la DCC est la première association française d'envoi de Volontair