Les Dieux et le Père-Noël, vers une solution quantique...

par Le Bellovidère

Du 15 mars 2019 au 17 mars 2019

Les Dieux et le Père-Noël, vers une solution quantique...

par Le Bellovidère

Du 15 mars 2019 à 00:00 au 17 mars 2019 à 00:00

Choix des billets

Participants

Récapitulatif

Finalisation

Tarif Grossi

pour ceux qui veulent nous donner un coup de pouce supplémentaire...

20,00 €

Tarif Plein

comme son nom l'indique...

16,00 €

Tarif réduit

pour les - de 18 ans, les bénéficiaires des minimas sociaux, étudiants, habitants de Beauvoir, d'Égleny et du Val d'Ocre

12,00 €

- de 12 ans

gratuit

Souhaitez-vous ajouter un don à Le Bellovidère en plus de votre inscription ?

Montant à payer :

Votre billet ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

0 €

Votre billet ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

Les Dieux et le Père-Noël, vers une solution quantique... - Le Bellovidère

conférence poético-scientifique

Le retour de Luc Chareyron avec sa nouvelle conférence poético-scientifique  ! Après «  Ça résiste  » et «  Éloge de la Pifométrie  », il s’interroge cette fois sur la pensée magique et la pensée rationnelle  !
Que savons-nous  ? Qui croire  ? Comment être convaincu  ?
Un encouragement à s’émouvoir de la beauté de l’univers, un hommage au mystère, une occasion de se réjouir d’être tous des idiots savants  !

«  L’hilarant méli-mélo d’un chercheur allumé en physique quantique…  » Le Dauphiné Libéré

Le Bellovidère

1 place de la paix
89240 Beauvoir

Une question ?
Contactez l'association :

Email

Téléphone Afficher le numéro

Informations fiscalité

Le don à Le Bellovidère ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à Le Bellovidère permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page