Le Bruit de la Conversation

Action socioculturelle

Participons ensemble autour d'expérimentations architecturales, urbaines et paysagères !

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission

Le Club des cinq

Le Bruit de la conversation, c'est l'histoire de cinq étudiants qui se sont unis autour de leurs Projets de Fin d’Etude à l'Ecole d'Architecture de Toulouse.

Ayant eu l’opportunité de choisir un terrain d’étude et une problématique propres à chacun nous nous sommes lancés dans trois “recherches-actives”. Nos problématiques s’étendent sur trois terrains d’étude différents : Lamontélarié, un village de 69 habitants dans le Tarn, Ginestous un quartier tsigane de Toulouse, Bordelongue un quartier périphérique de Toulouse regroupant des logements sociaux et des bureaux en majorité inoccupés. Malgré cette diversité de sujets nous nous basons sur une démarche commune qui intègre les habitants et les usagers à chaque étape du projet. Pour pérenniser cette cohésion nous avons souhaité rassembler nos compétences et nos énergies en fondant l’association Le Bruit de la Conversation. Nous espérons qu’à long terme cette organisation pourra devenir un projet professionnel et accueillera de nouvelles expériences.


Notre Philosophie 

AGIR COLLECTIVEMENT

L’association collégiale Le Bruit de la Conversation a pour objectif de rassembler des énergies et des compétences autour d’un questionnement commun de l’espace habité public et privé. Nous croyons aussi en l’intérêt et la force de l’échange entre disciplines (architecture, ingenierie, urbanisme, sociologie, arts…) pour nourrir nos projets. 

 

LES HABITANTS AU COEUR DU PROJET

Nos projets architecturaux, urbains et paysagers s’appuient sur une démarche participative permettant aux usagers d’être acteurs de leur territoire, qu’il soit urbain ou rural. Ainsi, les populations locales sont intégrées à toutes les étapes du projet, du diagnostic partagé en allant jusqu’à la réalisation de structures construites. 

 

VALORISER L'EXISTANT

Par préoccupation environnementale et par souci d’économie de moyens nous plaçons le réemploi de matériaux comme point de départ du processus de conception. En opposition au principe de table rase, nous nous basons sur l’existant par des relevés précis soulevant les spécificités de chaque lieu, les usages, les besoins et les envies. 

 

QUESTIONNER PAR L'EXPÉRIMENTATION

Nous accordons aussi une grande importance à l’expérimentation sur site qui, au-delà des résultats obtenus permet d’interroger l’impact des projets sur l’environnement, les usages et les comportements. Ces actions temporaires permettent d’activer et impulser des dynamiques locales pour offrir de nouvelles perspectives. Nous n’envisageons pas nos constructions comme une finalité mais plutôt comme point de départ pour de nouveaux projets à long terme. 

Siège social

35 avenue des Etats-Unis 31200 Toulouse

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association DIDi & Diabeline
DIDi & Diabeline
Association Mozaïk RH
Mozaïk RH
Association L’île de solidarité
L’île de solidarité
Association Cybelle Planète
Cybelle Planète