Un café d'été pour Lamontélarié

par Le Bruit de la Conversation

Cette collecte est terminée.

Un café d'été pour Lamontélarié

par Le Bruit de la Conversation

Cette collecte est terminée.

Participez à la création d'un café temporaire pour le village de Lamontélarié !



Un café convivial pour (se) rassembler

Perchés au sud des monts de Lacaune, environ 70 habitants peuplent la commune tarnaise de Lamontélarié. A 50 minutes de Castres et 1h20 d’Albi, le village, isolé au milieu des forêts n’est ni un lieu de passage, ni un lieu d’arrêt. Pourtant, dès les beaux jours la commune se repeuple, les rues fleurissent, les habitants se rassemblent et la vie de la commune est rythmée par des animations et festivités.

 

La création d’un café serait alors l’occasion de renforcer cette convivialité et permettrait d’avoir un point d’arrêt, un lieu de retrouvailles dans le bourg qui a perdu son école et ses derniers commerces il y a une trentaine d’années.

Plus qu’un café, ce lieu se veut être un espace d’échanges, de partage, d’animations, de débats, de projets et d’expérimentations. Des activités seront ainsi organisées en fonction des envies des habitants et des compétences à nos dispositions. Nous voulons créer un lieu chaleureux et ouvert à tous : habitants à l'année, résidents secondaires, habitants des communes voisines, randonneurs, touristes, passants, etc.

 

Le café/bar prendra place sur le parvis de la mairie en relation directe avec le pré communal. En effet, ces espaces publics sont importants pour le village, ils sont centraux et c'est là où ont déjà lieu plusieurs évènements au cours de l'année. Nous voulons donc valoriser ces espaces aux initiatives habitantes déjà présentes. De plus le pré, avec son manteau vert offre une certaine convivialité et tranquillité.



Photo du pré communal


Un café temporaire pour expérimenter

L’idée du café temporaire est née suite à une étude réalisée de Septembre 2015 à Janvier 2016 par deux étudiantes en deuxième année de Master à l’Ecole d’Architecture de Toulouse. La première partie du semestre a été consacrée à l’élaboration d’un diagnostic partagé de la commune afin de dégager les atouts et les points faibles. Les habitants ont ainsi été conviés à divers ateliers afin de nous raconter leur passé, leur mode de vie et leurs envies pour la commune. Enfin, une deuxième phase en concertation avec les habitants a été celle de l’élaboration d’un projet d’étude. Il a donc été proposé trois projets en fonction du diagnostic et des envies des habitants : un café-restaurant multifonction pour recréer un espace de convivialité et de rencontre, une maison partagée pour personnes âgées, un jardin potager thérapeutique pour alimenter le restaurant et développer le maraîchage.

Pour en savoir plus sur ce projet d'étude, vous pouvez retrouver toutes les informations sur notre site internet !

 


Photo prise lors d'un atelier participatif en octobre 2015


Une étude du bâti existant a aussi été réalisée afin de définir où ces espaces de vie pourraient s’ancrer. Cependant, sachant que ces bâtiments ne sont pas encore disponibles et qu’il n’y a pas non plus de porteur de projet prêt à se lancer dans l’ouverture d’un commerce, il a été proposé aux habitants de créer un café temporaire cet été pour expérimenter sans attendre. L'objectif est à la fois de tester le programme que nous avions proposé sans prendre de risque mais aussi de donner envie à des locaux ou à des personnes extérieures de s'investir dans le village. Au delà de cette expérimentation, le but est de développer une réflexion à long terme. A la fin de l'été, nous imaginerons alors comme ce projet peut évoluer et perdurer dans le temps. Ce sera aussi l'occasion de partager une expérience commune !


L’objectif est aussi de favoriser l’émergence de divers espaces de convivialité et pas simplement de créer un café. En effet, cette expérimentation peut permettre de tester le programme d'étude défini au premier semestre, nous pouvons donc imaginer plusieurs espaces et/ou structures pour Restaurer / Apprendre / Accueillir / Cultiver / Approvisionner. Que ce soit un café temporaire d'été, une serre pour jardiner, des jeux pour enfants, une bibliothèque extérieure ou des expositions, tout est possible ! Ces aménagements seront légers, démontables et réversibles pour pouvoir permettre des évolutions du projet avec le temps.  

 

Pour imaginer des avenirs possibles pour le village, une Fête du Printemps a été organisée le 1er mai à Lamontélarié. Cette journée a été l'occasion de se retrouver autour d'un repas partagé dans une ambiance conviviale. L'après-midi, des ateliers participatifs et des animations ont permis de mieux définir le projet : une structure fermée accueillera l'espace cuisine/bar/stockage et une toile tendue permettra de s'abriter du vent et de la pluie pour profiter pleinement de ce nouveau lieu de rendez-vous. Ces deux éléments seront dont les premiers à être construits et utilisés. Nous verrons ensuite selon les évènements et les envies des habitants si de nouveaux aménagements seront construits (bibliothèque extérieure, cinéma plein air, etc.). 


Visite de site lors de la fête du printemps à Lamontélarié - 1er Mai 2016


Un expérience collective

Pour mener à bien ce projet nous voulons travailler de manière collective que ce soit pour la conception, la construction ou encore le fonctionnement du café. Ainsi des ateliers ouverts à tous seront mis en place pour imaginer ensemble le pré et construire des aménagements.

Pour la réalisation de ces aménagements nous voulons utiliser le moins de moyens et de ressources possibles. Le réemploi sera alors privilégié, nous rechercherons des matériaux de récupération locaux. Le réemploi et le travail collectif permettront aussi de réduire les besoins financiers.

 

Cependant, nous avons tout de même besoin de fonds pour démarrer. Nous demandons ainsi 500€ afin d’acheter ce que nous ne pourrons pas récupérer ainsi que du mobilier pour le café (lavabo, petit frigo, cafetière, plaques de cuisson, vaisselle) et les premières provisions. Aussi, cette somme servira à financer l’hébergement et les déplacements des bénévoles lors du chantier de construction.

Si le montant de 500 € est dépassé, ou que nous arrivons à faire beaucoup d’économies, l’argent restant sera réinvesti dans un projet de café-restaurant à plus long terme. Ce fond de départ permettra ainsi de pouvoir faire évoluer le projet.

 

Une fois le café construit au mois de juin, il sera géré de manière associative par le Bruit de la Conversation. Ce fonctionnement permet de simplifier les démarches ainsi que l’organisation qui sera donc collective. Ainsi chaque personne qui le voudra pourra devenir bénévole et s'investir dans le café temporaire, le but est en effet que les habitants se réapproprient ce projet. Ils pourront également proposer des activités ou animations pour faire vivre le village.

 

Le café sera ouvert à toutes et à tous, les consommations seront cependant réservées aux adhérents de l’association (l’adhésion est à prix libre). On y trouvera des produits locaux pour valoriser l’activité agricole et artisanale de la région, au départ seulement des boissons et peut-être par la suite de la petite restauration.

 

A la fin de l’été, nous ferrons le bilan de cette expérience afin de voir si ce projet peut évoluer et avoir une suite. En effet, le but pour cet été n’est pas de créer une activité commerciale mais plutôt de lancer une initiative dans la commune en espérant donner envie à d’autres personnes de s’investir dans l’avenir du village.


Merci de rendre possible cette aventure !


L'association Le Bruit de la Conversation

Le Bruit de la conversation, c'est l'histoire de cinq étudiants qui se sont unis autour de leurs Projets de Fin d’Etude à l'Ecole d'Architecture de Toulouse. Encadrés par Francine Zarcos et Daniel Estevez, nous avons saisi l’opportunité de choisir un terrain d’étude et une problématique propres à chacun. C’est donc plein d’idées et d’envies en tête que nous nous sommes lancés dans trois “recherches-actives”.

 

Nos problématiques s’étendent sur trois terrains d’étude différents : Lamontélarié ainsi que deux quartiers toulousains : Ginestous un quartier tsigane et Bordelongue un quartier périphérique de Toulouse regroupant des logements sociaux et des bureaux en majorité inoccupés.

 

Malgré cette diversité de sujets nous nous basons sur une démarche commune qui intègre les habitants et les usagers à chaque étape du projet. Pour pérenniser cette cohésion nous avons souhaité rassembler nos compétences et nos énergies en fondant l’association Le Bruit de la Conversation.

 

Pour l’instant nous travaillons donc sur trois terrains d’étude. Après nos diplômes en architecture, nous espérons qu’à long terme cette organisation pourra devenir un projet professionnel et accueillera de nouvelles expériences.


Pour en savoir plus sur notre association et sur nos projets en cours :

Notre site internet

Notre page facebook

Donner 25 euros

Un immense merci + votre nom dans la liste des contributeurs + l'adhésion offerte + une boisson et un goûter offerts !

Donner 15 euros

Un immense merci + votre nom dans la liste des contributeurs + l'adhésion offerte à notre association + une boisson offerte à venir déguster au café !

Donner 50 euros

Un immense merci + votre nom dans la liste des contributeurs + l'adhésion à notre association offerte + deux boissons et deux goûters offerts

Donner 70 euros

Les contributions précédentes + un verre avec le visuel du café personnalisable

Donner 200 euros

Les contributions précédentes + notre reconnaissance éternelle + deux verres + un goûter pour 8 personnes + un exemplaire de la publication qui présentera le travail effectué au cours de l'année

Donner 5 euros

Un très grand merci + votre nom dans la liste des donateurs sur le site internet et la page facebook

Donner 10 euros

Une immense merci + votre nom dans la liste des contributeurs + l'adhésion offerte à notre association pour pouvoir consommer au café !

Donner 100 euros

Les contributions précédentes + notre reconnaissance éternelle + deux verres + un goûter pour 8 personnes à venir partager (boissons et collations)

Lancer ma collecte !

Le Bruit de la Conversation

Participons ensemble autour d'expérimentations architecturales, urbaines et paysagères !

Julie Couhet-Guichot
22/05/2016
Angélique Machu
19/05/2016
Surprise !!! <3
Eric Rul
18/05/2016
J des planches et poutres de bois + matos pour fabriquer la cabane