FR EN

Souscriptions "Amours Sorcières"


Mon don

Je donne une fois

  • 5 €
  • 15 €
  • 25 €
  • 150 €
  • 250 €

Souscrire à l'album "Amours Sorcières", c'est nous aider à le réaliser et être les premiers à le recevoir!

« Je veux traiter le thème des amours par la nature, l’invisible, l’extérieur, le divin, l’érotique… »
« AMOURS SORCIÈRES » est le nouveau projet de Julie Lagarrigue, artiste pluridisciplinaire bordelaise pratiquant le plus souvent dans les domaines de la chanson, du théâtre mais aussi très investie dans les méthodes pédagogiques et l'art-thérapie.
Julie s'est lancée depuis quelques mois dans un travail d'écriture, de composition et d'arrangements de la prochaine création « AMOURS SORCIÈRES ».
« Depuis longtemps je voulais réaliser un album en hommage aux femmes. Et le voilà. Je sens qu’il pointe. La patience. Écrire une chanson, c’est comme mettre au monde. 
Le travail, c’est de se rendre disponible. Tu ne sais pas ce qui se passe exactement. Mais ça se passe. Et tu sais profondément que ton travail à toi, c’est d’aider à ce que ça se passe.
Le jour de la mise au monde, tu vis une étape de ta vie, un rituel de passage, une expérience extraordinaire et propre à la femme. Après cela, tu sais que tu es faite pour ça.
Cette fois, je le ferai encore plus près de mon intuition. C’est ce que je dis à chaque fois, je sais... Et puis la réalité nous disperse. »
Des femmes. Des sorcières. De l’accueil. De l’exigence. Du travail. De la complexité à la simplicité. Le trait. L’essentiel. De l’essence de fleur. Du parfum. Du voyage encore. Mais à l’intérieur. Je veux des flûtes et des tambours. Violeta, j’y reviens... ».


Mes coordonnées

* Champs obligatoires

"Pourquoi nous soutenir"























Parce que vous aimez notre travail!
Parce que vous trouvez normal de soutenir les artistes que vous appréciez dans leur démarche résistante et laborieuse et courageuse!
Parce que quelque part, si l'artiste continue et persévère, vous savez que c'est en partie grâce à vous!
Parce que vous êtes généreux!
Parce que vous êtes résistants vous aussi, et que vous trouvez bien d'aider au circuit court!
Parce que vous avez envie de recevoir le CD dans votre boite aux lettres, dédicacé!
Parce que l'idée de suivre pas à pas la création d'un objet vous séduit!
Parce que vous êtes un consommateur raisonnable!














Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Pourboire suggéré pour soutenir HelloAsso - Modifier

Total

Pourquoi votre soutien compte ?

Mode de paiement

Faire un disque, c'est démodé?? Et combien ça coûte?

Malheureusement, il est bien difficile de réaliser un album sans sous. Voir impossible. Là où je me sens chanceuse, c'est que si nous avons réussit jusque là à mener à bien nos projets, ça a toujours été grâce à vous! Je me sens portée, supportée, soutenue par le public que vous êtes et je vous en remercie!
On en vient à se demander si ça sert à quelque chose d'enregistrer un disque, maintenant que tout le monde achète le numérique..
Personnellement, le seul endroit où j'arrive encore à écouter de la musique, en dehors des concerts, c'est dans ma voiture. Et ma voiture n'est pas assez moderne pour y brancher des morceaux téléchargés dans mon téléphone ou autre objet non identifié qui reçoit des informations par les airs.
Et puis j'aime les objets. Ecrire des chansons, c'est aussi choisir comment nous les arrangeons, comment nous les transmettons à nos éditeurs, quel message, quelle police utiliser pour les écrire, quelles photos choisir etc...
Vous n'imaginez pas à quel point et combien de personnes travaillent à la réalisation d'un album..
Il y a la création, les arrangements, les interprètes (qui sont parfois les mêmes), la prise de son, le mixage, le mastering, les déclarations, la paperasse, le photographe, le vidéaste, le graphiste, la communication, la diffusion, les recherches de subventions, l'administration.
C'est une véritable entreprise.
Si tout le monde travaille bénévolement (et nous aimerions bien que la réalité soit différente), il nous reste des frais absolument incompressibles:
la prise de son, la loc de matériel, le mixage, le mastering, les droits de reproduction mécanique (SDRM), les droits SACEM, les frais de duplication, d'impression (usine), les frais postaux…
Même en travaillant à moindre cout un minimum de chez minimum de 7000€

Ca fait 70 personnes à 100€- 140 personnes à 50€ ou 280 personnes à 25€....

Signaler la page