Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Le laboratoire de répit pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Le Laboratoire de répit, lauréat de la Fondation EDF!

par Le laboratoire de répit

La Fondation EDF abonde 100% des dons au Laboratoire de répit pendant 1 mois! Un exemple? 50€ = 100€ et ne vous coûte que 17€!


Présentation du projet

Nous sommes parents d’une petite rousse extraordinaire de 3 ans, atteinte d’une maladie orpheline neurodégénérative, et nous créons dans les Hauts de France (près du Touquet) un lieu touristique novateur ouvert à tous, axé sur le bien-être et ayant vocation à devenir le 1er lieu de répit inclusif de la région pour les aidants familiaux. Chaque pierre du projet s'inspire de nos vies, de nos rencontres et correspond à ce qui nous manque - ou nous a manqué - à un moment au cours du chemin si particulier que nous vivons. Les 4 piliers du projet sont le slowtourisme, le bien-être, le répit et la permaculture. 

En août 2016, nous achetions une  ferme en Côte d'Opale avec l'idée de créer un lieu ressource entouré de nature et autosuffisant grâce à l'abondance de la permaculture. 21 mois plus tard, nous avons enfin emménagé dans notre chez nous (évidemment, les travaux devaient prendre 6-8 mois), en auto-rénovation (auto incluant les membres de notre dreamteam) et éco-conçue (tant que faire se peut).

Quitter le Marais parisien pour les Marais de la Madelaine-sous-Montreuil: une aventure humaine...

Le premier gîte ouvrira au public en avril 2019 et l’intégralité du site (4 gîtes, 2 salles polyvalentes, 2 chambres d’hôtes) sera finalisée en 2021.




Origine du projet

LES BOBOS À LA FERME, C'EST NOTRE HISTOIRE. 

L’histoire d’un couple qui a envie de revenir à l'essentiel et a acheté une ferme à rénover à la Madeleine sous Montreuil (Nous, les bobos)

L’histoire de jeunes parents qui ont dû quitter leurs emplois et leur vie parisienne suite à la maladie de leur enfant : notre fille de 3 ans est atteinte d'une maladie neuro-dégénérative. Elle est handicapée à plus de 80%. (Elle, ses bobos)

Andréa est née le 25 juillet 2015. Entre janvier et août 2016, nous avons passé chaque mois entre 1 et 3 semaines à l’hôpital. Au rythme d’examens au noms barbares, chaque résultat était un couperet qui nous faisait plonger un peu plus. Nous avons mis fin à nos carrières et nos vies parisiennes. À situation étouffante, ville étouffante. À quotidien bouleversé, charge mentale à son paroxysme. Direction les Hauts-de-France, région d’origine de Louis, entre terre et mer: 1ère bouffée d’oxygène. C'était en août 2016.

L’harmonie de la ferme participe à la sérénité. Un besoin prégnant pour nous, urbains, que nous savons être partagé par beaucoup. Le slowtourisme apparaît comme une trêve qui redonne sa place au temps long, aux rencontres, à la découverte des métiers locaux, non délocalisables, et qui font la richesse de nos territoires.

En tant que parents d’une petite fille atteinte d’une maladie neuro-dégénérative, nous sommes quotidiennement confrontés aux difficultés liées à la fonction d’aidant familial. Constatant le manque de lieux adaptés pour nous reposer, nous avons décidé de construire une solution pour rendre effectif le droit au répit pour les aidants familiaux, inscrit dans la loi handicap 2005.

80% des parents d’enfants handicapés se séparent. Trop augmentent leur consommation de médicaments face à l’épuisement physique et mental. Une solution? Le répit, avec un espace et des activités pour lâcher prise, déculpabiliser. La ferme est un lieu touristique ouvert à tous: l’inclusion face à l’exclusion du handicap, pour alléger la charge mentale. Un concept expérimental d’innovation sociale pour favoriser le mieux-vivre ensemble.




A quoi servira l'argent collecté ?

Le 1er gîte est en cours de construction, il sera inauguré en mars et ouvrira en avril. Pour que les premiers séjours de répit soient complets, nous voudrions rénover et aménager la salle de 24m2 dans la grange Est en une salle multisensorielle pour que les professionnels qui accompagneront l'enfant en situation de handicap puissent bénéficier d'un endroit privilégié avec les enfants pour des activités de stimulation des sens ou de relaxation

Andréa a eu la chance d'expérimenter plusieurs fois un espace Snoezelen, aménagé dans une roulotte pendant un de nos événements (plus d'infos ici) et nous voudrions vraiment que d'autres enfants puissent avoir cette opportunité! La salle servira pendant les séjours de répit et elle sera également mise à disposition des établissements du territoire accueillant des enfants porteurs de handicap et pour les parents venant à nos Rendez-vous des parents extraordinaires.


Aujourd'hui, la salle est dans cet état:
salle répit - grange


Notre équipe

L'équipe originelle, c'est nous: Louis, Elodie et bien sûr, Andréa! Mais autour du noyau, n'oublions pas tous ceux qui, depuis deux ans croient en nous et portent ce projet avec coeur et énergie: famille, amis, bénévoles, donateurs, adhérents...la liste est longue mais chaque soutien est précieux.

Il y a deux ans, en octobre 2016, nous remportions le 1er Prix du Week-end Tourisme et Innovation du Touquet-Paris-Plage. Nous débutions ainsi le pitch du projet qui a si peu changé depuis...

“Les Bobos à la ferme, c'est notre histoire.
L’histoire d’un couple qui a envie de revenir à l’essentiel et achète une ferme à rénover en Côte d’Opale (Nous, les bobos)
L’histoire de parents qui ont dû quitter leurs emplois et leur vie citadine suite à la maladie de leur enfant: notre fille est atteinte d’une maladie rare neuro-dégénérative (Elle, ses bobos)“



Unique en France, cette expérimentation d’innovation et de mixité sociale est avant tout un projet familial, qui défend des objectifs ambitieux avec des moyens modestes. 

Vous l’aurez compris, ce projet est plus que la réhabilitation de notre habitation, plus que la création d’une activité touristique et va au-delà de la création de nos deux emplois. Même s’il est tout cela à la fois, c’est avant tout un projet de vie que nous nous construisons car nous voulons en être acteurs. 


Actes de résistance, actes de résilience ? Certainement un peu – beaucoup – de tout cela, mais avant tout la volonté de participer à la richesse de notre territoire tout en semant les graines du changement de regard…



Donner 20 euros

40€ reversés au Laboratoire de répit - Coût après défiscalisation: 6,80€

Un grand merci sur le site internet

Donner 50 euros

100€ reversés au Laboratoire de répit - Coût après défiscalisation: 17€

Un grand merci sur le site internet + 1 carte postale des Bobos à la ferme

Donner 100 euros

200€ reversés au Laboratoire de répit - Coût après défiscalisation: 34€

Un grand merci sur le site internet + 1 carte postale des Bobos à la ferme + 1 sac en coton bio des Bobos à la ferme

Donner 200 euros

400€ reversés au Laboratoire de répit - Coût après défiscalisation: 68€

Un grand merci sur le site internet + 1 carte postale des Bobos à la ferme + 1 sac en coton bio des Bobos à la ferme + 1 invitation pour 2 à l'inauguration de la salle répit

Donner 300 euros

600€ reversés au Laboratoire de répit - Coût après défiscalisation: 102€

Un grand merci sur le site internet + 1 carte postale des Bobos à la ferme + 1 sac en coton bio des Bobos à la ferme + 1 invitation pour 2 à l'inauguration de la salle répit + une 1/2 journée slowtourisme avec Louis + déjeuner à la ferme

logo

La Fondation Groupe EDF est heureuse d’avoir abondé le montant des dons versés à cette association pour un montant de 10000 Euros. Elle contribue ainsi à soutenir la réalisation de projets associatifs portés par les salariés du groupe EDF.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
I
isabelle Lefebvre
11/10/2018
V
Virginie Robin
11/10/2018
C
Caroline Police
06/10/2018
Signaler la page